Marine le Pen – Bruno Gollnisch : les dessous d’un article

COMMUNIQUE DE PRESSE DE BRUNO GOLLNISCH,
Député français au parlement européen
Vice Président exécutif du Front National

Marine Le Pen – Bruno Gollnisch : les dessous d’un article

Le Figaro Magazine publie ce jour un article intitulé « Marine Le Pen – Bruno Gollnisch : les dessous d’un duel », sous la signature de M. Raphaël Stainville.
Cet article me prête arbitrairement des sentiments qui ne sont pas les miens.
Il travestit mes intentions.
Il comporte de nombreuses inexactitudes factuelles.
Il pèche par plusieurs omissions délibérées.
Il ne fait pas honneur aux qualités professionnelles de son auteur.

15 réflexions sur « Marine le Pen – Bruno Gollnisch : les dessous d’un article »

  1. j’ai lu cet article; le système prend fait et cause pour Marine c’est désormais tellement clair que ça en devient grossier. Et une petite couche de « diabolisation » pour tenter de convaincre les militants du FN que Marine est une dure. Militants ne vous laissez pas berner par ces pièges de la nomenclature! Pour qu’ils en fassent autant Gollnisch ne doit pas être si loin que ça de la victoire!

  2. Hélas, le système est fort, trés fort.

    Une seule consolation : Marine Le Pen avale son pain blanc. Bientôt, elle aura, si l’on en croit les oracles des médias, les rênes du FN. On verra alors ses limites. Son échec en 2012, c’est à dire sa non qualification pour le 2ème tour, ouvriront les yeux de certains cocus. Les autres crieront : Marine 2017.

    Ma sympathie à Gollnisch. Pas d’accord sur tout mais un homme de grande valeur. Pas le cas de sa rivale qui n’a aucune âme, aucune épaisseur.

  3. l’article en question était effectivement assez bizarre.
    j’ai déja fait mon choix et ne changerai plus maintenant, mais je suis de plus en plus soupconneux (pas obsédé intégriste, merci) et circonspect sur l’intention des médias.
    Veulent-ils créer une candidate (comme pour Ségolène Royal) puis la flinguer ensuite? Vont-ils dans un second temps nous en faire juste « la fille Le Pen » et en discourrir sans fin? vraiment, je me pose la question.
    en attendant, courage Monsieur Gollnisch, les médias ne dicteront pas leurs souhaits à notre famille politique.

  4. Ce n’est pas le Système qui a choisi Marine le Pen , c’est Marine le Pen qui a choisi le Système, nuance (par ambition personnelle ou conviction, peu importe).
    Et Jean-Marie le Pen a porté son choix sur elle, CQFD .
    Depuis quelque jours , il multiplie conférences et déclarations politiques, au milieu desquelles il précise, cela tombe comme un cheveu sur la soupe, le nombre de parrainages respectifs de s fille et de BG.

  5. catherine, cetres mais notre lâcheté comme notre bêtise sont immenses. Je parle en général, je ne me permettrais pas de vous inclure dans ce nous.

  6. chris78 dit : veulent-ils créer une candidate (comme pour Ségolène Royal) puis la flinguer ensuite? Vont-ils dans un second temps nous en faire juste « la fille Le Pen » et en discourir sans fin?  »
    – Je pense que c’est effectivement l’une des cordes que les anti-nationaux vont employer contre nous , si elle est élue à la tété du FN , ils prétendront que JMLP à imposé sa fille pour continuer à contrôler en arrière plan le Front National ( en omettant bien sûr de dire que Bruno GOLLNISCH était quasiment banni des média et même de ces sacrés sondages , [ou satanés sondages, selon votre appréciation]
    par exemple http://www.midilibre.com/sete
    Quelle est, d’après vous, la personnalité politique de l’année 2010 ?
    Réponses possibles:
    -Barack Obama
    -Nicolas Sarkozy
    -Liu Xiaobo
    -Dominique Strauss-Kahn
    -Jean-Luc Melanchon
    -Georges Freche
    -Marine Le Pen
    -Aung San Suu Kyi
    évidement, point de Bruno GOLLNISCH

    Je pense que la consigne est de le maintenir dans l’ombre médiatique jusqu’au 16 janvier et de le maintenir dans l’ombre si Marine est élue ; ce qui n’est pas connu inquiète d’autant plus si l’on suggère que c’est un ogre.

    évidement si Bruno est élu le 16 janvier leur plan de diabolisation s’effondre
    Ce sera dans ce cas ; bas les masques ! à tous points de vue (sic)

  7. à dans
    Je ne veux pas être discourtois avec Monsieur Gollnisch pour qui j’ai du respect mais dans votre sondage on parle des révélations politiques de l’année 2010 et clairement Marine le Pen en fait partie comme à l’extrême gauche Mélanchon .
    On peut être d’accord ou pas avec leur différentes positions politiques mais ce sont des politiques vraiment charismatiques qui redonnent envie de voter dans un espace politique fermé sur lui même avec les mêmes idées, les mêmes concepts…

    Ce n’est pas être insultant de le dire ce n’est que du réalisme.
    Marine a permis à nos idées d’être porté à l’écoute des français et de permettre de « convertir » bon nombre de citoyens au patriotisme et à l’idée de reconquête de notre souveraineté.

