Raison garder

Strasbourg, le 20 octobre 2010

COMMUNIQUE DE PRESSE de Bruno GOLLNSICH
Vice-Président du Front National, Député européen

RAISON GARDER

La campagne interne au Front National pour l’investiture du nouveau président se déroule dans l’ensemble de façon très correcte, mais, comme toute compétition de ce type, donne lieu à la marge à des excès pouvant engendrer des amertumes, des rancœurs, voire des affrontements préjudiciables à la cause que nous servons tous. Je condamne ces excès que je n’ai pas suscités, y compris lorsqu’ils émanent de personnes soutenant ma candidature.

Je n’ai pas besoin pour la promouvoir de dénigrer celle de Marine Le Pen. On peut se différencier de Marine Le Pen sans être insultant à son égard. Le fait que je ne ferme pas la porte à une éventuelle réconciliation future avec certains de ceux qui nous ont quittés ne fait pas de moi le candidat de la dissidence. Le choix opéré dans cette élection par Jean-Marie Le Pen ne diminue pas l’estime et la gratitude que nous devons à son immense combat.

J’appelle tous ceux qui ont le souci de l’intérêt du Front National à ne pas perdre de vue que cette échéance doit administrer la preuve de la maturité de notre mouvement, et le trouver le lendemain de l’élection uni pour la conquête des responsabilités qui lui permettront d’arracher notre pays à sa décadence programmée.

40 réflexions sur « Raison garder »

  1. Bravo pour la publication de ce communiqué. En espérant que tout le monde est ce seul mot d’ordre au lendemain du congrès de janvier prochain : UNITE !
    Unité derrière le président élu (quel qu’il soit).

  2. Question pour Athos :
    Dans l’hypothèse où Bruno Gollnish emporterait la campagne interne, devenait président du FN et comme il le proposait par ailleurs proposait que Marine Le Pen soit la candidate du FN aux présidentielles, que feriez vous ?

    La réponse à ce type de questions est pour moi fondamentale pour pouvoir faire mon choix.

  3. Si c’est MLP , adieu également.
    Le fait qu’elle attaque des hebdomadaires nationalistes et blogs catholiques par la voie judiciaire, ce qu’elle n’a jamais fait pour les média de l’antifrance , me conforte dans ma décision.

  4. Le critère de choix doit être les qualités des candidats pour diriger le FN et le renforcer .
    Le reste équivaut à tirer des plans sur la comète.

  5. Vous n’avez donc si peu de considération pour Bruno Gollnish pour penser que si il n’était « que » Vice-Président du Front National (ce qu’il est déjà) il n’aurait plus l’importance et l’influence qu’il mérite ?

  6. De meme que moi et beaucoup de personne que je connais si marine EST ELUE je me casse
    Et si Marine perd vous croyez qu’elle va reste !!!arrete d’etre credule elle a deja annonce la couleur »si elle pouvez embarque Borja je serais pas contre »Je suis quasi sur qu’une scission va avoir lieu quelque soit le vainqueur

  7. si c’est marine adios! je regarderai les résultat du Fn à la tv mais coté militantisme vu leur état d’esprit adios! mais le pire c’est qu’ils sont content de se réunir en petit nombre aux réunions et débats sa me fait alluciner pour des gens qui se disent « rassembleur »

  8. Si c’est MLP , aurevoir également. Mais je crois que je l’ai assez dit.
    Catherine, vous rejoindriez quel mouvement en ce vous concerne ?
    Pour ma part, je crois que ce serait alors le MNR.
    Bien que républicain… mais « républicains » contre « sionistes »… 🙁

    @Emeric , un président de mouvement se doit d’être le candidat aux
    élections présidentielles. Tout au moins pour avoir une certaine légitimité
    politique. Cela a toujours été le cas. Point barre.

    Quant au communiqué de Bruno Gollnisch, il me laisse assez pantois… 🙁

  9. à Emeric

    Votre question ne se pose pas car Marine l’a déjà dit , je crois 10 fois, que le président du Front élu en Janvier 2011 au Congrès serait le candidat aux présidentielles.
    Si c’est Bruno Gollnisch élu président , il sera le candidat en 2012 .
    Les adhérents ne pourront pas dire qu’ils n’ont pas été prévenus.

    Si Marine n’était pas choisie par les adhérents son avenir politique au sein du FN serait inexistant et je l’encouragerais à créer un parti où pourrait se regrouper tous les cadres du FN et les militants qui la soutiennent.
    Quand une équipe de foot refuse de faire jouer en titulaire Ronaldo, celui-ci doit changer de club, NON?

    [modération : vous suuggérez que Marine puisse ne pas se soumettre aux décisions des instances du mouvement. Vous l’invitez même à rentrer en dissidence et à devenir un traitre et un félon? Hé bien dites-moi! Je pense qu’elle se serait bien passée de votre soutien…]

  10. Alors moi j’ai une question avec plus ou moins de rapport.

    Comment voter pour MLP ou BG lorsqu’il le faudra ? A part aller au congrès, je n’ai pas vu d’informations sur une autre sorte de vote? [modération : le vote se fait par correspondance : vous recevrez le matériel par courrier à votre adresse postale.]

    Merci d’avance.

    ps : J’ai vu qu’un commentaire parlait de la méthode des militants de MLP, il est vrai que je ne l’aime pas non plus. Ayant adhéré l’an dernier, ma section FN devait faire un repas pour se connaitre, et depuis que j’ai dit avoir une préférence pour BG, j’ai plus aucune nouvelle du directeur de ma section depuis, sauf récemment pour me proposer de venir à un meeting avec MLP…

  11. Où est passé mon commentaire ? Il ne contenait pourtant rien de répréhensible, me semble-t-il ?!? Comprends pas…
    [modération : s’il n’est pas passé, c’est qu’il ne correspondait pas aux critères de la modération rappelés il y a quelques jours dans un article sur notre site.]

  12. En dépit de cet excellent communiqué qui bien entendu s’adresse aussi bien aux pro bruno, qu’aux pro marine dont je fais partie, je suis attéré par la réaction de certains partisans de bruno qui vont refuser le verdict des urnes et quitter le FN en cas de défaite de leur champion.
    Pour ma part bien évidemment ,étant légaliste, je resterai fidèle au FN qui ne peut pas se permettre d’enregistrer une nouvelle fois une vague (ou une vaguelette) de départs.
    Je suppose que le modérateur doit aussi être interloqué par cette réaction qui , je l’éspère, est plus épidermique que réfléchie.
    Pour ne pas mettre d’huile sur le feu, j’ai décidé de ne plus intervenir sur ce site et que chacun ,comme le préconise Bruno, retrouve plus de sérénité.
    Merci au modérateur de m’avoir accueilli pendant ces quelques semaines.

  13. Si Marine Le Pen l’emporte, c’en sera fini du FN tel que son père l’avait créé. Elle fera sans doute « des voix ». Mais pas davantage. Au mieux, un parti protestataire à 15%, au pire, une sorte d’alliance nationale qui entrera dans le système.

    99% de ses soutiens ne regardent que les sondages attachés à son nom.

  14. @Christophe…

    « Si Marine n’était pas choisie par les adhérents son avenir politique au sein du FN serait inexistant et je l’encouragerais à créer un parti où pourrait se regrouper tous les cadres du FN et les militants qui la soutiennent. »

    D’où la question pourquoi Marine demande sans cesse les noms, adresses, et autres coordonnées personnelles de chacun de ses soutiens sur son site de soutien quant à sa campagne ?

    C’est dommage que Marine le Pen agisse ainsi !!!

    Le rôle de Bruno Gollnisch, en cas où il est président du mouvement, n’est pas d’exclure Marine le Pen. Et, franchement, je pense qu’il est très honnête pour dire autre chose que ce qu’il fera. Marine le Pen veut tenir un rôle (plus) social au sein du FN, je crois, en ce qui me concerne, qu’elle pourra le faire en tenant une des fractions du mouvement où les autres personnalités telles que Carl Lang, JC Martinez, etc pourraient tenir d’autres places tout aussi importantes. Chacun d’entre eux pouvant apporter ce qui lui tient le plus à cœur. Que cela soit sur le plan social, la défense de la France contre l’euro-mondialisme, la défense de la place de la France dans le monde, le commerce international, le redressement de notre armée, l’écologie, la natalité, la place des jeunes dans la société actuelle, la défense des valeurs qui sont les nôtres, ou encore bien d’autres. Ce sont des places qui demandent du temps, et de l’expérience, où le parti unique de Marine, à lui seul, ne pourra jamais réellement satisfaire. 😉

