Lettre ouverte du directeur des JAG à Jean-Marie le Pen

Président,

Il m’apparaît opportun, après avoir été exclu du Front National, de porter quelques unes de mes préoccupations à votre connaissance.

Il m’a été reproché de nuire à l’unité du mouvement en rendant publiques certaines inquiétudes, il est vrai partagées par un certain nombre de militants. Je m’étonne néanmoins de ce que l’on n’ait pas interrogé plus avant les motifs qui ont provoqué le comportement dont on me fait grief, que la commission de discipline ne se soit pas penchée sur les causes qui ont entrainé une réaction que vous avez peut-être, par ailleurs, jugée excessive.

Car certains événements troublants provoquent, depuis quelques temps déjà, des polémiques sur lesquelles, afin de sauvegarder l’unité du mouvement à laquelle nous devons quelquefois sacrifier notre amour propre, les proches de Bruno Gollnisch ne s’étaient jusque là pas étendus. Mais à la faveur de la campagne, il nous est apparu nécessaire de réagir à certaines attitudes qui s’apparentaient de plus en plus vraisemblablement à des provocations.

Ainsi je dois reconnaître qu’à diverses occasions la conduite de l’actuel coordinateur national du FNJ, David Rachline, est apparue suspecte. Ce dernier, en effet, a reconnu devant témoins vouloir évincer les partisans de Bruno Gollnisch. Le secrétaire départemental FNJ de Seine Maritime, Pierre Bucourt, depuis mystérieusement relevé de ses fonctions, et la secrétaire régionale FNJ de l’Ouest, Laura Lussaud, jusqu’alors mariniste déclarée, ont attesté ses propos. Plus tard, David Rachline reprochera à Laura sa trahison après qu’elle ait nommé dans les Pays de le Loire un responsable FNJ, François-Xavier Gicquel, pourtant militant actif, enraciné dans sa région et reconnu de ses camarades, mais qui s’avérait être attaché à la candidature de Bruno. La coupe était pleine : Laura démissionnera à la suite de cet épisode et dénoncera l’attitude partisane de David Rachline, avant d’être sanctionnée pour ce motif par la commission de discipline.

Que penser également de David Rachline lorsqu’il propose à la coordination nationale du FNJ une affiche invitant à s’engager derrière Marine le Pen ? N’assume-t-il pas là, dans l’exercice de ses responsabilités, un acte délibérément partisan par lequel il croit pouvoir confisquer le FNJ au profit de la candidature de Marine le Pen ?

Un autre événement participe du même esprit partisan, déplacé en l’état. David Rachline a cru pouvoir évincer des SD FNJ qui soutenaient la candidature de Bruno (Jérémie Thébault par exemple), pour s’être rendus au congrès nationaliste du Renouveau Français auquel Bruno Gollnisch avait pourtant apporté son soutien. Quoique l’on pense du Renouveau Français, il n’est pas un parti politique mais une association qui dispense une formation nationaliste : à aucun moment il n’a donc suscité de concurrence au Front National, n’ayant jamais présenté de candidats aux échéances électorales. Il offre d’ailleurs chaque année une tribune à nos responsables pour qu’ils fassent valoir le combat mené par notre formation. En l’état, aucune consigne n’avait de toute façon été données aux cadres du Front, ni pour les encourager, ni pour les dissuader de ce rendre à un congrès qui réunit chaque année de nombreuses personnes qui évoluent idéologiquement autour des valeurs portées par notre programme politique. Enfin, le responsable du FNJ aurait du mal à invoquer des divergences doctrinales avec cette association nationaliste quand il promeut lui-même des responsables FNJ éloignés des positions sociétales défendues par le Front National, telle la nouvelle SD adjointe au FNJ des Yvelines qui soutient la libéralisation du cannabis, le mariage homosexuel et l’avortement. Il ne pouvait non plus invoquer la présence à ce congrès d’adversaires du Front National quand il se rend lui-même à l’apéritif du 18 juin auquel participaient aussi bien Riposte Laïque, laquelle se vante d’avoir toujours « combattu les idées du Front National », que le Bloc Identitaire, lequel présenta un candidat contre vous aux dernières régionales et titrait il y a quelques temps sur son site Novopress un billet intitulé « Le Pen est mort », sous-titré « politiquement depuis le 22 avril 2007 » . Quoiqu’il en soit, Bruno Gollnisch est jusqu’à présent statutairement mieux placé que David Rachline dans l’organigramme frontiste. Et il convient, lorsque le vice-président d’un parti soutient une manifestation publique, que le responsable de la jeunesse n’évince pas les jeunes cadres qui s’y rendent. Pour le moins, ça fait désordre…

