La chasse aux sorcières s’accélère au FNJ…

Une des qualités indéniables de Bruno Gollnisch, c’est qu’il est assurément le candidat du rassemblement. Il est le seul actuellement à pouvoir fédérer l’ensemble de la droite nationale, et donc à pouvoir dynamiser notre courant de pensée sur la base d’une ligne doctrinale claire et sûre, aussi bien en France, qu’en Europe ou à l’international. Mais lorsque Bruno veut rassembler et fédérer toutes les forces vives de notre mouvement de pensée au nom de l’intérêt supérieur de la patrie et de la civilisation, certains au contraire sèment la division dans nos rangs, font le vide autour d’eux, évincent même les plus fidèles… Depuis que la campagne pour la succession du président est lancée, la chasse aux sorcières a pris un nouvel élan à l’intérieur de l’appareil frontiste, à l’initiative de ceux qui tiennent aujourd’hui les leviers de commande. En l’espace de moins d’une semaine, nous avons eu connaissance d’au moins cinq secrétaires départementaux FNJ gollnischiens évincés : Laurent Lenormand, SD de Seine Maritime, Rémy Hippie, SD FNJ Meurthe-et Moselle, Damien Brunon, SD FNJ de Haute Loire, Jérémie Thebault, SD FNJ du Val d’Oise.

L’actuel coordinateur national du FNJ, David Rachline, est un partisan mariniste déclaré. Et ses attaches partisanes au sein du Front ne sont évidemment pas étrangères à sa nomination. Que David fasse la campagne de Marine n’est en effet un secret pour personne. Mais qu’il confisque le FNJ à des fins partisanes, qu’il le détourne de sa vocation réelle afin de promouvoir en interne la candidature de Marine le Pen, voilà qui est proprement insupportable. Il eut été souhaitable, s’il voulait faire la campagne de Marine, qu’il reprenne sa liberté en rendant ses responsabilités, comme Louis Aliot a eu l’honnêteté de faire. Il reste que dans l’exercice de ses responsabilités, il se devait de rester impartial et de n’agir qu’en vue de la formation et de l’efficacité de l’action FNJ sur le terrain. Non pas de prendre les jeunes en otage et d’introduire le FNJ dans des querelles de succession. En attendant, il a déclaré à plusieurs reprises avoir été nommé pour évincer les partisans de Bruno Gollnisch. La dernière déclaration en date était à l’adresse de la secrétaire régionale FNJ de la région Ouest, Laura Lussaud, lors du dernier Conseil National. Déclaration si peu discrète qu’elle est tombée dans les oreilles d’autres responsables FNJ. D’ailleurs évincés depuis lors…

Autant de mouvements inopportuns dans la nomination des cadres FNJ locaux, alors même que nous ne sommes pas à la veille d’une échéance électorale, ne peut, à l’aube de la succession du président, et alors que chacun des candidats à la succession mobilise ses troupes, que susciter de graves interrogations. En particulier lorsque celui qui procède à ces mouvements est engagé lui-même dans la campagne et fait connaître publiquement, en particulier sur face book, son attachement à l’un des candidats.

Parmi les accusations portées contre les responsables évincés, il faut souligner la présence de deux d’entre eux au congrès nationaliste du Renouveau Français. Voici un extrait de la lettre envoyée par la direction du FNJ à l’adresse de l’un d’eux : « Le congrès nationaliste rassemble tous les éléments hostiles au Front National ; il est inacceptable qu’un responsable du mouvement de Jeunesse de Jean-Marie Le Pen y participe, quels qu’en soient les raisons ou les objectifs. S’y rendre constitue ainsi une faute politique majeure. » Faut-il en rire ou en pleurer ? Plutôt que d’asséner des contre vérités, il eut été préférable que l’auteur de cette lettre indique en quoi ce « congrès rassemble tous les éléments hostiles au Front National ». Cela est d’ailleurs si peu vrai que Bruno Gollnisch lui-même, vice président exécutif du Front National, également responsable et garant du programme frontiste, y était invité par les organisateurs. Et à défaut d’y avoir été physiquement présent, il y a fait lire un communiqué de soutien. Sachant cela, comment l’auteur de cette lettre peut-il encore écrire ces lignes ? Considère-t-il que le numéro 2 du Front National n’est pas une caution suffisante ? Comment se fait-il que l‘auteur de ces lignes n’ait pas encore fait l’objet d’une convocation devant la commission de discipline ? Nul doute que si Marine avait été elle-même traitée de la sorte, les choses eussent été différentes… Mais comment ne pas voir dès lors dans cette éviction une véritable attaque idéologique portée contre les partisans de Bruno Gollnisch ?

