Calme et persévérance

Message d’Amaury NAVARRANNE, coordinateur national des Jeunes avec Gollnisch

La nébuleuse internet relaye l’information de mon éviction du bureau départemental du Var, ainsi que du retrait de mon investiture aux prochaines élections cantonales. Je n’ai répondu à aucun journaliste sur cette décision qui concerne la vie interne du mouvement.

Le plus important est de garder le calme des vieilles troupes et de rester solides pour les durs combats à venir, en premier lieu celui du Congrès. Le désespoir en politique est sottise absolue.

La belle campagne de Bruno GOLLNISCH augure de très bonnes choses pour l’avenir. Notre candidat est l’image du courage, de la solidité, de la pondération, il est l’homme des convictions profondes ; cela doit surtout nous inciter à la discipline nécessaire pour pouvoir être et durer, dans l’honneur et la fidélité.

IL NOUS RESTE 15 JOURS POUR ALLER CHERCHER DES ADHESIONS, AFIN DE TRANSFORMER L’EXTRAORDINAIRE DYNAMIQUE QUE NOUS CONNAISSONS.

L’avenir du Front National est à ce prix. La victoire est à portée des mains. Notre volonté ne connaît nulle limite, notre idéal ne connaît nul doute.

Haut les cœurs.

Courage et en avant, camarades !

Amaury

20 réflexions sur « Calme et persévérance »

  1. La chasse aux sorcière gollnischiennes va bon train (la dame parlait aussi des blaireaux à une époque). On se croirait revenu au temps du stalinisme triomphant, pas étonnant donc que les journaleux des gros médias mettent Marine à ce point en avant. Plus sérieusement, la gestion soviétique des ressources humaines du FN fait froid dans le dos. Je l’ai déjà écrit dans un commentaire plus ancien, mais je suis réellement persuadé que le sens de la candidature de Gollnisch c’est d’éviter au FN, à ses militants dévoués et à ses électeurs le destin funeste d’un appareil contrôlé par le système avec les méthodes de ce dernier, y compris les plus féroces quand il s’agit d’abattre ses opposants.

  2. La chasse aux sorcières gollnischiennes va bon train (la dame parlait aussi des blaireaux à une époque). On se croirait revenu au temps du stalinisme triomphant, pas étonnant donc que les journaleux des gros médias mettent Marine à ce point en avant. Plus sérieusement, la gestion soviétique des ressources humaines du FN fait froid dans le dos. Je l’ai déjà écrit dans un commentaire plus ancien, mais je suis réellement persuadé que le sens de la candidature de Gollnisch c’est d’éviter au FN, à ses militants dévoués et à ses électeurs le destin funeste d’un appareil contrôlé par le système avec les méthodes de ce dernier, y compris les plus féroces quand il s’agit d’abattre ses opposants.

  3.  » c’est d’éviter au FN, à ses militants dévoués et à ses électeurs le destin funeste d’un appareil contrôlé par le système avec les méthodes de ce dernier, y compris les plus féroces quand il s’agit d’abattre ses opposants. »
    C’est exactement cela !
    La phase terminale , avec la concurrente la boucle est bouclée .
    Aux adhérents de prendre leurs responsabilités .
    Quant aux gamellards , qu’ils se mettent dans la tête qu’il n’y aura pas du gâteau pour tout le monde .

  4. A stalinien, stalinien et demi! La mentalité stalinienne est vielle comme le Front. Haine des dissidents et culte du sacré totem. Tous, vous avez donné là-dedans…
    Ca ne date d’ailleurs pas d’hier. L’histoire de l’AF est l’histoire de ses dissidents. L’extrême-droite n’a jamais su former des hommes libres. Jacobinisme oblige… Bref, en un sens, ce qui vous arrive aujourd’hui est justice. On finit toujours par être l’épuré de quelqu’un…

  5. @Amaury NAVARRANNE,
    Je vous félicite pour votre texte. C’est un appel courageux de votre part.
    Il arrive que l’on juge, de façons non des moins délicates, des personnes sincères, honnêtes et courageuses pour des intérêts qui semblent, un instant, aller dans le sens du vent. Mais il arrive aussi, très souvent d’ailleurs, au vent de tourner de direction, et aller dans son sens contraire.
    Courage, les Gollnischiens arrivent.
    Cordialement. 😉

  6. @ Ivane
    « L’extrême-droite n’a jamais su former des hommes libres  »
    Si quand même, puisque ces hommes sont les seuls à être persécutés par le système en France.
    Ou peut-être sont-ils » d’extrême -droite « , parce qu’ils sont justement des hommes libres .
    Concernant le fn , vous n’avez pas tort quand vous dîtes :
    « Haine des dissidents et culte du sacré totem. »
    Mais demain est un autre jour.

  7. @Catherine.
    « « L’extrême-droite n’a jamais su former des hommes libres » »

    A chaque fois que l’on me parle de « former des hommes libres » Ca me fait froid dans le dos. On ne forme pas « d’homme libre » la liberté s’acquiert de façon individuelle (selon, en outre, sa propre personnalité).

    Les révolutions (dont la révolution française) et les guerres ont toujours été faites sous la pseudo raison de vouloir faire – former des hommes libres, et bien souvent, en son nom, des millions d’être humains sont exterminés au nom d’un pseudo idéal. 😉

    Jamais les Français ont été autant « enchaînés » / « soumis » depuis qu’on lui a sorti la fameuse devise: « Liberté-Égalité-Fraternité », de la dite « république française », cela en leur retirant leurs fondements mêmes pour mieux « s’en servir », et les soumettre.

    … Souvent, aux noms d’intérêts égoïstes et/ou de « clans » particuliers. (cf: une franc-maçonnerie sans foi ni loi.) Ne nous étonnons donc pas où nous en sommes actuellement.

  8. Quand les mégrétistes ont été exclus, je n’ai rien dit car je n’étais pas mégrétiste.

    Quand MF Stirbois a été poussé vers la porte, je n’ai rien dit, je n’étais pas son ami.

    Quand Jacques Bompard a été exclu, je n’ai rien dit, je n’habite pas à Orange.

    Quand Carl Lang a été exclu, je n’ai rien dit, je n’étais pas Langiste.

    Espérons qu’en janvier, la liste ne s’allonge pas en cas de défaite de Bruno G.

  9. « La belle campagne de Bruno GOLLNISCH augure de très bonnes choses pour l’avenir »

    Oui, c’est une belle campagne, malgrés les coup bas, il fait preuve de dignité, il combat à la loyale. Ca fait du bien de voir que de tels hommes existent encore, c’est rassurant. Et c’est ce genre d’hommes qui nous mèneront à la victoire. Et il est tant qu’ils soient un peu mis en avant.

    On peu pas avoir deux quandidats plus différents. Après faudra pas se plaindre, parce qu’on ne peut être plus clair.

  10. Jean-Marie Le Pen n’a pas retiré son poste à Louis Aliot lorsque ce dernier se désolidarisa des propos du président sur l’occupation. C’était pourtant bien plus grave, et ça la foutait mal. Et [modéré] Bocaletti n’était pas encore revenu de son errance pour lui rétorquer « qu’on ne contredit pas le président chez nous »…

    J’oublie que [modéré]Louis fait partie de la famiglia… et qu’il roulait déjà pour [la] fille, c’est-à-dire pour les intérêts de la famiglia…ça change tout, évidemment !

    Mais soyons rassurés, [modéré] Bocaletti assure Amaury de son amitié. Avec de pareil amis, nul besoin d’ennemis…

    Tu as raison Amaury. Il faut garder le calme des vieilles troupes. Cette réaction porte le sceau de la panique, elle est juste pitoyable et risible de la part d’un homme qui fut grand.

  11. @ Jacques
    En effet , on ne forme pas d’ hommes libres .
    Par contre on peut faire des esclaves .
    J’ai repris l’expression d’Ivane pour lui répondre .
    J’adhère totalement à votre commentaire .

  12. J’ai une pensée émue pour Bocaletti et Bay, ces piliers du MNR, qui ont trahi le MNR pour avoir un strapontin au FN.

    Et si Marine ne gagnait pas ?

    Epouvante et Putréfaction !

    Depuis quelques jours, pour détourner le mot de Tristan Bernard, « nous vivons dans l’espoir et eux dans l’angoisse ».

    Jusqu’au bout, ils vont avoir peur. Et si… ?

  13. Tu as raison Amaury !
    Car, il en faut désormais très peu pour être viré du FN.
    De grâce ! Pas un mot !
    On sait tous comment agit le camp d’en face. A coup de sanctions, d’évincements et d’exclusions. Personne n’est dupe. Pas la peine de s’y attarder ; tout le monde est au courant.
    Il faut défendre le programme de Bruno en mettant en évidence ses points forts par rapport à l’autre (sans la nommer).
    Il faut parler de Bruno et seulement de Bruno. Et arrêter de faire la pub pour l’autre.
    Comme ça, ils ne pourront rien te reprocher.
    Sauf peut-être d’être fidèles aux fondamentaux du Front… lol

  14. Les douceurs de la néo-dékoulakisation au Front National ! L’historique François Brigneau l’avait dit il y a longtemps, déjà…

  15. Salut les démocrates , au FN il y a un CHEF et c’est JMLP point barre.
    Si ça vous déplait soyez démocrates chrétiens et allez chez Boutin , militez à Amnesty International et faites vos dons au CCFD.

  16. Nous ne serions que des provocateurs“, “caricaturaux” et “anachroniques“, d’après l’employeur de DAM, donc pourquoi nous qualifie t-il de « démocrates  » ?

    « au FN il y a un CHEF et c’est JMLP point barre.  »
    Ca veut dire quoi ? que l’élection de janvier 2011 va être annulée , si Marine le Peuple n’est pas élue ?
    Ce doit être cela la « dédiabolisation  » !

  17. Catherine, j’aime beaucoup votre pugnacité. La vraie, pas celle qui relève du théâtre et qui n’a cours que sur les plateaux de télévision et les estrades des réunions publiques. :mrgreen:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.