Il est un autre motif qui m’a fait réagir sur mon blog : les positions avouées de certains cadres marinistes, objectivement contraires au programme politique du Front National. J’y vois là un délitement progressif du projet frontiste. Là encore, il semble que les faits soient avérés. J’évoquais à l’instant le cas de la jeune Vénussia Myrtil dans les Yvelines, mais d’autres cas peuvent encore être soulignés : ainsi dans les Hauts-de-Seine, le candidat aux prochaines élections cantonales sur le canton d’Asnières-Nord, Franck Beeldens, se déclare ouvertement hostile aux positions du Front National concernant la famille et de l’accueil de la vie. Il est vice-président du « Parti du Respect » qui milite pour « obtenir le mariage pour les couples homosexuels », et pour « obtenir l’adoption pour les couples homosexuels». Ce cas de double appartenance serait-il moins scandaleux qu’un autre ?

En tout état de cause, s’il y a sous ma plume un quelconque scandale, je me demande si celui-ci ne réside pas davantage dans les faits dénoncés que dans la dénonciation des faits. David Rachline n’est-il pas malvenu de solliciter l’éviction d’un adhérent du Front au motif que celui-ci, en rendant publiques certaines informations, n’aurait pas respecté certaines règles, quand il semble être le premier à les avoir transgressées, provoquant ainsi la polémique dont il voudrait que ses détracteurs portent ensuite la responsabilité ? Aussi je m’étonne de voir certains cadres s’insurger contre les réactions légitimes, quand bien même les jugeraient-ils excessives, qu’ils ont eux-mêmes suscitées. Il me semble avoir toujours suspendu l’opportunité de révéler les disfonctionnements internes de l’appareil à l’existence de certains enjeux, tels que la loyauté de la campagne et la défense de certaines valeurs promues par le Front dont je crains cependant que l’expression soit quelquefois diminuée. Les appels que nous avons lancés jusqu’à vous étant néanmoins toujours restés sans réponses, nous avons cru, peut être à tort, pouvoir exploiter l’outil qu’internet mettait à notre disposition pour faire entendre notre cri.

Président, je vous demande donc, à l’aune des informations que je viens de vous communiquer, de revoir votre jugement. Et je sollicite la convocation de David Rachline en commission de discipline. Car il est étrange que seuls les partisans de Bruno Gollnisch soient invités à s’expliquer quand la crédibilité de certains de leurs concurrents semble manifestement entamée, et leur responsabilité engagée dans les polémiques ravageuses qui nuisent à l’unité du mouvement.

Je vous prie de croire, Président, à l’expression de mon fidèle attachement et de mon respectueux dévouement à la cause nationale.

Edouard,
Directeur national des Jeunes avec Gollnisch

28 réflexions sur « Lettre ouverte du directeur des JAG à Jean-Marie le Pen »

  1. Vox clamantis in deserto ou pas, il fallait que cela fût dit. Attendons de voir si cette lettre ouverte aura des échos…

  2. après quelques difficultés j’ai enfin reçu le matériel pour voter
    j’ai voté pour Laura , Alexandre, Amaury, etc…

    Bravo les jeunes

  3. Ridicule cette tendance à exclure tous ceux qui ne récitent pas le « Je vous salue Marine », on se croirait chez Staline! c’est ça la modernité? du vent ouvrez les fenêtres!

  4. Bon article, clair et convaincant. Comme l’a dit un commentateur, ouvrons les fenêtres !
    Par contre, j’ai plus de mal à vous suivre sur cette histoire d’apéro saucisson-pinard du 18 juin auquel David Rachline s’est rendu. Faut-il le lui reprocher ?
    Cette opération médiatique, mi buzz mi manif, a quand même eu un impact certain, au delà des milieux de convaincus. Je n’ai pas le souvenir que le RF ou l’OF, si l’on veut faire une comparaison, ait réussi ces dernières années à rassembler autant de monde dans la rue…
    Par ailleurs, on peut se demander s’il est possible de vouloir « rassembler notre famille politique », puisque c’est l’objectif de Bruno Gollnisch, sans tendre la main aux Identitaires. Cela renvoie à d’autres questions : qu’est ce que notre famille politique ? Riposte Laïque en fait-elle partie ? Peut-on envisager des actions communes avec eux ? faire de Riposte Laïque des compagnons de route ? s’allier avec les Identitaires pour en faire un parti-satellite (comme le CNI l’est pour l’UMP, ou les Radicaux de gauche pour le PS) ?