Rappelons que cette association n’est pas un parti politique et qu’elle ne suscite par conséquent aucune concurrence au Front puisqu’elle n’a pas vocation à présenter de candidats aux échéances électorales. Son projet s’articule essentiellement autour de la formation doctrinale. Qualifié de nationaliste, il ne rentre pas non plus en contradiction avec le programme frontiste. Si peu d’ailleurs que des cadres FN sont invités chaque année lors du congrès à s’exprimer à la tribune et faire ainsi valoir le combat mené par Jean-Marie le Pen. Il n’est donc pas surprenant que la population que l’on retrouve habituellement à ce rendez-vous nationaliste gravite politiquement autour du Front, et que l’on y reconnaisse chaque année des militants et responsables du FN ou du FNJ. Sans que cela n’ait jamais suscité de réactions ni aucune évictions. Aucune directive n’a d’ailleurs jamais été adressée par le Front à ses responsables, ni pour les encourager, ni pour les dissuader de se rendre à ce congrès. Et les deux SD FNJ en cause n’étaient présents qu’en leur nom. Voilà donc que sans autres formes de procès, sans avertissement préalable, sans même que l’on se soit auparavant entretenu avec eux, ils sont évincés pour s’être rendu à un congrès nationaliste soutenu par le vice-président du Front en personne. Une seule conclusion s’impose : ou bien la direction FNJ se croit statutairement au dessus de la vice-présidence exécutive du Front National, ou bien elle ne reconnaît pas l’autorité de Bruno Gollnisch en qualité de vice-président : dans les deux cas, la direction du FNJ s’expose à de graves sanctions disciplinaires. Cette affaire aura cependant permis aux militants de tirer certains enseignements : Bruno Gollnisch est définitivement le seul candidat du rassemblement, le seul qui puisse fédérer la nébuleuse nationale constituées par les différentes chapelles ou associations qui évoluent idéologiquement autour du Front National !

A la vérité, cette supposée hostilité nourrie contre le FN n’est sûrement pas une hostilité idéologique ou doctrinale. Et d’ailleurs il serait mal venu à la direction actuelle du FNJ d’invoquer le projet politique du Front National. Car de celui-ci, elle se moque éperdument. Pour preuve, l’installation dans les Yvelines de celle qui avait été nommée SD FNJ, avant que David Rachline ne se ravise suite à des plaintes, en la nommant finalement SD adjointe FNJ. Il s’agit de Vénussia, une jeune transfuge du NPA, qui déclare très volontiers avoir quitté son ancien port d’attache après s’être aperçu que les responsables du NPA n’étaient pas accessibles et qu’elle ne pourrait pas faire valoir ses compétences dans un tel parti. Bref, ce sont fondamentalement des motifs humains qui l’ont conduite du NPA au Front, dont elle jugeait le cadre plus favorable à son émergence politique. Et non un revirement idéologique soudain et brutal. Et voilà que David Rachline, sans l’avoir vu, ni s’être jamais entretenu avec elle, connaissant pourtant son appartenance au NPA, qui jusqu’à preuve du contraire n’évolue pas tout à fait sur la même ligne doctrinale que le Front national, ainsi que sa très récente et précipitée arrivée au Front, s’empresse de lui confier des responsabilités sans interroger auparavant ses motivations réelles. Une nomination contestée qui a de quoi susciter quelques inquiétudes, d’autant que Vénussia a confié à certains militants d’Ile-de-France qu’elle était favorable au mariage gay, à l’avortement et, dans un autre registre, à la libéralisation du canabis. Que cela soit objectivement contraire au programme frontiste ne semble guère ennuyer ceux qui l’ont nommée. Car encore une fois, ces gens là se moquent éperdument du projet politique porté par notre mouvement. Philippe Chevrier, Secrétaire Départemental des Yvelines, lui a d’ailleurs trouvé un rôle tout à sa mesure : la communication. Mais communiquer quoi ? Quand on se moque du projet. Car la communication est subordonnée au contenu du message qu’elle a vocation à rendre accessible. A vouloir oublier cette évidence, on finit par faire de la communication pour la communication, et le message se perd lui-même dans le processus de communication. On ne communique plus rien, mais c’est égal, on communique…

Addendum : Damien Brunon n’était pas en réalité au congrès nationaliste du RF. Big Brother FNJ n’avait donc pas les yeux en face des trous ce jour là : les taupes et les infiltrés ont en effet fourni une liste de dénonciation un peu à la légère. Il faudra sans doute que la direction du FNJ dispense des cours de formation à la délation s’ils veulent rester crédibles… En attendant, Damien a reçu un mot d’excuse de la direction du FNJ qui le maintient finalement dans ses responsabilités.

Addendum 2: David Rachline nous oppose un démenti qui apparaît sur le site du FNJ. Il y récuse entre autre le nombre de SD FNJ évincés. Mais il évite prudemment de faire le détail de cette affaire. Il est vrai qu’il n’y aura pas eu finalement cinq SD renvoyés, ainsi que nous le faisons d’ailleurs savoir dans l’addendum précédent: et pour cause, Damien Brunon, que la direction du FNJ voulait écarter à cause de sa supposée participation au congrès nationaliste, ne s’y était en réalité jamais rendu. Le FNJ s’est donc excusé dans une lettre adressée à Damien. Quant à Rémy Hippie, il a manifestement été réintégré après avoir cependant été inquiété. Nous avons eu chacun de ces jeunes au téléphone et nos informations sont vérifiées. Nous maintenons par ailleurs les déclarations de David informant vouloir éloigner les gollnischiens des postes à responsabilités. Pour le reste, David évite soigneusement de rentrer sur les questions de fond. Il se contente de tourner cet article en dérision en affirmant que « son auteur [s’imagine] seul détenteur et défenseur de la supposée doxa du Front National ». En réalité, cet aveu est très révélateur et conforte nos lignes: car cette supposée doxa du Front, c’est précisément le programme du Front National dans le texte. Programme dont le coordinateur du FNJ n’est pas propriétaire. Il y a décidément du souci à se faire lorsque l’on constate le désintérêt de certains responsables FNJ pour le projet porté par le Front National…

Jean

43 réflexions sur « La chasse aux sorcières s’accélère au FNJ… »

  1. Sans compter Nationspresse.info qui ne cesse d’attaquer les partisans de Bruno Gollnisch…
    ca commence à peser lourd dans la balance!! 🙁

  2. Montrons nous plus intelligents qu’eux, n’entrons pas dans ces querelles puèriles.
    De toute façon, les FNJ ne sont que des coquilles vides.

  3. A l’administrateur du site,

    Je trouve dommage de régler ses comptes par le biais d’un communiqué de presse sur un blog. En écrivant de tels propos vous vous faîtes complices du système et ne défendez pas les valeurs du Front National. Vous vous dites victimes de délation, mais à travers ce communiqué de presse vous êtes vous des délateurs.

    Pourquoi un tel acharnement, ce venin que vous déversez et qui fera le jeu de nos adversaires politiques !!! N’oubliez pas que nous devons tous s’unir et relayer les idées du Front National. Ces groupuscules aboient plus qu’ils n’agissent.

    N’oubliez pas que nous sommes des militants avant tout ! Il est plus que désolant de voir que des personnes pour des luttes puériles anéantissent les efforts de nombreux militants qui portent en eux les espoirs de millions de français et souhaitent tout simplement porter dignement les valeurs du Front National.

    L’unité au sein de notre famille politique est primordiale. Nous sommes à l’aube d’un changement au sein de notre pays. Je vous demande dans un geste d’extrême lucidité de retirer ce communiqué de presse.

    Une militante.

    [modération: Je suis stupéfait que certaines personnes puissent être à ce point dépourvues de discernement. Il n’y a sous la plume de l’auteur aucun règlement de compte, et pour cause il n’a pas fait lui-même l’objet d’une éviction. Les propos tenus dans ce blog n’ont aucun caractère personnel: ils sont de nature politique! Ils ne consistent pas dans des attaques personnelles qui seraient de nature privée ou étrangère à la vie du mouvement: il s’agit de juger un comportement politique! Qui par définition est public et s’expose au regard critique des uns et des autres. Avez-vous cru sérieusement, en l’occurrence, que la direction du FNJ pouvait confiquer le FNJ à des fins partisanes, évincer les partisans de Bruno Gollnisch, et cela impunément, sans suciter aucune réaction? Que ceux qui ont été éliminés devaient fermer leur gueule? « Dieu rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes » disait Bossuet. Plutôt que de vous indigner de ce que certains osent dénoncer la récupération du FNJ, vous devriez vous interroger sur le problème qu’ils soulèvent. « Lorsque le sage montre la lune du doigt, l’imbécile regarde le doigt » dit encore un proverbe chinois. Et bien nous informons les militants d’un grave problème de nature à fausser la loyauté de la campagne interne qui s’ouvre: ne vous trompez pas d’adversaire. Car les adversaires d’un tel article sont ceux qu’il dérange… Jean]

  4. J’ai pour ma part bien été exclu de mes fonctions, et Rachline doit en être soulagé et heureux!
    J’ai envoyé une lettre de contestation et en attend la réponse.
    Je pense qu’il serait bon de réfléchir à une pétition demandant la démission de Rachline.

