Danièle Le Gac : « Je soutiens Bruno Gollnisch : le meilleur d’entre nous. »

Nonobstant sa carrière universitaire et professionnelle exceptionnelle, il me faut mettre en lumière son parcours politique irréprochable, sa fidélité au Front National, sa loyauté envers son chef Jean Marie LE PEN et sa constance face aux nombreuses épreuves qu’il a subies.

J’ajoute à ces qualités morales et intellectuelles d’évidentes dispositions d’orateur, servies en cela par un « bel organe » de tribun, et qui déclenchent régulièrement les ovations du public et des militants lors de ses passages. Quels regrets de l’époque où il avait encore des responsabilités exécutives à la tête de la délégation générale du mouvement ; il est tout à fait regrettable que les nouveaux adhérents comme les nouveaux élus ne puissent prendre la mesure de la valeur d’un tel candidat !

Du moins devront-ils admettre, avec moi, que Bruno GOLLNISCH est le plus compétent pour traiter des affaires internationales, par sa formation universitaire, par son expérience parlementaire européen et sa connaissance de plusieurs langues étrangères, toutes qualités qui présentent un intérêt certain pour un futur président de parti.

Danièle LE GAC
Conseillère régionale de PACA
Conseillère municipale de Toulon
Ancienne responsable du Cercle National des Femmes d’Europe du Var

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.