    [modération : Je ne fais que mettre le responsable du FNJ face à ses contradictions : relisez bien le passage de la lettre en question. J’explique qu’au regard se sa propre démarche, il est difficile pour David d’invoquer la présence d’ « adversaires » du FN au congrès du RF pour en interdire l’accès aux jeunes frontistes. Pour le reste, nous avions consacré un article sur cet apéro lorsqu’il était d’actualité. Vous le retrouverez dans les archives du site.]

  5. Ben Edouard c’est facile pour être entendu par JM le Pen.

    Tu n’as qu’à [modéré] et son père t’écouteras….

    Ok, c’est une blague, quoique…. 🙂

  6. Si on en est là, il faut que BG claque la porte du Front, et remonte un vrai parti nationaliste avec tous ceux qui sont partis, comme Carl Lang, Robert Spieler, Pierre Vial, Jacques Bompard et bien d’autres !

  7. Cette lettre ouverte est parfaitement justifiee , helas elle restera sans doute lettre morte pour JMLP qui depuis le debut de cette campagne ne cesse deconcerter pour ne pas dire indigner ses plus fideles partisans .
    il faut le constater non sans tristesse , JMLP manque totalement sa sortie .

  8. Excellent article qui démontre le caractère partisan et détourné de leur but des passages en conseil de discipline , comme si en plus il n’y avait pas d’autres priorités pour le FN et pour la France.
    En effet, [modéré]
    Le résultat du scrutin : si BG l’emporte , on ne pourra suspecter des manipulations ; si c’est le contraire ….

    @ Jacques
    Je crois avoir compris ; il est vrai que dans certains magazines de cette semaine certaines activités sont mises au crédit de MLP dans des termes qui n’ont rien de flatteur , même si certains de ses soutiens sur Haine PI , trouvent cela » moderne » , si le mari est » d’accord  » (sic) .
    J’espère que MLP va porter plainte , même si le journal n’est pas un journal nationaliste .
    A ce propos , elle porte plainte pour un « gourgandine  » , proféré par un journaliste alors qu’elle se permet de traiter le chef de l’Etat, quel que soit tout le mal que l’on puisse penser de lui , de « gougnafier » .
    Cherchez l’erreur !
    [modéré]

  9. Il est à noter que rien n’a jamais été fait par la coordination régionale du FNJ pour former des jeunes !!
    Pour ma part je fréquente le front depuis 2007 et la seule formation que j’ai pu obtenir provient de moi même, avec ce que j’ai pu lire sur le net, dans les journaux natios ou encore divers magazines ou livres.
    Je tiens également à féliciter votre analyse visant à soutenir qu’en rien le Renouveau Français ne vient concurrencer le FN, ce qui n’est pas le cas des prétendus « identitaires » qui présentent des candidats contre le front et ne défendent pas notre cause. (D’ailleurs ils se réclament de la Ligue du Nord italienne, la même qui vient d’accorder son vote de confiance au mafieu Berlusconi.)

  10. @Pierre 1er

    N’oubliez pas non plus ceux qui ont été virés:Exemple
    Marie Paule DARCHICOURT :Conseiller Régional, exclue en 2008
    Eric PINEL Conseiller Régional et SD du Calvados « suspendu » en 2008
    ainsi que des dizaines de Secrétaires Départementaux débarqués pour des raisons de politique interne depuis la nomination de Louis ALIOT au Secrétariat Général en remplacement de Carl LANG etc….etc…….

    [modéré]

  11. @ Frank Noel
    Une petite erreur dans l’article posé en lien .
    La date limite de vote n’est pas le 3 janvier , même s’il est souhaitable de voter le plus tôt possible .
    Eh oui, purger a été le rôle dévolu à Aliot ; autant d’exclusions , autant de votes en moins pour le concurrent.
    Mais qu’ils prennent garde à ce qu’Aliot , si par malheur (et déshonneur pour les adhérents qui auront contribué à ce résultat), ne les purge à leur tour .
    Car c’est ce qu’il fera; [modéré].