  8. Plus de la moitié des nouveaux adhérents (sur un total de 31.000 ) sont arrivés en 2010. D’OU viennent-ils, QUI sont-ils ? Seul les affidés de Marine en sont informés. Ceratines rumeurs (mais ce ne sont que des « rumeurs ») prétendent que des contingents issus de la droite classique auraient pris une carte FN afin de servir d’appoint à « Fifille » lors du vote pour la présidence. Mais rassurons-nous, ce ne sont que des ragots, colportés par de mauvaises langues …

  9. @ Philippe le VRP mariniste
    Arrêtez votre cinéma !
    C’est le Système qui décide , pour les personnalités préférées des Français , pour mettre sur la liste des personnes qui ont le plus marqué l’ année, X ou Y .
    Arrêtez de nous prendre pour des c..s !

    C’est fou comme les marinistes font confiance au outils du Système quand ce dernier leur sert la soupe .

    @ Ket de Bruxelles
    A mon avis , ils viennent de la région d’Hénin Beaumont.
    Avoir un fief sert aussi à cela ; faire de la retape dans une région assez défavorisée , où les gens sont sans malice ( je n’ai pas dit stupides ); cela permet d’engranger de nombreuse adhésions ; il suffit de consulter Haine Pi ; beaucoup sont de cette région.

  10. C’est vrai que Marine Le Pen semble la candidate « du Système » face à Bruno Gollnisch pour la présidence du Front national.

    Mais il faut faire attention au fait que le « hors système » constitue parfois le principal allié du Système, comme on l’a vu paradoxalement en 2002 où la qualification de Jean-Marie Le Pen au second tour n’a servi…qu’à faire triompher le Système en offrant un résultat plébiscitaire à l’impopulaire Jacques Chirac alors même que le Front national perd régulièrement ses élus locaux depuis l’échec des accords de 1998!

    Pourquoi les media ne s’intéressent qu’à Marine allant jusqu’à pronostiquer parfois un « 21 avril à l’envers » avec sa candidature en 2012 alors même qu’elle n’est pas davantage assurée d’obtenir ses signatures que son père sans l’aide du « Système »? Nous ne le saurons que lorsque la campagne présidentielle aura véritablement débuté…

  11. @Philippe

    « Marine a permis à nos idées d’être porté à l’écoute des français et de permettre de « convertir » bon nombre de citoyens au patriotisme et à l’idée de reconquête de notre souveraineté. »

    Philippe, je hais le populisme. On sait très bien à quoi cela mène.(Je ne parle pas de ce qu’il s’est passé en Allemagne avec le nazisme).

    La conquête du pouvoir en France ne passera d’ailleurs jamais par là. Ou du moins, je ne l’espère pas. Le populisme n’est pas fait pour notre pays, cela même si Marine croit pouvoir se baser sur la Suisse, et spécialement l’UDC, comme le fait, pour mener sa propre politique. La Suisse c’est un autre pays avec d’autres règles politiques. La Suisse a système de « collégialité »… C »est une méthode de, plus ou moins, travailler avec les autres partis, tout en occupant principalement des rôles qui le préoccupe… L’UDC n’a même jamais rien apporté de profondément social.

    La France a besoin d’un homme, d’une femme, fort-e sachant prendre des décisions, et mener un pays. Ce n’est donc pas à l’homme politique d’ écouter son électorat qu’il doit se passer, mais le contraire. D’ailleurs, la France a toujours estimé que leurs présidents avec la fonction de les « garder », tel un père de famille. C’est ainsi…

    D’ailleurs connaissez-vous cette blague ?
    « Lors de la seconde guerre mondiale, il y avait 80 millions d’habitants en France… 40 millions pour le Maréchal Pétain, 40 millions pour le Général de Gaulle… Ah m***, ce sont les mêmes ». Voilà à quoi se résume plus ou moins la politique française. Celui qui n’a pas compris cela, n’a malheureusement rien compris.

    Marine n’a pas de politique sincère. Elle ne fait que de « naviguer » entre une idéologie socialo-communiste à une réelle « extrême droite ». D’où on a très bien vu, avec ce qu’il s’est passé à Lyon la concernant, n’a été basé que sur un changement d’une politique claire. Ce n’est pas comme ça que l’on gouverne la France. Je crois, malheureusement, que vous n’avez strictement rien compris à la France… Sa politique ne durera pas plus que quelques temps, et cela uniquement parce que les Français n’auront pas confiance en elle, et cela d’autant plus avec le temps qui passera. Marine avec sa politique est d’avance vouée à l’échec. Surtout en ne « jouant » pas sur l’idée d’un grand rassemblement de Patriotes et nationalistes comme Bruno Gollnisch aimerait le faire.

  12. Correction:

    « Elle ne fait que de « naviguer » entre une idéologie socialo-communiste ET une réelle « extrême droite » »

    Désolé pour cette erreur.

  13. « Mais il faut faire attention au fait que le « hors système » constitue parfois le principal allié du Système,  »
    Bon alors , il faut épouser les idées du Système ?
    Pas très clair ce raisonnement.

    « Pourquoi les media ne s’intéressent qu’à Marine allant jusqu’à pronostiquer parfois un « 21 avril à l’envers » avec sa candidature en 2012  »
    Ah bon, vous n’avez aucune idée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *