Conclusion

Ainsi, pour sa stature intellectuelle, la clarté et la sécurité de sa ligne doctrinale, sa résistance au politiquement correct et à la pensée unique, sa fidélité indéfectible à nos valeurs et à notre programme, sa loyauté jamais démentie à notre président, même dans les heures les plus tourmentées, lorsque ses soutiens se faisaient rares également dans son entourage proche, son désintérêt personnel, sa constance dans le combat, sa capacité à rassembler sa famille politique, sa capacité à fédérer les droites nationales européennes et internationales desquelles il est reconnu, ses talents de tribun…Pour toutes ces raisons, et bien d’autres encore, la candidature de Bruno doit susciter auprès des militants une adhésion de coeur et de raison!

Définitivement, Gollnisch président!

1 pensée sur “Conclusion”

  1. parceque c est le seul a reellement lutter contre les forces du nivellement par le bas destructeur des peuples qu est l euromondialisme, infeode aux tenants d un nouvel ordre mondial imperialiste. refuser de voir que la decheance de la nation n est pas du qu a l incompetence et au manque de perspective de nos elites, c est deja risquer de s infeoder a des forces manipulatrices et ultimement destructrices de notre mouvement, de notre peuple, de notre futur. il est affolant de penser que la diabolisation est devenue un critere de purete, mais force est de constater que la reaction est protectrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *