Afin de dissiper quelques malentendus…

Le site internet gollnisch.com revient sur les dernières attaques dont la candidature de Bruno Gollnisch a récemment fait l’objet. Nous relayons leur article:

Conseiller régional de Rhône-Alpes et animateur du site NPI, notre ami Jacques Vassieux nous a quittés mercredi, emporté par une longue et cruelle maladie. Bruno Gollnisch sera bien évidemment présent lundi prochain à son enterrement, tout comme Marine Le Pen dont il soutenait la candidature à la présidence du FN. Notre défunt camarade aimait à dire que quelles que soient nos (petites) divergences, nos sensibilités, nos préférences « pour Bruno ou pour Marine », l’important résidait dans nos valeurs nationales communes, dans cet amour de la France qui lient ensemble les adhérents frontistes. Une réalité qui ne doit pas être oubliée au cours de cette compétition interne mais qui n’empêche en rien, bien au contraire, le nécessaire débat entre les deux prétendants à la succession de Jean-Marie Le Pen. Quitte à ne pas occulter les différences d’approche et à réagir à l’actuelle (petite) polémique sur les adhésions et les soutiens aux candidats que nous évoquons ici, pour dissiper tout malentendu…

Projet contre projet –Bruno Gollnisch aura l’occasion de développer le sien pour l’avenir du FN dans les semaines à venir-, chacun arguant des qualités qui sont les siennes, cette campagne doit se dérouler « à la loyale ». Le vice-président du FN le rappelait cette semaine lors d’une conférence de presse à Eckbolsheim (Bas-Rhin) : « Je n’ai pas besoin de dénigrer ma concurrente Marine Le Pen, avec laquelle j’entretiens des relations parfaitement correctes, et même cordiales ».

En marge de cette rencontre avec les militants alsaciens, Bruno Gollnisch a tenu à réaffirmer que ses ambitions étaient intactes : « au sommet il ne peut y avoir qu’une seule personne. Je crois que, quelles que soient les qualités de Marine, j’en ai davantage qui me qualifient pour cette redoutable fonction ». « Quand je me lance dans une bataille, je n’organise pas les modalités d’un échec ». « Je ne suis pas à la recherche d’une distinction, de voir mes mérites reconnus ou d’une faveur », a-t-il ajouté, invité à réagir à la déclaration de Marine Le Pen promettant de le nommer « vice-président unique » en cas ou elle l’emporterait au congrès de Tours.

« Cette élection n’est pas jouée du tout. Je crois avoir des chances assez sérieuses », « je crois être apte à rassembler plus que Marine elle-même » a réaffirmé le dirigeant frontiste. Il a tenu également à clarifier les choses et à éteindre la polémique visant à faire de sa candidature celle des « dissidents du FN ».

Certains « marinistes » lui ont ainsi reproché ces derniers jours de vouloir rassembler demain au sein du FN, des anciens adhérents qui l’ont quitté, les membres d’autres formations de la droite nationale et patriotique. Un souhait qui n’est pourtant un secret pour personne. Le Vice-président du FN a tenu à souligner qu’il n’avait pas de « leçon à recevoir dans ce domaine », rappelant que « l’union patriotique » lancée par Jean-Marie Le Pen en 2007 avec Bruno Mégret et la présence dans l’entourage de Marine d’anciens mégrétistes, ont « donné l’exemple de ce pardon des offenses, qui est moralement louable et politiquement utile ».

Pareillement, les supputations selon lesquelles « les ennemis du FN », en l’occurrence ont été désignés l’Œuvre Française, mais surtout le Parti de la France de l’ex secrétaire général du FN Carl Lang, tenteraient une « opération d’entrisme », plus précisément inciteraient leurs adhérents à prendre leur carte du FN pour « voter Gollnisch », reviendraient à estimer que Gollnisch serait… un ennemi du FN !

Certes, Carl Lang a fait savoir sa préférence pour Bruno Gollnisch dans la course à la succession de Jean-Marie Le Pen. Mais les commentaires souvent très aimables et élogieux dont a été gratifiée Marine de la part d’un groupuscule de gauche comme Riposte Laïque, ou encore la préférence affichée pour sa candidature sur des forums d’organisations juives extrémistes, doivent ils alors nous inciter à penser que les associations en question cherchent à faire « de l’entrisme au FN », « à voler aux adhérents du Front National la possibilité qu’ils ont de choisir (leur) avenir » ? C’est un pas que nous refusons de franchir !

Dans cette compétition, il est somme toute dans l’ordre des choses que les deux candidats obtiennent, sans même les solliciter, les soutiens de telles ou telles personnalités, formations ou associations. Pareillement en interne, les adhérents qui penchent en faveur de l’un ou l’autre ne se privent pas souvent de manifester leur préférence sur internet, dans leurs fédérations, auprès de leurs amis etc. Est-ce à dire que cela nuirait à la sincérité du scrutin ?

Enfin, il est certain –et cela est une bonne nouvelle pour le rayonnement et les finances du FN !- que cette amicale compétition interne a entraîné une augmentation sensible du nombre des adhésions, mais bien malin qui peut dire lequel des deux candidats en tirera avantage.

Le journal L’Union (édition du 17 septembre) indiquait ainsi à titre d’exemple que « l’une des conséquences les plus palpables du lancement de la campagne interne, est l’afflux de militants », citant le cas des « trois départements picards».

« Dans l’Oise, on voit revenir des gens qui se mettent à jour pour voter. La désignation du successeur de Jean-Marie Le Pen motive indéniablement notre électorat. Et nous bénéficions aussi de la politique du gouvernement qui multiplie les mécontents qui commencent à revenir chez nous, analyse (le président du groupe FN de Picardie) Michel Guiniot ».

Même constat pour les conseillers régionaux « marinistes » Wallerant de Saint-Just qui croit constater que cette vague d’adhésion profite surtout à Marine, et pour Franck Briffaut, qui note que dans le département de l’Aisne, « il y a des partisans des deux camps ».

« Partisans des deux camps », mais avant tout des patriotes unis sur l’essentiel, comme ne cesse de le répéter Bruno Gollnisch. Il n’admettra pas que l’on puisse mettre en cause sa loyauté vis-à-vis du FN, qu’il a manifesté pleinement et notamment dans les tempêtes qui l’ont secoué, depuis 27 ans.

Il ne faudra pas compter sur lui pour amener au FN des ferments de divisions, une attitude qui serait d’ailleurs totalement antinomique avec sa démarche visant à réunir la famille nationale. Unité, cohésion, rassemblement, respect des militants, tels sont les mots d’ordre qui ont toujours guidé l’action de Bruno Gollnisch. Ce fut le cas hier, ça l’est aujourd’hui, ce le sera demain.

19 réflexions sur « Afin de dissiper quelques malentendus… »

  1. Les attaques dont est victime notre ami Bruno Gollnisch révèlent la confusion délétère qui existe, dans certains esprits et depuis un moment, entre le parti Front National d’une part, et l’un ou l’autre membre de la famille Le Pen d’autre part.

    BG devient en quelque sorte un « ennemi du Front National » parce qu’il est l’adversaire électoral de MLP. Or, comme cela est très bien rappelé dans cet article ferme et courtois, BG est un membre et un défenseur du FN depuis 27 ans, un compétiteur loyal, un continuateur déterminé et fidèle.

    Le Front National est un parti politique qui n’est pas soluble dans une personne. FN n’est équivalent de MLP et vice-versa. Une organisation politique ne tourne pas autour d’un individu mais des valeurs, des projets, d’une volonté incarnée par un président entouré des cadres et des militants rassemblés.

    Merci au site gollnisch.com de rappeler ces vérités fondamentales.

  2. Mais quand on voit (malheureusement) et j’en parle en connaisance de cause les « magouilles » internes qu’il existe entre le petit clan « à huit clos » de petit arangement à l’amiable que parfois ils se font entre eux et j’en ai en mémoire un exemple recent (les régionnales) en Languedoc Roussillon quand tu vois qu’il y a des mecs qu’il milite depuis plus de 20ans! et qu’il regarde arriver un parachuté comme julien sanchez qui n’est meme pas originaire du languedoc Roussillon

    [modération: le jacobinisme bureaucratique et le mépris des réalités locales est en effet déplorable. Cependant, ce n’est pas aux candidats parachutés qu’il faut s’en prendre, mais à ceux qui sont chargés d’enteriner ces nominations. En l’état, Julien Sanchez est un jeune cadre tout à fait respectable, je crois très efficace, et qui n’a rien d’un idéologue illuminé comme on en trouve en effet chez les marinistes.]

    et qu’il est passé en position « éligible » alors qu’il ya des mecs qui sont natif, originaire du Languedoc et qu’il se font voler la vedette comme ca,parceque toi « tes mon potes » et qu’on t’aime bien « allez on s’arange » malheureusement la politique familiale « cest ca » c’est des petits arangement à huit clos et ca! je le dis tout net! avec gollnisch (je l’espere) l’unité, le respects des militants, la valeurs et donc le remerciement devront etre rétablie à sa juste cause et non au « petit arangement interne » qui ont dégouté!! bon nombre de mes amis, imaginez la geule des miliatnts qui se batte depuis tant d’années, ils n’ont pas leurs mots a dire dans tout ca? Ne devrais t’il pas avoir l’opportunité de pouvoir eux aussi avoir la possibilité de pouvoir representer le Front? Mais c’est gens la tu leur dirai ca, il te repondrai « mais t’inquiete pas, on va te présenter à une cantonnale » tu prendra 2% dans un coin pommé t’aura ramassé à bloc de risque tu te serra fait fichier à vie! avec toute les emmerdes qui vont avec et eux c’est normal quoi…Oui je sais je dévoile des véritées la.Et tu vois c’est meme tenants du partis (fn) qui apres vont se créer un comité « de souteins » et vont se soutenir mutuelement avec Marine, petit arangement entre bon copains quoi! « soutiens moi, et je te soutiens » et tout le reste Npi tout ca c’est de la connerie! Je vous le dis moi l’unité Gollnisch la souhaite, il souhaite rassembler,lui ne fait pas de distinctions de « traitre » « felons » pour lui l’unité avant tout et ca c’est beau. Il ne peut y avoir que du respect pour ce type.

  3. modération: Je tiens en effet à préciser en effet que mon commentaire vise « la forme » et non le personnage il est bon de le préciser c’est vrai.

  4. Sans en tenir rigueur à Julien Sanchez qui a toute mon affection, je rejoins Jean dans sa réflexion car son sentiment d’injustice n’existe pas qu’en Languedoc Roussillon, elle s’étend dans toutes les régions de France, sauf que moi je n’ai pas mis 20 ans pour me rebeller non seulement pour leur politique [modéré] mais pour d’autres injustices que je n’accepte pas et puisque le mur d’incompréhension s’est épaissit j’ai choisi la solution du départ, contrairement à d’autres qui n’ont que le FN pour remplir leur compte en banque par solution de facilité ne sachant rien faire d’autre moi j’ai un métier qui me permet de claquer la porte du FN, je n’ai pas un poil dans la main, un couteau dans l’autre ni d’ailleurs un sourire hypocrite greffé, certain(e) en abuse tellement qu’un jour leur mâchoire va se décoller.

  5. @Jean, je partage ta souffrance de voir un Front-National autant délabré … !!!

