L’élevage français menacé

FRONT NATIONAL

Communiqué de presse de Bruno Gollnisch
Paris, le 30 septembre 2010

L’ELEVAGE FRANÇAIS MENACÉ

Les consommateurs français constatent chaque jour de plus en plus que la viande proposée par les entreprises de restauration est le plus souvent désormais importée d’autres pays européens, voire extra-européens, mais essentiellement d’Allemagne. Ceci est la résultante d’une nouvelle forme de dumping social qui repose sur l’emploi dans ce dernier pays de nombreux salariés sous rémunérés venus d’Europe de l’Est et massivement employés dans les abattoirs d’Outre-Rhin.

Cette pratique risque à court terme de déstabiliser complètement notre filière viande, accentuant toujours davantage les difficultés de nos éleveurs et mettant en danger notre indépendance alimentaire. Loin de favoriser le développement harmonieux de nos économies nationales, l’Union Européenne apparaît ainsi s’orienter vers la mise en oeuvre de politiques de concurrence déloyale, s’affranchissant de l’esprit des principes communautaires pour s’aligner sur l’idéologie libre-échangiste, destructrice de nos intérêts essentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.