  5. Très proche de Carl LANG, je considère toujours que Bruno GOLLNISCH était le plus armé pour succéder à Jean-Marie LE PEN, Bruno était le rassembleur de la Droite Nationale, comme l’avait été Jean Marie LE PEN.
    Marine LE PEN agit en histérique de la division.
    Les déclarations faites après le conseil national du 2 mai sont éclatantes.
    Rendez-vous compte : Bruno GOLLNISCH pourrait ramener les MEGRET, BOMPARD, LANG et bien des centaines d’autres, anciens cadres démissionnaires ou épurés, à rejoindre le combat national.
    Impensable pour l’héritiaire et sa cour.

  6. salut Pierre.

    J’ai écrit ça sur le Forum Natio (ça m’intéresserait qu’on en discute par mp si tu es sur ce forum) :

    J’encourage ces exclus à protester officiellement auprès de JMLP, en reprenant l’essentiel de l’argumentaire développé par ‘Jean’ et le blog des Jeunes avec Gollnisch.

    Mail : jeanmarie.lepen@frontnational.com
    Adresse : 76-78 rue des Suisses – 92000 Nanterre

    1) Il n’a jamais été interdit à un membre du FN/FNJ de participer aux activités d’une association ou d’un mouvement, a fortiori se situant dans la sphère de pensée du Front National

    2) Seuls cas d’exclusions éventuellement possibles et justifiables : l’adhésion à un autre parti (normalement incompatible avec une adhésion au Front) ou la participation à un mouvement scissionniste dont la raison d’être inclut la disparition du Front National

    3) Or le Renouveau Français n’est pas un parti, ni une scission du Front National

    4) En outre le Renouveau Français n’entend pas, sauf erreur, prendre position officiellement sur la succession interne au Front National, laissant la liberté à ses membres sur cette question

    5) Enfin, la participation de Bruno Gollnisch à ce congrès du Renouveau Français (par le biais d’un message lu, comme l’an passé) est bien réelle, pour autant le Front National devrait-il et pourrait-il l’exclure à ce titre ?

    6) Pour finir, devrait-on exclure des SD FNJ marinistes sous prétexte qu’ils participeraient à des réunions hostiles à Bruno Gollnisch et à la ‘ligne Le Pen’ ?

    Voilà pourquoi l’exclusion de ces SD FNJ constitue un abus de pouvoir manifeste de la part de David Rachline, qui rend ces décisions sans fondement ni justification statutaire ou disciplinaire.

    Quelles que soient les motivations de leur auteur (qui a pu être abusé), ces décisions doivent donc être annulées, et toutes mesures prises pour garantir aux membres du Front National une protection légitime contre les abus de pouvoir interne, et pour assurer un climat d’apaisement nécessaire à la bonne marche du Front National.

  7. Je suis attaché à 2 personnalités dont le charisme de la force tranquille de l’un et le dynamisme de l’opportunité politique de l’autre donnent un atout essentiel au FN dans les combats prochains.

    Nous devons nous méfier des « zélés » de Marine comme des « zélés » de Bruno auxquels, inévitablement, se mèleront ceux qui, en guet au coin du bois, et au service de nos adversaires,, n’attendent que cela pour foutre la pagaille au front !Nous avons vu dans certains départements (que je ne nommerai pas) ce que les petits nervis de basse zone sont capables de produire

    Je l’ai écrit et dit,nous devons profiter de cette situation de transition pour montrer au monde politique minable qui génère la décadence de ce pays, que chez nous le salut public prevaut sur les querelles de personnes entretenue par une sous clique.

    Donc, de l’ordre dans les rangs, de part et d’autre.Les explications, s’il doit y en avoir, doivent se passer or antenne, entre les personnes habilitées à le faire !

    Quand aux autres il y a suffisamment de travail sur le terrain pour continuer militer et à recruter du monde vers le FN.

  8. M/Mme slabo, vous avez tout-à-fait raison.
    M. Bruno Gollnisch est très certainement le meilleur candidat quant à réunir, autour de lui, non seulement les nationalistes (avec lesquels il a d’ailleurs longtemps travaillé à leurs côtés), mais aussi les patriotes. Nous devons faire en sorte de le soutenir pour le futur d’une France libre.
    Monsieur Gollnisch est, en outre, le réel fils légitime politique des idées politiques de Jean-Marie Le Pen.

  9. Ce qui est dommage avec Gollnisch, et je sais que certains ne vont pas aimer (comme les RF), c’est ce qui touche à Israel et aux juifs.

    Marine Le Pen qui veut surement sincèremement s’éloigner des… positions de son père est aujourd’hui complètement laminée dans l’opinion générale des associations juives et pro-israeliennes grace ou à cause de Nationspresse qui n’arrete jamais les outrances sur « l’entité sioniste » depuis maintenant longtemps – au nom du marinisme en plus, du moins c’est analysé ainsi par beaucoup de gens.

    Le discours de Marine Le Pen n’a rien à voir avec l’entité sioniste mais donne l’impression chez les pro-israeliens que le discours de Marine cache des Roland Machefer.

    Là dessus Gollnisch aurait eu un essai à transformer aisément.

    De même qu’il a communiqué sur l’union des droitesfaisant écho à ce coté Reagan 80′ du FN, ça lui a donné une image meilleure, en tout cas moins extrême.

    Avec les imprudences de Marine Le Pen qui a choisi des personnalités que je qualifierais « d’originales » pour écrire sur le web mariniste.

    Je pense naturellement à ces nationalistes révolutionnaires « déviants » qui ne représentent pas tellement les vrais NR et qui sont les plus pro-islamistes (Hamas/Hezzbolah, et des groupes français comme le Parti des Musulmans de France) et anti-israeliens qu’on puisse trouver.

  10. Sur NPI, la » modération » en est à publier les courriels des internautes, adhérents au FN, qu’ils suspectent de n’être pas assez bêtes pour voter pour Marine le Pen.
    Le culte de la personnalité a atteint le stade de celui des bourreaux soviétiques.
    La censure bat son plein.
    Effarant.
    MLP n’a pas l’étoffe d’un président de parti politique .
    Son entourage , qui sévit sur NPI, a un comportement de voyoucrates.
    En outre la caractère sioniste de ce site devient de plus en plus évident.

  11. Le caractere sioniste ? Non c’est bien le contraire. Ils parlent en permanence « d’entité sioniste » et j’en passe les gros délires parfois tout simplement ridicules aux yeux des nombreux militants de droite qui connaissent des militants et le milieu sioniste.

    Y en a qui trouve ça « sioniste » ?

    Champion du monde…

    J’ose pas demander la très probablement fabuleuse définition du « sionisme » de celui juge NPI sioniste…

    Il est agréable de voir en revanche qu’on peut s’exprimer librement ici ce qui n’est pas le cas sur NPI.

    Le plus triste, à la fois sur NPI comme la réflexion de notre ami, c’est que ça prouve que que le MPF et une droite de l’UMP comme « la droite libre » d’alexandre del valle a raison d’exister.

    Beaucoup se sont laissés attirer par le FN avec une conception de ce dernier proche des années 80.

    C’est claire qu’il n’en est rien et que c’est autre part quedoivent aller ces patriotes qui refusent les « complots » et une espece d’influence de « certains milieux obsessionnels » sans plus les juger.

  12. Je tiens néanmoins à dire bravo aux admins pour la libert » d’expression qui est donnée et qui permet ici à chacun de donner son avis.

    C’est impossible à faire sur NPI.

    Il faudrait placer un logo « blogueurs censuré sur NPI – réfugiés sur JAG »

    lol

  13. @ Fn vintage
    Je pense que NPI est même un site crypto-sioniste.
    Je ne peux tout vous dire sur un forum public .

    « Ce qui est dommage avec Gollnisch, et je sais que certains ne vont pas aimer (comme les RF), c’est ce qui touche à Israel et aux juifs »
    Que voulez-vous dire ?

    Concernant NPI, beaucoup de commentateurs, cad ceux qui ne sont pas censurés, sont des internautes que l’on retrouve sur les sites sionistes.

    NPI est en guerre ouverte avec Bourbon, antisioniste, de Rivarol , il est traité de s.. p
    à longueur de journée .

    NPI étant au service exclusif de Marine le Pen, il ne peut être antisioniste !

    En outre, Marine le Pen fait l’objet d’une complaisance très bienveillante des sites sionistes.

    Mais l’essentiel pour moi est que Gollnisch est beaucoup plus apte à prendre la tête du FN que MLP
    qui n’a aucune qualité particulière (rien à voir avec son père !).