    Il serait temps qu’il se reprenne (avec Gollnisch)…. car depuis une dizaine d’années, c’est plutôt lamentable. Le Front-National c’était avant tout un idée, celle de rassembler ceux qui luttent contre l’euro-mondialisation, c’est en devenu un grand n’importe quoi. Si il n’y avait jamais autant de bordel, je ne crois pas que ceux qui ont pris leurs distances avec le FN l’auraient fait.

  6. la mauvaise foi étouffera certains (ou certaines…)
    au niveau des attaques,il faut hélas constater qu’elles viennent des 2 camps et à ce petit jeu,le FN y laissera des plumes.
    Si j’ai bien compris les commentaires de Lang , c’est ce qu’il éspère pour relancer son parti moribond.

  7. L’exemple de parachutage les plus terribl: la haute Normandie, Bay et Dubois, deux parisiens. Deux copains de Marine. Résultat les deux departement sont totalement vides de militants.L’ancien SD de Seine Maritime est parti avec 80/100 de la fédé et même, certains qui avez étaient un moment chez Bay lui donne des coups de fils pour lui dire tout le mal qu’ils pensent de lui.
    [modération: je n’ai pas connu cette fédé avant Nicolas Bay. Mais quoique parachuté, et c’est un fait, il fait cependant preuve de pugnacité pour faire vivre sa fédé, bien diminuée il est vrai. J’étais moi-même été au diner de fédé qu’il a organisé ce we, et j’atteste qu’il y avait tout de même du monde et que l’ambiance fut très conviviale.]

  8. Mr sanchez est arrivé enfant dans le Lanquedoc Roussillon et a été dans le passé candidats aux cantonales pour l’hérault, c’est un peu comme Bg avec le département du Rhône! Donc s’il vous plait arretez de diviser et pensez donc à la france et les francais.

  9. si Bruno Gollnisch n’est pas élu président du FN je pense qu’il sera contraint de le quitter car l’épuration qui a commence au sein du parti se poursuivra et je n’imagine pas dans un parti qui sera devenu conformiste et politiquement correct un homme d’une telle valeur occuper une position subalterne qui le contraindrait a collaborer avec une équipe d’opportunistes et de courtisans qui a terme lui imposerait de renier ses propres principes . voter pour Bruno c’est voter pour la survie front national , c’est voter pour notre patrie

  10. « jean » Le dernier commentaire d’un certain « jean » n’etant pas le mien, j’aurai préferé qu’il utilise un autre pseudo pour éviter la confusion mais bon, encore un qui ne souhaite pas l’unité que je souhaite tant avec Mr Gollnisch. Concernant Lang pour moi ce n’est pas « un traitre » ou « un felon » quelqu’un qui prends des risques,hypoteque ses biens pour « essaliler » de se lancer à son tour pk serait t’il traité de tel? sils sont amener a continuer le combat « a l’exterieur » c’est parcequ’il a un tel bordel  » à l’interieur » de la structure! Mais bien entendu soyons lucide,ils jouent les forts parce que l’on ne peut pas l’unité contre « la flamme » simbole unique de la résisatnce aux yeux des Francais meme si en fin de compte les nationnalistes à « l’exterieur » du partis sont (parfois) plus sage et patriote que ceux qui represente « la flamme » aux elections.
    Mais l’unité avec Gollnisch vous verez éstompera cette mentalité débile qui consiste à dire « nous somme au fn nous, nous sommes les braves » les autres c’est des c…pas du tout, si il y avait « un dialogue » entre les « leader » on en serait pas là.
    La fiérté dois etre mise de coté parfois au détriment de l’interet de la france, mais rassurez vous Gollnisch qui (à mon avis) encaisse les coups,a mon avis il y a des choses que l’on ne sait pas. Mais Gollnisch sera rédistribué les cartes à bon nombres de bon gars qui reviendront à notre famille mére.Et pk pas aprés tout tendre la main à des « association » ou autre petit partis nationnaliste et pk pas? et je me mets
    (peut etre) a rever mais je le souhaite avec comme slogan « unité » « tous unie face… » et pk pas apres tout? fn-mnr=egal meme combat! ou encore liste de « rassemblement » pk fermerons nous les verous a ces termes qui n’esiste pas? pk perdre temps de temps a attendre seul contre tous? alors que nous sommes pas tout seul?? alors qu’on pourait compter sur des « camarades » patriotes, nationnaliste avec un nombres consequent de miliatnt tous unie pour faire barage contre l’islam conquérant qui eux arrievent a s’unir sous une meme baniere, il faudra inperativement rétablire « la solidarites des clans » cette mentalité sérieusement on dirait tu sais des chiens qui se battent un os sa commence à etre lourd quand tu entends Mlp dire « oui mais moi je veux rassembler tout les francais » cest vrai c’est beau! c’est magnifique! mais deja « essaille » de rassembler les force nationnalistes deja! ou alors en effet il sagit la de faire un fn light mais helas j’en ai bien peur, un fn au service de l’etat infiltré au plus au niveaux. Et de ce fait écarter tout ceux qui souhaite en fin de compte ce que moi j’apelle « l’unité »
    A bon entendeur évite de te faire passer pour moi merci.

