Discours de Bruno Gollnisch à Bayeux – 2ème partie

« La première des qualités politiques, c’est la persévérance » (Bruno Gollnisch)

« Il y a une décandance démographique car nous n’avons pas su ou pas voulu accueillir la vie.  A force de ne plus avoir fait d’enfants, il n’y a plus personne pour payer les retraites. » (Bruno Gollnisch)

Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.