  12. Alors même que Gollnisch – qui a dû finir par en avoir marre des peaux de banane, croc-en jambe et autres coups bas du camp concurrent et de JMLP – a enfin abandonné sa trop grande modération…

  13. Jacques et Papy Brossard
    La modération face à un adversaire sans scrupules n’est pas la meilleure tactique , à mon avis .
    Attendons la suite des évènements.

    Jacques
    « Si le mari est d’accord « ; je me demande si les « modernistes  » songeaient » avec le mari » ou » avec d’autres » !
    On n’arrête pas le progrès avec l’influence des » respectueux « .
    Plus sérieusement , je ne comprendrais pas que MLP ne porte pas plainte , alors qu’elle s’acharne sur des journaux nationalistes .

  14. ben je trouve ca scandaleux! moi je le dis ouvertement ya plus de militant dehors du Fn que dans le Fn! et si Marine [le Pen] veut « un nouveau fn » sans le patriotisme, ben moi je pense que Bruno Gollnisch devrait rejoindre Jacque Bompard, carl lang, Bruno Megret, apres tout se sont tous des hommes avec leurs qualités et leur default! un partis c’est ca c’est composé d’homme et de femme de bonne volontes! avec des temperaments different! mais de la « exclure » c’est scandaleux! arretons de juger les hommes parceque celui pense pas comme certains autres.. c’est tipique francais! rassenblons nous! avec tout ce potentiel humain a l’exterrieure et tout c’est mouvement nationnaliste ou patriote et formons un grand rassenblement menons des actions commune, des éléctions commune .A quoi sa sert dites moi de voter pour un fn si celui ci n’est plus francais d’abord?? mais plutot un ramassis de gens venu du Npa et autre? c’est de l’ump à la fin! d’ailleur mon sd est un ancien du rpr arrivé apres la scision de 98 comme si deja la purge n’avait deja pas commencé c’etait voulu ils ont infiltré le fn de l’interrieur pour mieux le « controler » et quand je dis on je parle de la franc maconnerie! Marine n’est qu’une étape de plus ..
    et pour info , moi je n’ai pas recu mon matériel de vote et je suis pas un adherent de la derniere heure, ils filtrent c’est tout! Marine a deja gagner et par la purge! on le sais deja! Meme sans le fn tout est possible! quant à ce dicton en bois là!
    « le fn ne te dois rien tu dois tout au fn! ha ha ha la blague! sans les nationnalistes qui partaient risquer leur peaux le fn n’existerait pas! et bien souvent aux détriment de leur portes monaie!
    En esperant que mon message qui sort du coeur ne sois pas censuré .
    Je le dis « justice pour edouard! justice pour nous autres! unite! unité! « 

  15. Et pour conclure car j’en oublis un point « trés » important à l’issue de ce congrés, et là Edouard en fait les frais, ils veulent pas que Bruno Golnnisch claque la porte sa serait une belle occasion pour eux comme pour Bruno megret ou jacque Bompard de dire: « c’est un traitre , un felon ».. non! ils veulent iliminer les soutiens ralier à Bruno Gollnisch pour que celui ci se sente isolé et finnisse par partir de lui meme! pour eux c’est moins risqué que de  » l’exclure » l’exclure aurait des consequences beaucoup plus dramatique, depart en masse de militant, adherent.. dons voila il faut que Mr Gollnisch parte de lui meme et dans ce sens là ma foie ils le poussent comme ca ils pouront dire:
    « il n’est pas question qu’il revienne il a pris sa decision.. ». En tout cas tout ceci est sataniste! malsains! …maconique! et ca on me l’enlevera pas!

  16. Je fais suite à certains commentaires ci-dessus.
    L’homme à même de rassembler la famille nationaliste est Monsieur Bruno Gollnisch.
    Si le FN reste centré autour de Rachline et [modéré]… le groupuscule restant fera peau de chagrin et disparaîtra de lui-même.
    Pour la France, rassemblons-nous derrière un homme intègre, vaillant, capable…, bref un homme d’état en puissance : M. Bruno Gollnisch ; avec lui marcheront les déçus anciens et récents qui ont formé d’autres entités politiques, voire même encore plus large.
    Monsieur Gollnisch et Edouard, je suis avec vous !

  17. C’est bête de se donner autant de mal pour un courrier qui a dû finir à la poubelle sans même être lu par Le Pen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *