Discours de Bruno Gollnisch à Bayeux – 3ème et dernière partie

« Vous n’avez pas à avoir honte d’être au Front National. Le Front National est un modèle pour beaucoup de nations, beaucoup de pays, beaucoup de patriotes à travers le monde. » (Bruno Gollnisch)

« Il n’y a place en France que pour un seul mouvement national. C’est ce mouvement national que j’aspire à réunir et à rassembler. (…) Je suis candidat à la succession de Jean-Marie le Pen. Je crois avoir pour cela un certain nombre d’aptitudes. » (Bruno Gollnisch)

Jean

Une réflexion sur « Discours de Bruno Gollnisch à Bayeux – 3ème et dernière partie »

  1. « C’est ce mouvement national que j’aspire à réunir et à rassembler. (…) »

    OUI, c’est en unissant toutes forces nationalistes et patriotiques, malgré ses peu de différences, que la FRANCE sera gagnante. D’ailleurs, pour moi, actuellement il ne devrait y avoir que deux fronts: le front euro-mondialiste, globalisationniste, euro, voir globo-mercantile et le Front-National, C’est donc quelque chose qui fait plaisir à entendre. Merci M. Bruno Gollnisch pour nous faire partager votre amour d’une France libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.