    C’est en cela que le rassemblement des idées politiques nationalistes et patriotiques est vraiment nécessaire…

  15. @ Jacques
    Aucun mouvement, à moins qu’un nombre important d’adhérents quittent le Front et créent un nouveau parti auxquels adhéreraient les membres des autres partis de la droite nationale (pas du PCF, ni du NPA , non merci, ces gens ne changent pas , il faut être soit naif, soit de mauvaise foi pour le penser).
    Je quitterai d’autant plus le FN qu’il s’oriente avec MLP sur une voie ouvertement sioniste (je précise que je ne suis pas du tout islamophile , contrairement au Bouchet de service, mais entre sionisme et islamophilie , il n’y a pas contradiction , malgrè les apparences) et communiste avec un article de « Loic Baudoin  » posé où vous savez , qui n’est pas de lui , mais dont certaines mentions posées en gras (et dont l’une est totalement erronée en plus d’être perverse , genre : » ah, ça ira , ça ira » ) ne laissent aucun doute à ce sujet, même si pas mal de commentateurs du fameux site semblent ne pas avoir compris que « Loic Baudoin  » leur propose cette voie .

    @ Emeric
    Il me semble en effet que votre « Ronaldo » auto-proclamé , a sous entendu que si elle n’était pas élue , elle quitterait le Front, sous réserve d’une erreur de ma part.
    Si elle n’est pas élue , je pense que les cadres et les militants qui la soutiennent ne seraient plus si nombreux que cela ! une idée comme cela !

  16. La VRAIE question que tout le monde devrait se poser est la suivante :

    « Est-ce que MLP, en cas de victoire de BG, acceptera de se mettre au service du nouveau président du FN, à la place qu’on lui donnera, en suivant les directives programmatiques et stratégiques décidées par la nouvelle présidence ? »

    La réponse SVP.

  17. au Modérateur

    Au contraire c’est un signe de démocratie, si votre personne (les soutiens de Gollnisch l’insulte bien de gourgandine [modération : il s’agit d’une personne, et Bruno a réagi.]), votre ligne politique sont rejetées alors vous en tirez les conséquence et vous allez voir ailleurs. [modération : alors pourquoi traitez-vous de traitre et de félons ceux qui ont agi de cette manière?]
    Après ce seront au français de les départager dans l’avenir.
    Mais ne vous faîtes ps trop de soucis pour Bruno Gollnisch, il est tellement enraciné, intelligent, charismatique et j’en passe qu’il va casser la baraque aux présidentielles…
    Et puis concernant les félons et les traîtres c’est pas votre candidat chéri qui veut les réintégrer?

    [modération : Aucun engagement n’a été pris avec personne; BG n’a pris qu’une position de principe qui consiste à vouloir réunir dans le temps la famille nationale. Il existe en effet une commission de réintégration mise en place par JMLP lui-même, et de nombreux soutiens anciennement mégrétistes de MLP en ont déjà bénéficié. L’union patriotique de 2007, en vue des intérêts supérieurs de la patrie, ça vous rappelle quelque chose? Comment peut-on faire grief à un homme politique de vouloir rassembler sa famille politique là où d’autres l’ont divisée?]

  18. Je ne suis pas au FN mais j’apprécie beaucoup que M. Jean-Marie Le Pen ait réussi à consolider le courant national en France en créant le FN qui à toute sa place dans la vie politique.

    Marine Le Pen peut fédérer aussi les courants nationaux et patriotes et je lui reconnais une énergie, une volonté et un souci constant de rassemblement.

    Je suis un patriote de « gauche » et je voterai Marine Le Pen contre DSK si au second tour de 2012, cette configuration se présentait.

    Je remercie le FN de ne jamais baisser les bras et de toujours combattre pour ses idées.

