La ville de Lyon mise à feu et à sac

FRONT NATIONAL

Communiqué de presse de Bruno Gollnisch
le 19 octobre 2010

LA VILLE DE LYON MISE A FEU ET A SAC

Depuis hier, de nombreuses villes sont mises à feu et à sac par des casseurs de tous bords, généralement des bandes constituées sur la base d’affinités ethniques. Lyon n’y a pas échappé. De nombreux magasins ont été pillés et saccagés, des voitures dégradées, des passants du centre-ville agressés et molestés.

Ceci fait suite aux très violents « casses » à l’arme de guerre qui ont eu lieu récemment.

Une fois de plus, la politique des « mesurettes » de Nicolas Sarkozy et de Brice Hortefeux a donc montré son inefficacité totale. La population lyonnaise se rend amèrement compte du fait qu’ils poursuivent des objectifs médiatiques et électoraux, et sont incapables de s’attaquer au fond du problème.

Le Front National dénonce également l’échec de la « politique de la ville » des partis de gauche et de droite réunis. Durant des années, ceux-ci ont préféré acheter une paix civile instable dans les quartiers plutôt que de s‘attaquer aux vrais problèmes d’insécurité. Cette lâcheté à un prix : celui de l’actuelle violence, qui n’en est hélas qu’à ses débuts, et que seules peuvent conjurer les mesures énergiques et cohérentes que nous préconisons.

Bruno Gollnisch, Président du Groupe FN, député européen
Christophe Boudot, Conseiller régional, secrétaire départemental FN du Rhône.

5 réflexions sur « La ville de Lyon mise à feu et à sac »

  1. Ces actes sont très condamnables et on espère sans trop se faire d’illusions qu’une prompte justice viendra les sanctionner.
    Mais je ne sais si on doit plaindre ou blâmer beaucoup de ces bourgeois lyonnais qui semblent avoir besoin de pire que ça pour soulever une paupière…

    BG n’a pas la tâche facile, et on peut dire qu’il se « tape » vraiment un dur boulot dans sa ville, ce qui n’en souligne que davantage son mérite et son opiniâtreté, alors qu’il aurait pu comme d’autres se trouver un confortable matelas électoral ailleurs…

  2.  » Durant des années, ceux-ci ont préféré acheter une paix civile instable dans les quartiers plutôt que de s‘attaquer aux vrais problèmes d’insécurité. Cette lâcheté à un prix  »
    Cette explication, et je ne mets pas en cause du tout BG, parait trop simple.
    On peut avoir l’impression que cette situation est voulue .

    Les Lyonnais, comme les autres Français , semblent accepter leur sort, comme s’ils avaient été lobotomisés .
    La tâche de » délobotimisation  » est la première tâche .
    Des apparitions télévisuelles très souriantes ne pourront assurer cette tâche ; il faut un travail en profondeur, qui passe principalement par la diffusion d’une doctrine permettant d’ éveiller les consciences ; c’est une tâche difficile, les Français n’ ayant été nourris depuis de très nombreuses années que de slogans vides de sens .
    Les dernières générations ayant connu un monde où existaient les notions de devoir , respect des règles et des autres vont s’éteindre .
    Un rassemblement d’hommes conscients de l’abîme dans lequel s’enfonce notre pays est vital.

  3. @Anonyme:

    « Les Lyonnais, comme les autres Français , semblent accepter leur sort, comme s’ils avaient été lobotomisés . »

    Vous voulez faire quoi lorsque ceux qui font (désolé webmaster) « chier » ont, eux aussi, la nationalité française ? (J’ai un cas précis) On en est plus au fameux dicton de le Pen: « Aimez la France ou quittez là », le malaise est bien plus profond !!!
    Je suis tout-à-fait d’accord avec JMLP lorsque celui-ci dit qu’un jour ce sera aux Français de baisser les yeux devant « eux ». !!!
    Et pendant ce temps là, [certains] refusent de collaborer dans un Front-National qui réunirait, en cas où il reviendrait en politique, Bruno Mégret ??? 🙁

    GOLLNISCH PRESIDENT DU FRONT-NATIONAL, VITE !!!

  4. @ Jacques
    « Vous voulez faire quoi lorsque ceux qui font (désolé webmaster) « chier » ont, eux aussi, la nationalité française ? »

    Cela fait plus de trente ans que les Français ont l’occasion de constater le processus de substitution de population et que malgré les avertissements du JMLP de l’époque, ils votent et continuent à voter pour les auteurs de cet état de fait, donc pour la perpétuation de leur sort .
    N’oubliez-pas l’entre-deux tours démentiel de 2002 et le score africain de Chirac.
    Alors soit les Français ont été lobotomisés par une propagande tentaculaire , soit ils sont d’accord , par lâcheté ou autre raison peu importe , avec leurs dirigeants qui oeuvrent pour la substitution de population.
    Il faut espérer que la première hypothèse est la bonne.
    Donc dans ce cas , rien n’est perdu et il y a bien quelque chose à faire, entre autres se poser les vraies questions .

  5. ‘Cette explication, et je ne mets pas en cause du tout BG, parait trop simple.
    On peut avoir l’impression que cette situation est voulue .’

    Alors que les barbares saccagent nos villes , une dépêche de l’AFP qui vient de tomber
    AFP
    22/10/2010 | Mise à jour : 12:41
    ‘Les deux policiers mis en examen pour non-assistance à personne en danger après la mort en octobre 2005 de deux jeunes électrocutés à Clichy-sous-Bois ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel, a annoncé vendredi l’un des avocats des familles.
    « Les juges d’instruction Claire d’Urso et Marc Sommerer ont décidé vendredi par une longue ordonnance motivée de renvoyer devant le tribunal correctionnel les deux policiers mis en examen dans ce dossier pour non-assistance à personne à danger », a déclaré Me Jean-Pierre Mignard.
    Début septembre, le parquet de Bobigny avait requis un non-lieu en faveur de ces deux policiers à quelques semaines du cinquième anniversaire de la mort de Zyed Benna, 17 ans, et Bouna Traoré, 15 ans, le 27 octobre 2005 qui avait déclenché trois semaines d’émeutes dans les banlieues françaises.
    « Je ne suis pas surpris », a réagi l’avocat des policiers Daniel Merchat. « Il me paraissait difficile par rapport à la médiatisation de cette affaire que la décision finale soit prise dans le secret des cabinets d’instruction.’ Les avocats des familles des victimes, Mes Jean-Pierre Mignard et Emmanuel Tordjman, tiendront une conférence de presse à leur cabinet à Paris vendredi à 16h30.’

    Les marionnettes et le marionnettiste .
    Mais pourquoi la France , pourquoi, car on ne voit cela nulle part ailleurs dans le monde .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *