Le système et la diabolisation

Communiqué de presse de Bruno Gollnisch

Le Système et la Diabolisation

La polémique entretenue contre Marine Le Pen au sujet de ses récents propos tenus à Lyon sur l’Occupation démontre, s’il en était besoin, les limites de la stratégie dite de « dédiabolisation ».

Le système politico-médiatique ne saurait se satisfaire des gages qu’on lui donne.
Il en veut toujours plus. Si on lui complait en paroles, il exige que l’on courbe la tête, puis l’échine, puis que l’on se mette à genoux, et ainsi de suite.

La vraie dédiabolisation ne résulte que d’une chose : la prise de conscience par les Français de la justesse de nos analyses et de nos propositions.

Il va de soi que par ailleurs je suis solidaire de la liberté d’expression de Marine Le Pen, comme je l’ai toujours été avec Jean-Marie Le Pen, et avec tous ceux qui furent attaqués par le Système pour avoir usé de cette liberté.

12 réflexions sur « Le système et la diabolisation »

  1. Et pourtant BG n’ a pas bénéficié de la réciprocité, il y a encore deux jours .
    La priorité est la lutte pour le rétablissement de la liberté d’expression.
    Sur l’autre site, ils cherchent à se dédouaner , comme s’il était besoin de se dédouaner, en instruisant à nouveau le procès du Maréchal Pétain .
    Pathétique.

  2. Marrant de voir comment, tout d’un coup, l’utilisation d’un simple mot (« occupation ») par Marine Le Pen (http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/12/11/marine-le-pen-compare-les-prieres-de-rue-des-musulmans-a-une-occupation_1452359_823448.html#xtor=RSS-3208), provoque le scandale dans les médias et la classe politique et par le même coup renvoie la famille Le Pen et le Front National dans la situation politique qu’ils ont connue aux pires époques de leur diabolisation.

    Marrant de voir comment tous les efforts de « dédiabolisation » entrepris depuis plusieurs années (avec les dégâts collatéraux que l’on sait : divers pans du projet politique passés sous silence ou « affadis », personnalités du FN poussés vers la sortie, critiques virulentes contre des personnes du Front qui ne croient pas à cette stratégie, militants écœurés…) peuvent être anéantis en quelques heures par le rouleau compresseur médiatique.

    Marrant de voir comment certains montent au créneau pour défendre Marine vilipendée :
    « Honte à cette classe politique, amnésique, responsable et coupable, qui ferme les yeux sur la réalité inquiétante de l’islamisation de la France mais qui, pour gagner une élection et quelques places, est prête à tout. » (Louis Alliot dans : http://www.nationspresse.info/?p=118658).

    Et les mêmes qui n’ont pas eu un mot public de soutien quand Bruno Gollnisch a été traîné dans la boue sur France Inter il y a quelques jours (http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/edito/index.php?id=98692). « Dédiabolisation » à double vitesse ?

    On ne peut pas se « dédiaboliser » soi-même. Seuls ceux qui diabolisent peuvent « dédiaboliser ».
    La stratégie de dédiabolisation conduit à parler et à agir en fonction de ce que nos adversaires acceptent de nous laisser dire ou faire !

    Au cours de son histoire, le Front National n’a jamais eu besoin de se dédiaboliser pour contourner le blocus médiatique ou le « cordon sanitaire républicain » et faire entendre sa voix aux Français : son ascension électorale des années 80 et 90 le prouve. C’est par l’action de terrain de ses militants et par son discours de vérité (en adéquation avec les problèmes de la France) que le Front National a conquis sa place dans le paysage politique et les élections.

    Ce n’est pas aux médias de dicter aux adhérents du Front National leur vote pour la succession de Jean-Marie Le Pen.

    Contre la dictature médiatique : Bruno Gollnisch président !

  3. les 2 derniers communiqués de BG contre marine …. ça fait mauvais joueur…

    [modération : Ben voyons. C’eût été tellement plus sympatique que Bruno encaisse les coups sans réagir. ]

  4. « La vraie dédiabolisation ne résulte que d’une chose : la prise de conscience par les Français de la justesse de nos analyses et de nos propositions. »

    Exactement, et ce n’est certainement pas, comme le fait actuellement Marine le Pen et ses soutiens en essayant de diminuer le programme frontiste et en voulant plaire aux journalistes de la gauche socialo-communiste, euro-mondialiste.

  5. Vous auriez plus choisir une autre photo, celle-ci est vraiment euh…comment dire…pas tres flateuse comparee a d’autres plus conforme a la realite.

  6. Je crains que cette affaire ne soit un coup médiatique monté en commun avec le Système, pour forcer la main des adhérents en janvier prochain.
    J’ espère me tromper mais ….

  7. J’ajoute que Marine diabolise Bruno depuis quelques mois déjà. A montpellier, elle ironisait sur les cathos intégristes et les obsédés de la Shoah et de Pétain. Il faudrait savoir!

    Voici ce que Bruno disait dans son livre:
    « Je pense que la diabolisation est une donnée. La diabolisation, contrairement à ce que certains croient, y compris dans nos propres rangs et qui sont à cet égard un peu naïfs, n’est pas le fruit accidentel de je ne sais quel «dérapage» ou «maladresse». Nous sommes diabolisés parce que la diabolisation est une arme de guerre psychologique utilisée par les adversaires de la cause nationale. »

    La preuve par Marine…

  8. @ CS
    Bravo pour votre commentaire , si vous le permettez .
    Mais j’ajouterais , marrant de voir les commentaires sous l’article du Figaro relatif à cette affaire , commentaires dont le contenu ne passe pas la censure habituellement, marrant de voir que MLP est encensée et que B. Gollnisch est totalement occulté .
    On voudrait faire entrer dans les têtes que MLP = FN que l’on ne s’y prendrait pas autrement.
    Même la capacité des adhérents du FN à résister au bourrage de crâne a ses limites .
    Je suis très perplexe quant aux tenants et aboutissants de cette affaire , surtout que MLP n’a pas habilement argumenté, à mon avis, quant à l’occupation des parties de notre territoire.
    Mais il est vrai que je suis folle d’après un posteur de ce site .
    Consolation : des posteurs comme ce dernier se sont servis de l’argument de la folie pour exterminer des dizaines de millions de personnes.

  9. J’ai réécouté l’argumentation , qui pourtant a dû être mise au point avant l’émission ; elle n’est pas très bonne , ni dans la forme, ni dans le fond.
    MLP aurait dû établir la comparaison avec l’interdiction des processions religieuses catholiques et interpeller directement le ministre de l’intérieur quant au fait que ces infractions pénales graves soient tolérées , car c’est là LE VRAI SCANDALE.
    Résultat : évidemment l’antifrance en profite mais cela fait une publicité énorme à MLP , notamment en direction des adhérents du FN.

  10. anonyme dit :
    12 décembre 2010 à 20 h 51 min

    « Je crains que cette affaire ne soit un coup médiatique monté en commun avec le Système, pour forcer la main des adhérents en janvier prochain.
    J’ espère me tromper mais … »

    C’est fort possible, et cela ne m’étonnerait guère….

    Car cela la remettrait en selle quant aux idéaux frontistes qu’elle a abandonné sur certains points, tout en faisant oublier les différences quant à certains autres. D’ailleurs, cette affaire a été montée très vite… Pour que des Français ne lui donnent
    que raison ? Que le Système UMPS préfère Marine le Pen que Bruno Gollnisch, ça on le savait d’ores et déjà, cela avec l’émission de France 2, d’Arlette Chabot.

  11. Comme c’est bizarre !
    Le Pen fille fait son entrée aux Guignols de l’info !
    La marionnette était-t’elle déjà prête ou ont-ils eu le temps de la confectionner en deux jours ?
    Sur l’autre site , ils jubilent : c’est la consécration !
    Etre consacrée comme marionnette et guignol, on ne peut pas mieux dire !

    Le journal l’Union :
    « la classe politique, PS et UMP en tête, aurait voulu lui offrir la présidence du FN sur un plateau qu’elle n’aurait pas claironné plus fort qu’elle est la digne fille de son père ».
    Là aussi ,on ne peut pas mieux dire !

  12. @catherine

    Sans vouloir vous dérangez, ce n’est le fait qu’elle est une marionnette aux Guignols de l’info qui est important, mais l’aspect qu’on lui donne qui démontre le plus comment elle est considérée par eux…
    On se souvient comment JM le Pen « la bête immonde… » y était montré. Sa fille s’en sort « bizarrement » bien… En fait, pas plus mal que Chirac lorsque celui-ci avait été propulsé par cette émission, où on peut effectivement dire qu’elle fait bien partie du « Système »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *