Bruno Gollnisch en Finistère !

Le 1er octobre, Bruno Gollnisch était l’invité de la fédération du Finistère (29) pour une rencontre avec les adhérents et sympathisants.

Ils avaient répondu présents ! Ils étaient là une bonne centaine dans la bonne humeur, joyeux de se retrouver avec le candidat à la présidence du Front National.

Marie-Anne Haas, la secrétaire départementale FN 29, présentait l’orateur, son riche parcours professionnel et militant. Elle rappelait opportunément la date fatidique du 3 décembre, date limite pour prendre ou reprendre son adhésion au Front National et pouvoir voter, par correspondance, à l’élection du nouveau président du FN.

Parmi les participants, nous pouvions remarquer la présence de plusieurs anciens et actuels secrétaires départementaux bretons :
— Myriam de Coatparquet, Départementale 22
— Brigitte Neveux, ancienne Départementale 35,
— Pierre Génie et François Floc’h, anciens Départementaux 22,
ainsi que Betty Pacreau, veuve du regretté Docteur Bernard Pacreau qui anima avec compétence et dynamisme, pendant de nombreuses années, aux temps « héroïques », la fédération du Finistère.

Bruno Gollnisch, lors de son intervention et des réponses aux questions, montra sa parfaite connaissance des dossiers, ses grandes facultés de pédagogie, sa pugnacité dans la défense du programme FN dont il fut l’heureux artisan.

Il serait trop long ici de relater tous les sujets abordés : la formation politique des cadres du FN, l’identité et le code de la nationalité, les problèmes de défense nationale, … et la compétition interne pour la prochaine élection du président du FN !

A entendre les applaudissements, on pouvait facilement conclure que Bruno Gollnisch était « reçu 5 sur 5 » ! Bon présage pour le congrès de janvier 2011 !

Allez Bruno, nous sommes tous derrière toi !

Jean Leclerc, militant du Finistère

A noter :

Pour la Bretagne et la Vendée, Brigitte Neveux collecte les messages de soutien à Bruno Gollnisch. Envoyez votre message personnalisé de soutien à brigneveux@wanadoo.fr

2 réflexions sur « Bruno Gollnisch en Finistère ! »

  1. Bruno est chez lui en France, partout en France, meme en dehors des bastions traditionnels, cela promet de grandes choses pour lui !
    Je l’ai trouvé calme et serein , déterminé, parfait dans son role de futur président du Front National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.