  11. @Jean « le FN y laissera des plumes. »

    La faute de qui ? Qui a fait en sorte que les patriotes – nationalistes se soient divisés ?
    Qui retrouve-t’on à l’origine de la division avec Bruno Mégret, Carl Lang, JC Martinez, Jean-Francois Touzé, les identitaires, et tant d’autres ?

    Poses-toi bien la question, surtout !

    Qui croit que le FN peut s’en sortir sans aucun rassemblement ?

    Que Marine veuille représenter les valeurs sociales du FN, il n’y aucun problème là-dessus. Mais cela ne peut être qu’une fraction d’un ensemble qui lui-même se porte sur d’autres problématiques tout aussi importantes. Il y en a tellement !!!

    Bruno Gollnisch président du FN, vite !!!

  12. il est hors de question de réintégrer les felons du genre Lang ou les girouettes du style Touzé et c’est la raison pour laquelle il faut soutenir Marine.
    Laissons les aigris,les dogmatiques,les extrémistes de tous poils [modération: amusant de voir que vous reprenez la rhétorique de l’adversaire. C’est tellement commode de coller des étiquettes pour discalifier ceux qui ne pnesent pas comme vous. Quant aux arguments…] à la marge du FN;ils sont bien là et ne dépasserons jamais les 3%…en comptant large!
    En revanche attirons au FN tous ceux qui refusent la France mondialiste de Nico ou la France socialiste de Martine.

  13. Apres un melentendu entre mon premier pseudo jean ou j’ecrivai mes commentaire en debut de page et le deuxime jean qui arrive a :5h54 je decide de reprendre mon pseudo axterix 30 pour eviter tout malentendu
    cordialement

  14. ben la tu vois « jean » je regrette que ntu ne souhaite pas toi « federer » pk tant de « haine » pk ne pas dialoguer apres tout? pk « eux les mechants,nous les bons »..toi qui tiens tant à l’utter contre l’euro-mondialiste partons avec tout nos freres d’arme! Voyons grand! voyons rassembleur! mets de coté ton petit coté de rancune,d’indifference à ces individus . De quel planete dessends tu? ne vois tu pas que les Francais n’en peuvent plus de la racaille dans nos rues? Ne suis tu pas l’acctualité à la tv? et toi tu prefere « encore » parler de traitrise, et de reniment? Tu comprends bien que « l’unité » ausquel nous aspirons sera un boulversement sans précedent une force unique de nationnalistes, un agenda plein de numero de camarade sur lesquel nous pourons compter! apprends ametre de coté ton coté de rancune,deja parceque tu te sentira beaucoup mieux deja! et puis apres tu te rendra compte que c’est peut etre des gens que tu as blasfémé à tord. alors que eux aussi « souhaite » la victoire.
    A bientot « jean »

  15. Cette obsession des marinistes de s’ouvrir à tous les vents SAUF à l’ensemble du mouvement national, populaire, social et identitaire, qu’il désigne de l’expression disqualifiante « extrême droite » (employée précisément par les ennemis de la nation et de la tradition), est vraiment intéressante et révélatrice.

    A la Noël 2006, Jean Marie Le Pen engageait un processus de réconciliation en lançant l’UNION PATRIOTIQUE avec tous les nationaux de bonne volonté. Personnellement, cette initiative a suscité mon enthousiasme : c’est le chemin qu’il fallait prendre. Les seuls à y être opposés : les marinistes aigris et avides. Les marinolâtres ont au moins cette cohérence : ils veulent un parti unique gaucho-marinesque soluble dans le Système. Il faut leur reconnaître cette unique constance, d’hier à aujourd’hui… hélas !

    Bruno Gollnisch a la stature d’un président de parti politique car il est RASSEMBLEUR. A l’inverse, [modéré] ne pourra jamais avoir l’étoffe d’un chef de mouvement, et encore moins celle d’un candidat à l’élection présidentielle. Il faut être sérieux !

  16. @Jean, je partage ta souffrance de voir un Front-National autant délabré … !!! dit Jacques

    Moi aussi car j’étais loin de l’imaginer ainsi.
    Ceci dit, un nettoyage des commentaires ayant eu lieu, il est dificile de comprendre l’étalage de tels commentaires aussi véridiques soient ils, au vu de leur effet démoralisateur,sans d’ailleurs que la responsable soit désignée à croire que c’est arrivé spontanément par intervention satanique, alors que mon commentaire dénonçant une énormité par elle proférée, vérifiable sur C/Politique diffusé par NPI, est censuré.

    Si c’est le choix tactique de ce site de ne pas l »attaquer frontalement,je m »incline, mais pour venir lire ce genre de commentaires déprimants et autodestructeurs, ,je me contenterai d’aller lire gollnish.com . ce qui m’avait au moins permis de poster l’essentiel de cette « dissipation de malentendus » deux jours avant, sur le Rip Vassieux.

  17. Je m’associe à Jagen pour m’étonner du nettoyage des commentaires, notamment sous l’article consacré à Vassieux .
    C’est un mauvais signal, car npi n’a jamais eu et continue à ne pas avoir les mêmes délicatesses lorsqu’en balançant les patronymes, adresses ip, adresses email, lieu de résidence , en infraction totale avec la loi , ils prennent le risque que les personnes victimes de leurs méthodes , dont ils ne connaissent ni l’état de santé , ni le niveau de résistance , se suicident , pouvant entre autres perdre leur travail; pour tuer un parti, on ne peut mieux faire.
    Sans compter un article dédié au lynchage d’une personne dont l’identité a été révélée .
    J’ai un sentiment très amer d’injustice et je ne manquerai pas de faire un scandale , à ma manière , en tout légalité , je vous rassure, pour dénoncer leurs méthodes de voyous , au cas où la très médiocre- mais pourtant très imbue de sa personne- héritière – l’emporte .
    Merci de ne pas me censurer , au nom de toutes les victimes de gamellards sans scrupules, qui n’ont aucun moyen de faire cesser un trouble illicite , puisque le système
    est avec ces gamellards , prêts à cracher sur les combattants de l’Algérie Française, au motif délirant que les nouveaux adhérents n’ont pas connu cette période ( voir le rectificatif de Walleyrand ).
    Les premiers adhérents du Front n’avaient pas connu tous les évènements depuis la création de notre pays ! l’argument de Walleyrand ne tient pas la route, mais il démontre clairement que le FN avec la fille à papa n’est plus un parti nationaliste , mais un parti dont l’objectif est de museler toute opposition en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.