  19. Meme la modération n’a pas une réponse à ma question plus haut ? :s
    [modération : si, j’ai répondu à côté de votre question.]

  20. @catherine

    je n’ai pas de « Ronaldo » !! Personnellement je n’ai toujours pas choisit le candidat vers lequel ira mon choix, même si je l’ai déjà dit précédemment ma préférence pour le moment va vers Marine Le Pen. Honnêtement certaines prises de position de Bruno Gollnish me plaisent énormément et pourrait me faire changer d’avis (son communiqué ci dessus d’une sagesse exemplaire en un l’une d’elle). Par contre l’ensemble des prises de positions des personnes déclarant le soutenir (sur ce site particulièrement) me repousse au plus haut point.

  21. Emeric, essayez de prendre du recul par rapport à la campagne interne et songez à ce que ces deux personnalités incarnent, leurs parcours respectifs, ce qui les anime. Ensuite observez objectivement l’état de la société française contemporaine, le sens et l’intensité de la pente, comparez-les avec le temps où la France était selon le poète mère des armes, des arts et des lois. Enfin imaginez le rôle qui pourrait être celui du Front quand les cadres de cette même société apparaîtront pour ce qu’ils sont, à savoir des cloisons en carton-pâte de village Potemkine. Ils ne pourront plus du tout assurer les missions régaliennes minimales d’un Etat ni la redistribution (terme cache-sexe pour assistanat) tellement nécessaire à la paix sociale d’une populace qui n’est malheureusement plus vraiment un peuple, qu’il s’agisse du traitement des fonctionnaires, des prestations sociales et, bien entendu, du tribut payé aux contre-colonisateurs des banlieues. Dans ces conditions, qui croyez-vous le plus capable de donner au mouvement national, la préparation lucide, la profondeur de vues, l’humilité, le sens de l’abnégation, du service voire du sacrifice au service de la France et des Français ?

  22. @Emeric
    Désolée, j’ai confondu avec Christophe .
    « Par contre l’ensemble des prises de positions des personnes déclarant le soutenir (sur ce site particulièrement) me repousse au plus haut point. »
    Si vous allez sur ce terrain de la comparaison du comportement des soutiens , votre choix en faveur de BG devrait aller de soi , car le comportement des partisans de Marine le Pen devrait vous révulser mille fois plus , et en plus ce sont eux qui ont ouvert les hostilités .
    Vous auriez voulu que nous acceptions tout sans rien dire ?
    Me concernant, ils ont plongé l’un de mes proches dans une grave dépression nerveuse , et ils resteront impunis , car ils semblent intouchables .
    Mais je suppose que vous trouvez cela normal.

  23. @Modération : Milles excuses, je n’avais pas fait la différence dans les lignes, étant habitué à vous voir répondre en fin de com 🙂 Merci !

  24. Ca m’embèterait énormément que ce soit MLP qui soit élue présidente du FN.
    J’ai une entière confiance en Bruno Gollnisch quant à privilégier les intérets supérieurs du FN et de la france.
    Pour le moment, et je dis bien pour le moment, si je me fis aux attitudes de Marine vis à vis des anciens (Carl Lang par exemple), si je me fis à ses paroles ou écrits sur divers sujets, Marine m’inspire moins confiance.
    Il est difficile donc ensuite d’accorder un vote à une personne dont nous avons certains doutes sur tel ou tel point.
    De plus les différents soutiens de Marine ne me plaisent pas trop.
    C’est pourquoi j’espère vraiment l’élection de Bruno.

  25. Je pense que Bruno GOLLNISCH aurait pu condamner avec plus de fermeté les propos insultants de Jérôme BOURBON : insulter une femme n’est pas acceptable et c’est la raison pour laquelle ce monsieur est poursuivi. C’est lui qui est en cause, et non RIVAROL en tant que tel.
    Je ne pense pas que BG aurait accepté de tels qualificatifs concernant son épouse ou sa mère. Condamner des excès sans préciser lesquels, c’est se dérober face à un journal dont il pense qu’il lui est acquis, et dont il veut conserver le soutien, malgré ces méthodes peu acceptables.

  26. Je ne suis pas du tout d’accord avec Pascal G.

    Bruno Gollnisch a fait ce qu’il devait faire et ne peut pas aller plus loin : tout d’abord parce qu’il n’a pas sollicité ces propos et qu’il n’en est pas responsable, d’autre part parce qu’il ne faut pas non plus céder à la dramatisation. Le directeur de Rivarol a utilisé un terme vieilli et préjoratif pour désigner la fille de JMLP, certes, mais est-ce une affaire d’Etat ? Ne donnons pas plus d’importance à ce non-événement. Ce qui est en revanche regrettable c’est la réaction de l’interéssée : est-il nécessaire de saisir les Tribunaux pour cela, qui plus est contre la famille nationale ? Ce n’est pas raisonnable, il y a d’autres solutions (droit de réponse, demande d’explication, etc).

    Je ne vois pas où est la pertinence dans l’évocation de la mère et de la femme de Bruno Gollnisch dans cette affaire qui concerne Jérôme Bourbon et MLP. Je trouve même ce procédé légèrement déplacé. Bruno Gollnisch s’occupe de sa campagne, il n’a pas à aider MLP dans ses difficultés avec les nationalistes et les traditionalistes.

    D’ailleurs, au lieu de hurler avec les loups, il faudrait se poser la question pourquoi la presse nationale dans son ensemble (Rivarol, Minute, Lectures françaises, Monde & Vie, Ecrits de Paris, Présent, etc) se refuse à apporter un quelconque soutien à la concurrente de Bruno Gollnisch ? N’est-ce pas révélateur, a contrario, des qualités de notre candidat, unanimement soutenu par le mouvement national (presse, associations, partis, personnalités) d’une part, et très soutenu par la base et une partie non négligeable des cadres du Front National ?

  27. @ Solange

    Marine le Pen ne convainc pas non plus ceux d’entre nous qui sont des confédéralistes européens, mais avec une Europe européenne, imaginative, consciente que l’existence de nations souveraines est un atout et pas un obstacle vers la puissance et l’indépendance du continent.

  28. Traiter Marine Le Pen de « gourgandine » ne me semble pas trés intelligent lorsque l’on est un journaliste politique. Ce n’est même pas du pamphlet car ce dernier suppose de l’imagination et du style. « Gourgandine », c’est plat, c’est sot.
    Je ne pense pas la plainte de Mme Le Pen juridiquement fondée mais comment lui en vouloir de porter plainte alors qu’elle se sent insultée ?
    On peut reprocher beaucoup de choses dans le domaine des idées à Mme Le Pen, on peut aussi considérer que son talent est bien plus réduit qu’on veut bien le dire, mais il est bas de s’en prendre ainsi à elle.

  29. @catherine dit :
    « 22 octobre 2010 à 9 h 36 min
    @ Jacques
    Aucun mouvement »

    En ce qui me concerne, je réaffirme que, si Marine le Pen arrivait à la présidence du FN, alors, je rejoindrais le M.N.R., et cela pour différentes raisons:

    – 1) Le FN se « gauchiserait ». Peut-être est-ce le sort de tous mouvements patriotiques / nationaliste … Pour ma part, je m’y attends un jour ou l’autre 🙁
    – 2) La notion même de rassembleur ne pourrait être au FN. Donc…
    – 3) Je pense en effet, qu’il aura une liquidation des personnes non marinistes au FN.
    – 4) Si Marine était élue, alors , oui comme vous le dites, le FN deviendrait alors un mouvement sioniste. (Je crois très sincèrement que le FN n’a rien à faire là-dedans …)
    – 5) Je ne crois pas que BG aurait, alors, une action libre. Il sera la proie régulière de (des attaques de) Marine.
    – 6) Il sera temps de faire en sorte ( mêlons l’utile à l’agréable) que la France puisse rester, comme le disait de Gaulle: « Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

    Et pourtant je me suis rapproché du FN depuis 1986. Avec ou sans carte, militant (au sens propre du terme) ou non.

