8 réflexions sur « Bruno Gollnisch sur Radio Classique »

  1. @Cherchez l’erreur

    En effet, il serait, peut-être, temps que Bruno Gollnisch commence a entrer dans une politique hypothétique en informant ce qu’il pourrait éventuellement se passer pour le Front-National en cas d’une éventuelle élection de Marine le Pen en tant que future présidente du Front-National, et d’un retour en politique de Bruno Mégret…. !!!

    (Ce dont il a, d’ores et déjà, été question dans la presse.)

  2. @Emeric…

    Que pourrait-il se passer ? C’est que certaines personnes déçues par l’attitude de Marine, si elle venait à être élue présidente du FN, pourraient bien aller au MNR…

    Pour moi, soit le FN inclu le MNR, soit c’est le MNR qui aura les mécontents de Marine le Pen. Un mouvement politique doit toujours être dirigé par son centre… ce que Marine ne représente pas.

    @Solange …

    Mégret n’a jamais dit qu’il quittait « définitivement » la politique. Le site internet de Bruno Mégret n’a d’ailleurs jamais été fermé.

    D’ailleurs ce serait même tout l’intérêt de l’UMP(S) afin de voir un FN divisé. Et pour Mégret enfin de reprendre sa revanche.

    Enfin, c’est mon avis personnel.

    [modération: que représente le MNR? Oui, le Front doir rassembler tous les patriotes: c’est un Front, en effet! Mais il doit rassembler des personnes, pas des partis.]

  3. @Modétrateur…

    « Mais il doit rassembler des personnes, pas des partis. »

    Ce sont des détails. Pour autant que tous soient mis sur le même pied d’égalité..
    Mais n’est-il un peu trop tard pour ne pas mettre des partis au sein du FN et créer une confédération de partis et de mouvements les plus divers.
    L’un (le rassemblement de personnes) comme l’autre (le rassemblement de partis ) ont très certainement, et pour chacun d’entre eux, très certainement, des avantages comme des défauts. Enfin, dans ce domaine, ce n’est surtout pas moi qui décide… Et heureusement d’ailleurs. 😉

  4. @ Modérateur.
    Deuxième réponse:

    « que représente le MNR? »

    Un idéal politique longtemps oublié par les Frontistes telle que Marine le Pen. Voir pas assez développé par le Front-National, dans son ensemble.

    Aujourd’hui, il n’est plus que question de remettre les Français au travail par le renvoi d’étrangers. Ou encore renvoyer ceux qui agissent mal en France. Certes, c’est une proposition honnête, mais trop limitée à et pour l’heure actuelle.

    On oublie qu’une femme française se contentera d’avoir deux, voire trois enfants, alors que les Algériens, par exemple, en ont bien plus. Sans oublier que pour les islamistes, les enfants mulsulmans ne sont à considérer par les leurs comme de futurs « soldats » (des bombes à retardement) au nom de leur propre cause. Ce qui revient à dire que, progressivement, la population étrangère remplacera les Français, ou seront en nombre bien supérieur. Ainsi, la race (je parle de race parce que c’est AINSI que j’ai appris à l’école étant encore enfant et où on (les profs. parlaient. Je me souviens encore très bien du livre où les 5 races figuraient) blanche sera inférieure aux races immigrées, dans leurs ensembles. On voit, d’ores et déjà, en économie, par exemple, où cela mène.

    Je ne suis pas de logique américaine de divisions des quartiers d’une ville par rapport aux origines propres de leurs habitants et n’ayant pourtant rien en commun. Tout comme je ne suis nullement que la culture ne soit pas partagée entre tous les quartiers d’une même ville, d’un même pays. On sait d’avance où cela mène. Un Peuple de par sa culture a besoin d’un territoire. Sans territoire propre c’est la culture (sociale et religieuse) elle-même qui est progressivement délaissée à l’abandon.

    Ce que propose le MNR est avant tout de défendre la race (mot à prendre sans aucune connotation péjorative ou raciste d’exclusion) « blanche ». Il va même naturellement se soit que celle-ci, en elle-même, soit être défendue. Et cela d’autant plus que nous en sommes en pleine perte « de vitesse » au niveau du « renouvellement » de notre peuple.

    Le Front-National va dans le sens contraire de la logique elle-même. Au lieu de durcir son programme concernant cette problèmatique, il le rend « plus soft ». D’où la phrase elle-même de JM le Pen, le « aimez la France ou quittez là » ne rime plus à rien, ne veut plus rien dire. Cette phrase (devise) était bonne il y a 30 ans, plus maintenant. A moins bien sur que l’on veuille un peuple où les Français d’origine seront en pleine perte de vitesse et où les blancs seront minoritaires chez eux, et où notre peuple ne sera, dès lors, mis qu’à la disposition des peuples l’ayant mis à sa disposition. Cela a été le cas lors des colonisations. Je ne tiens pas à ce que la France soit mise dans la même que l’Algérie, ou la Chine, avant leurs indépendances.

    Je tiens à souligner comme je l’ai d’ores et déjà fait dans mon texte que je ne partage surtout pas la signification du mot « raciste » actuelle. Je trouve que chaque nation a le droit de vivre chez-lui, voire même en parfaite harmonie entre eux. Voire même s’aidant mutuellement. A ceux qui plaignent, je les ai rarement vu manifester alors que des centaines de milliers d’enfants en Irak, par exemple, décédaient chaque jour à la suite d’un embargo sur les médicament envers ce pays. Si je trouve tout-à-fait logique que l’Iran soit une nation musulmane d’où la logique même de Bruno Mégret allant en Iran à une certaine, mais je trouve normal que la France, de par son histoire, reste de race blanche et de confession chrétienne. Ce que fait le FN actuellement est de croire qu’elle pourra gérer son immigration et le nombre, par exemple, de lieux religieux islamiques. Pour ma part, je ne dis que le FN ne fait que de le retarder, tout au mieux. Un jour ou un autre, cette même dite problèmatique nous explosera en pleine figure si on ne donne pas une certaine dimension au repeuplement des origines de ceux qui sont en France, en la gérant plus strictement.

  5. Correction:
    Heups:::

    A ceux qui plaignent, je les ai rarement vu manifester alors que des centaines de milliers d’enfants en Irak, par exemple, décédaient jour après jour à la suite d’un embargo sur les médicaments envers ce pays.

    Les lecteurs, j’en suis certain, auront corrigé cela par eux-mêmes, j’en suis certain. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.