Quand la jeunesse, l’avenir, le travail et la culture soutiennent Bruno Gollnisch

Katell Mautin 29 ans, mariée, 5 enfants :

Je m’apprête à mettre au monde un bébé. Ses grandes sœurs sont impatientes, chacun se réjouit d’avance. Pourtant quel avenir préparons-nous à nos chères têtes blondes ?

Pour qu’elles grandissent, je veux un environnement sain. Pour les instruire, je veux des écoles libres. Pour qu’elles s’épanouissent, je veux une société de valeurs.

C’est pourquoi j’ai régulièrement été candidate sous les couleurs du FN dès que j’ai eu 18 ans. Je sais aussi que l’électoralisme peut être un piège lorsqu’à trop se prendre au jeu de la compétition, on oublie parfois le sens de son engagement initial. Aussi, garder les idées claires en toutes circonstances et soutenir ses amis dans le succès comme dans l’épreuve, voilà les qualités nécessaires pour mener notre Mouvement à la bataille.

C’est pourquoi je crois que Bruno Gollnisch est, de loin, le plus qualifié pour présider le Front National.

Matthieu Mautin 34 ans, marié, 5 enfants
Ancien secrétaire régional FNJ en Région-Centre
Co-animateur national du FNJ campagne présidentielle 2001-2002
:

Je suis tailleur de pierre. Mon métier me procure l’incomparable privilège de vivre notre patrimoine au quotidien. Je dis bien de vivre car qu’il soit artistique, culinaire, intellectuel ou que sais-je encore, le patrimoine est avant tout un art de vivre et non un produit de consommation… Quoi qu’en pensent les vautours du mercantilisme ultralibéral.

Saint Denis, nécropole Royale ! Il est des ignares pour ne voir dans ce chef d’œuvre qu’un souvenir religieux du temps passé : Evidemment non. Ce vaisseau de pierre plus que millénaire a un visage : Il est le portrait de notre peuple taillé dans la pierre. Blessée par les guerres, souillée par les révolutions, engloutie par l’invasion… Preuve matérielle d’un formidable essor technique et intellectuel, témoignage d’un immense génie politique, mémorial d’une offrande spirituelle. La basilique reste fièrement là et sur ses murs est gravé le grand livre de notre histoire. Il reste sur ce livre bien des pages à écrire.

Entendez l’appel lancé à Saint Denis : Notre patrimoine n’est pas un pieux souvenir mais un socle pour bâtir aujourd’hui. Avec Bruno Gollnisch, Président du Front National, au travail !

Une réflexion sur « Quand la jeunesse, l’avenir, le travail et la culture soutiennent Bruno Gollnisch »

  1. Voila bien un exemple de militants qui représente la jeunesse qui s’engage derrière Bruno Gollnisch , cette jeunesse n’est heureusement pas l’exclusivité des marinistes

    Félicitations a eux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.