  30. @Pascal G,
    Je pense que la réaction de Bruno Gollnisch est d’ores et déjà plus que satisfaisante !!!
    Je crois Bruno Gollnisch est assez intelligent pour savoir qu’il a compris où les marinistes voulaient en venir… 🙁
    La « dureté » de Marine n’est qu’une facette bien fragile à côté des réactions mêmes de BG, y compris lors démissions… politiques. 😉

  31. @ Koenig,

    Lorsque la personne dont vous parlez a traité de manière particulièrement injuste et révoltante Bruno Gollnisch de « candidat des dissidents », ne croyez-vous pas que cela peut être considéré comme une grave injure ?

    Faites ce que je dis mais ce que je fais. Toujours pareil…

  32. Je vois que les marinistes ont le droit de critiquer BG, mais qu’une partie de ceux qui leur répondent sont censurés !
    Les propos pleurnichards (la pauvre MLP , la pauvre , etc…) et insultants de Pascal G sont publiés , alors que les réponses à Pascal G sont censurées , et pourtant ces réponses émanent de vraies victimes des amis de Marine le Pen , en particulier Aliot, qui sévissent sur Bolchévie Info.

    Pascal et Koenig : divulguer les patronymes , les adresses email et postales de personnes sans défense , au risque de les pousser au suicide , c’est acceptable ?
    Plonger les proches des victimes de cette divulgation, dans une profonde dépression nerveuse , c’est acceptable ?
    Alors vos jérémiades , Pascal G , sont une véritable provocation : MLP est surprotégée à tous niveaux , ce n’est pas le cas des victimes de Bolchévie Info.

  33. @ ANONYME

    Je n’ai tenu de propos insultants à l’encontre de personne.

    @ SOLANGE
    A part M. BOURBON, les médias de la presse nationale ne  »soutiennent » aucun candidat et ils ont raison, car leurs lecteurs sont leurs clients : et même à RIVAROL, Camille-Marie GALIC n’a pas été très heureuse du ton de son successeur, cela a provoqué un débat en interne.
    Pour l’instant même LE MONDE montre de la tendresse pour BG : ils savent reconnaître leur adversaire le plus ou le moins dangereux, chacun appréciera.
    N’oublions pas que lors de la crise de la scission mégrétiste, la presse nationale en souffrit terriblement financièrement. Les divisions démobilisent.
    Je ne vois pas en quoi M LP ou BG devraient proclamer leur volonté de demeurer au FN si l’autre est élu : les soutiens et réseaux finissent par faire courir des rumeurs qui nuisent au FN lui-même, qui devra ressouder les fractures nées de cette compétition.
    Sauf à préparer d’ores et déjà la scission que certains commentaires évoquent, et qu’aucun des deux candidats ne peut souhaiter : SCHNEIDER, le MNR, le PDF, et ou le Parti Populiste, ou d’autres encore qui ont rejoint l’UMP, tous ont échoué dans le ridicule et le néant. Même les Identitaires ont des difficultés à mobiliser sur Paris. la vraie maison commune est le FN.

  34. @ PG,

    « La vraie maison commune est le FN ». Absolument d’accord ! C’est la raison pour laquelle BG promeut le rassemblement de toute la famille nationale et défend une conception collégiale du Front National. A contrario, MLP a une vision opposée du FN : elle le voit comme un parti unique destiné à favoriser son ascension médiatique et politique. Beaucoup éprouvent de la crainte : demain, si MLP est présidente, que deviendront les non marinistes dans la « maison Marine » que sera devenu le FN ?

  35. @PG …

    « Pour l’instant même LE MONDE montre de la tendresse pour BG : ils savent reconnaître leur adversaire le plus ou le moins dangereux, chacun appréciera. »

    Je ne nie pas que des journalistes peuvent faire leurs choix par rapport à un certain nombre de points de vues qui sont les leurs. Tout comme certains journalistes peuvent faire leur choix pour se différencier des autres du même bord politique qu’eux. Bien que tes dires seraient à analyser, mais là, franchement … 🙁
    Je te pose donc une question par rapport à tes propos… :
    Est-ce la même raison pour laquelle la majorité de la presse favorise Marine le Pen ?
    Bon, je ne te dirais tout de même pas que tes propos me font quelque peu penser à certaines personnes de la gauche… Promis ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.