    Sur ce site , en effet , l’on peut s’exprimer .
    Sur NPI , ne sont tolérés que les commentaires genre : vive MLP, notre nouvelle Jeanne d’Arc.
    Ceux qui émettent des réserves et dont les commentaires sont publiés , se voient traités de tous les noms par la « modération »; on publie leurs commentaires parce que , je le pense , ils sont abonnés à NPI.
    Le niveau linguistique des commentateurs autorisé de NPI fait peur.

  14. Je persiste a penser que des des transfuges de Vox-NR les amis de l’Iran, qui parlent d’entité sioniste en parlant d’Israel pour ne jamais en dire du bien, ne rentre pas dans ma définition du « site sioniste »…

  15. @ Fn Vintage
    Il faut prendre en considération l’ensemble des données : la nature de la majorité des articles , la teneur des commentaires .
    Un seul arbre ne peut cacher la forêt.
    Franchement , NPI est clairement destinée à une clientèle sioniste,en tout cas pour moi.
    J’ai une idée du but de la manoeuvre, même si les sionistes ne voteront jamais pour le FN.

    En tout état de cause , NPI est du sur mesure pour MLP, au point que cela pourrait se retourner contre elle.

  16. et bien sans te vexer anonyme, pour etre sioniste ou pro-israelien si tu preferes, je peux te dire que NPI à l’effet contraire.

    Tant sur la droite « occidentaliste » que Marine a voulu draguer en citant Rioufol, occidentaliste de référence avec Millière,

    que sur le milieu pro-israelien juif ou pas.

  17. Native Proud dit :
    31 mai 2010 à 7 h 53 min

    Sans compter Nationspresse.info qui ne cesse d’attaquer les partisans de Bruno Gollnisch…
    ca commence à peser lourd dans la balance!! 🙁

    Un exemple svp ?

  18. @ JB
    Je me permets de répondre à la place de Native Proud
    Il suffit de lire NPI !
    La quasi- totalité des articles est consacrée à Marine le PEN, présentée d’ors et déjà comme le successeur de JMLP.
    La totalité des commentaires publiés sont ceux d’internautes déclarant : Marine Président, Bruno vice-président.
    Plus un mot sur Gollnisch, sauf pour le critiquer de ne pas rejeter le soutien de Rivarol.

  19. 1 : on va casser les petites rumeurs : NPI est OFFICIELEMENT soutien de Marine le PEN. Pas besoin de pousser des cris d’orfraies, les sites de soutien à Bruno Gollnisch existent aussi (la preuve !).

    2 : il n’y a pas de récupération du FNJ par les Marinistes

    3 : ceci est une compétition, entre deux candidats qui sont tous deux excellents (et je ne dis pas cela pour la forme) et non une primaire socialiste ou un ring de boxe où la victoire se remporte par des coups portés à l’adversaire. Nous devrons soutenir le vainqueur, quel qu’il soit afin de porter de idées.

    4 : si vous êtes témoins de partisans violents de l’un ou de l’autre, cessez de jeter de l’huile sur le feu et adoptez une attitude posée.

  20. @Stan
    NPI ne se présente pas tel que vous l’affirmez.
    Il devrait avoir l’honnêteté d’avertir que tous les commentaires qui ne sont pas des panégyriques en faveur de MLP seront censurés et leurs auteurs insultés.
    Pour l’attitude posée , allez prodiguer vos conseils à l’organe de presse soviétique, qui donne une image lamentable du FN.
    En tout cas merci de nous informer que NPI est officiellement le site de soutien à MLP.

  21. bouhhhhh, y sont pas gentils avec moi les gens de NPI… Bouhhhhhhh, je vais le dire à ma mmaman, na !

  22. En tout cas sur NPI on y trouve l’actualité de Bruno Gollnisch et aucune insulte ou commentaire malveillant à son sujet. Essayez d’en trouver un pour voir ? Cela vous occupera un certain temps.

  23. Pour avoir émis une critique mineure à l’égard de MLP sur NPI, j’ai vu mon message censuré et obtenu pour réponse un mail injurieux de Mr Vassieux. Ce gars-là insulte tout le monde, sans jamais répondre sur le fond, une vrai calamité. Maintenant, j’ai bien compris ce qu’est le marinisme…

  24. HUB

    Ouvrez ce lien !

    http://www.nationspresse.info/?p=103791#comment-108567

    Tout est fait pour faire passer BG pour un sioniste et pour un destructeur du FN.
    C’est immonde , alors qu’on sait qui est « le » sioniste .

    Ils censurent tout , la moindre petite réserve à l’encontre d’un article .

    Bizarrement, deux ou trois commentaires intéressants , inhabituels sur ce site , mais le but de la manoeuvre est de critiquer BG, en laissant croire que le communiqué est un communiqué personnel et non celui du FN.

    Ces gens ne sont pas des patriotes .

    Il faut les dénoncer sans relâche .

  25. TOUT ADHERENT , ne serait-ce que par raison, doit voter pour Gollnisch.
    Il en va de l’avenir du FN.

    A un certain intervenant sur ce fil :
    La personne qui a reçu certains courriels privés de votre part ne se laissera pas intimider, soyez-en certain.
    NPI est digne du site de celui du dictateur nord-coréen, s’il en a un, car les méthodes employées par les « responsables » de NPI sont calquées sur celles des régimes communistes , ni plus , ni moins.
    A chacun de prendre ses responsabilités.

  26. Autour de moi, tous les adhérents FN rencontrés affichent clairement leur soutien à Bruno et se désolidarisent des méthodes détestables des Marinistes.

    Ceci m’amène donc à penser que nous n’avons pas trop de souci à nous faire pour l’élection de Bruno Gollnisch à la tête du parti: la médiatisation de Marine n’est pas un gage de son élection, au contraire: tout le monde a bien compris que le système la préfère à Bruno. Et comme nous ne voulons plus de ce système…

  27. Sur le site NPI, on attaque de plus en plus ouvertement la religion catholique et les commentaires de protestation , s’ils sont publiés, car le modérateur s’affaire ailleurs , sont effacés au bout de deux minutes .
    @ Olivier
    Ce que vous dite me réjouit , mais comment contrôler la régularité de l’élection de janvier 2011 ?
    Ces gens me paraissent prêts à tout.

  28. Moi j’ai été traité de « fils de pute » « enculé », « pédé » , je suis censé me faire « casser les dents  » , je suis de la même manière une « tapette » , il parait qu’ « avec des merdes dans mon genre, l’Eglise est mal foutue » « je vais déguster ». Il n’a pas mis la journée pour m’identifier. Bien sûr cet imbécile croit que j’habite en Bretagne , et dire que 1) il est en charge de la riposte internet 2) il critique l’équipe de communicants de bruno gollnisch !
    « Une seule chose me tarde, te défoncer la gueule », « je vais te faire chialer comme une gonzessse » « je vais me détendre sur ta gueule de sous merde » « salope » « mets toi tes amitiés dans le cul » etc….
    Sur Facebook « Jacques Vassieux religion: catholique » Cela laisse songeur !!!

  29. Et puis il faut voir l’entourage de la fifille à son papa:
    -Louis Aliot: ancien gauchiste, a fait publier une affiche de Jaurès, 9% à la municipale de Perpignan (ce qui est un score lamentable)
    – [passage modéré: l’information n’est pas vérifiée]
    -Nicolas Bay; Ancien du mnr, pour des gens qui crient à  » Bruno est soutenu par des gens vendus à l’ump »
    -Steve Briois: connu pour avoir une moins bonne élocution que P2V, ancien du MNR
    -Touzé: qui était son grand copain, dissident du FN, Nouvelle Droite Populaire, et qui semble bien dégoûté par l’expérience « je vais le dire à Papa »
    -Jacques Vassieux, qu’on ne présente plus, une remarque seulement, pour un « pur mec super viril qui casse les pédés » (c’est à dire nous dans son optique), je trouve qu’il a profité de Bruno Gollnisch comme une « pute » pour reprendre les termes de l’intéressé
    -Olivier de Granvil; obscur administrateur de NPI [modération: il n’a rien d’obscur, c’est Jacques Vassieux en personne]
    -Alexandre Simonnot: la caution catholique, qui considère Marine comme déjà élue, qui est si catholique qu’il veut faire écrire dans la constitution « la république ne reconnait aucune communauté » (et la communauté catholique alors ? )
    -David Rachline , le « junior minister » celui qui est à Marine, ce que Staline était à Lénine et contre lequel les preuves s’accumulent
    -Samuel Maréchal, qui pour un fidèle a quand même fini au CNI !
    -Marie Caroline, ancienne de l’aventure Mégret
    -Marion Maréchal, « façon Jean Sarkozy »

    Ensuite prenons les gens qui se sont opposés à Marine:
    Marie France Stirbois, Jacques Bompard, Bernard Antony, Carl Lang, Martinez, Lehideux, etc….

    Bon alors vous êtes pour qui ??

  30. NPI est financé par le front national, de même que le fnj, si les hommes peuvent prendre parti, ils ne doivent pas utiliser les moyens officiels mis à leur disposition, mais utiliser leurs sites personnels ou les moyens du candidat. Par exemple, les jeunes avec Gollnisch n’utilisent pas l’argent du mouvement.
    Sinon il n’y a pas de problèmes avec les sites de soutien à Marine, bien sûr… à part qu’à mon avis ils se trompent !

  31. Bon, je ne vais pas réécrire tout l’article, même en « copier/coller »…
    Je me sens assez fainéant aujourd’hui… Ben ouais, il y a des jours comme ça. :-O
    Je propose la lecture de mon message
    « Jacques dit : 17 août 2010 à 9 h 52 min
    sur la page: http://www.jeunes-avec-gollnisch.com/2010/07/02/bruno-gollnisch-soppose-a-marine-le-pen-sur-lidentite-nationale/
    Voilà les raisons pour lesquelles je préfère Bruno Gollnisch à Marine Le Pen . 🙂
    A+

  32. @ JB: Essayez donc de faire passer un message sur NPI (lequel est à coup surement subventionné par le FN) où vous direz que vous soutenez Bruno Gollnisch. Vous serez tout de suite censuré. Cela tout comme je l’ai été à maintes reprises jusqu’à maintenant.

    … Et pourtant, lors de la scission d’avec Bruno Mégret, parce que le FN semblait avoir de sérieux problèmes financiers (le compte du FN était alors bloqué, rappelons-nous en) , et que l’existence même du FN était en jeu, j’étais l’un d’entre ceux qui ont mis la main à la poche financièrement .

    Si Marine obtient la présidence au sein du FN, je le quitterais définitivement.

    Car, pour moi, il n’aura pas été question d’une élection régulière, mais faisant suite à ce que je peux -je pense- définir moi-même, comme un putch, de la part des marinistes. Ce que je n’accepte pas et n’accepterais très certainement jamais.

  33. Tout à fait en accord avec Jacques.
    Aucun message de soutien autre qu’à la fille Le Pen ne passe.
    NPI ressemble à un site qui appartiendrait à un GOUROU , où à heures fixes – là c’est toutes les minutes-, les adeptes doivent hurler leur admiration .
    Les articles ne sont prétexte qu’à des commentaires : » Marine 2012, Marine présidente, Marine est notre seul espoir de sauver la France » etc…
    Aucun commentaire de fond , le niveau zéro de l’argumentation, les insultes démentielles quand JV » modère », sans compter la censure tout autant démentielle que la modération.
    Moi-même, je cesserai d’adhérer si la fille l’emporte dans des conditions relevant des méthodes dignes de l’URSS, en effet il ne s’agira pas d’une élection régulière.
    BG a dit, sous réserves d’une erreur de ma part, qu’il restera au FN, même s’il n’est pas élu, oui mais pour y faire quoi avec des gens qui n’ont manifestement rien à voir avec les valeurs du FN.
    Le FN , parti de courtisans au service d’une famille, voilà ce qu’est devenu ce parti, et cela va s’aggraver avec mlp.

    « En tout cas sur NPI on y trouve l’actualité de Bruno Gollnisch et aucune insulte ou commentaire malveillant à son sujet. Essayez d’en trouver un pour voir ?  »
    Quant on lit cela , on a compris qui sont les « marinistes ».

  34. Moi aussi ils m’ont purgé mais ils n’auront pas mon soutiens à Marine,meme si elle parle bien etc..le mieux qui est capable de « rassembler » c’est bien Gollnisch sinon ils nous n’auraient pas éssailler de nous purger! mais ce qui ne nous tue pas nous rends plus forts! « que le destin nous trouves toujours fort et digne! »

  35. considérant le désaccord entre Marine et Bruno sur l’intégration au sein du Front de certains, j’aimerai faire une remarque
    – le PdF et MNR représentent très peu en terme de voix
    – ce sont également des opposants au Front national actuel, et donc y compris à Gollnisch lui-même (certains semblent l’oublier), et dont l’opposition a eu pour conséquences de graves pertes financières pour le Front et une moindre représentation politique. Par ailleurs, les membres de ces partis continuent à s’attaquer au Front national
    -Gollnisch n’a pas souhaité une alliance avec des partis qui sont ennemis, il a tendu une main aux personnes qui ont cru en ces partis. Car il est un fait incontestable, que pour gagner une élection, il faut un parti. Et seul le front national, s’il arrive à convaincre une majorité de Français, peut y parvenir. Que le meilleur gagne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *