Mise au point

Je crois qu’il est nécessaire de faire une petite mise au point, à l’adresse de ceux qui nous accusent de division. Car s’il y a sous la plume de nos auteurs et dans nos articles un quelconque scandale, je crois que celui-ci réside dans les faits dénoncés davantage que dans la dénonciation des faits. Mais voilà sans doute une trop subtile distinction: il n’est pas étonnant alors qu’elle échappe à certains. Car enfin, ces vierges effarouchées qui s’insurgent contre nos articles ne démentent cependant aucun des faits rapportés. Ils s’indignent seulement de ce que l’on ose les dénoncer et les condamner. « Lorsque le sage montre la lune du doigt, l’imbécile regard le doigt » enseigne un proverbe chinois…

Alors fallait-il dénoncer ces dérives de l’appareil? Avons-nous eu tort de les révéler et de nous élever contre elles? La réponse à de telles interrogations est suspendue, croyons-nous, à une autre question: la substance de notre combat commun d’une part, puis la loyauté de la campagne interne d’autre part, sont-elles remises en question à travers les agissements de certains cadres frontistes ou FNJ? Or, à ces questions, en conscience, nous répondons OUI!

Et c’est bien en direction de la menace que font peser certains dirigeants frontistes sur l’équilibre de notre idéal politique, et sur la campagne interne, que nous nous efforçons d’attirer l’attention. Car enfin, que l’on réponde à nos interrogations:

Oui ou non David Rachline, se considérant au-dessus de la vice présidence du mouvement, a-t-il évincé des cadres du FNJ pour avoir participé au congrès nationaliste du RF auquel Bruno Gollnisch avait pourtant apporté son soutien? Soutien apporté parce que leurs aspirations sont proches des nôtres et que l’association organisatrice, qui n’est pas un parti politique et qui ne suscite donc aucune concurrence au Front sur le terrain électoral, offre chaque année une tribune à des cadres du mouvement. Et que l’on ne vienne pas nous parler de divergences doctrinales avec le RF, David Rachline n’ayant aucun problème de conscience pour promouvoir en interne des jeunes objectivement éloignés des positions sociétales du Front National. Nous en reparlerons…

Oui ou non David Rachline a-t-il été nommé, alors coordinateur national du FNJ, dans l’organigramme du bureau de campagne de Marine le Pen au poste de responsable du Comité de Soutien Jeune?

Oui ou non David Rachline a-t-il eu l’imprudence, la bêtise ou la traitrise d’aller s’installer lors de l’UDT du FNJ sur les terres de Marine le Pen, affirmant en même temps ne vouloir solliciter aucun des deux candidats, la campagne n’étant pas encore officiellement ouverte? Oui ou non Marine sera-t-elle de fait venue à la rencontre des jeunes au hasard d’une coïncidence du calendrier? Qui peut croire que la même coïncidence aurait pu avoir lieu à Lyon, sur les terres de Bruno, David étant responsable du FNJ?

A la vérité, les faits étant avérés, nous ne pouvons les comprendre qu’à une condition: les marinistes partent d’un présupposé: Marine le Pen, seule candidate légitime, est déjà en quelque sorte présidente du Front National; et Bruno Gollnisch n’existe pas! Toute contradiction portée contre le clan mariniste apparaît dès lors comme une agression insupportable et une atteinte à l’encontre du Front National. En bref, un crime de lèse majesté.

Ainsi, on explique facilement que le soutien apporté par Bruno au congrès nationaliste, n’ayant aucune valeur de garantie, n’ait pas davantage inquiété la direction du FNJ lorsqu’elle a cru pouvoir évincer les cadres qui y ont participé. « Les éléments hostiles au Front National » dénoncés par la direction du  FNJ comme participant à ce congrès, étaient en réalité simplement hostiles à la candidature de Marine le Pen. Mais aux yeux de cette direction, Marine le Pen étant déjà présidente du Front National, cette hostilité devait nuire au mouvement… Sans doute, s’il y a avait eu des opposants à Bruno Gollnisch, la situation eut été différente aux yeux de David Rachline.

Ainsi, on explique encore la confisaction du FNJ au profit de la candidature de Marine le Pen à travers la nomination de David à la tête du Comité de Soutien des jeunes: puisque seule la candidature de la fille de Jean-Marie le Pen est légitime à la succession de son père!

Enfin, on explique de la même manière que le FNJ se soit déplacé dans la région de Marine le Pen pour son UDT. Là encore, seule sa candidature a de la valeur aux yeux de la direction du FNJ.

Vous nous permettrez une autre série de questions:

Oui ou non David Rachline a-t-il promu des jeunes à cause la couleur de leur peau, et non en raison de leurs compétences? Oui ou non cette discrimination positive, pourtant condamnée par le Front National, s’accomplit-elle au détriment de la diffusion de notre message politique? Oui ou non la personne concernée est-elle en effet éloignée des positions du Front National en matière sociétale? Oui ou non, préférant « communiquer », David Rachline se révèle-t-il ainsi indifférent à la défense de notre programme et de nos valeurs?

Oui ou non David Rachline confond-il laïcité et laïcisme lorsqu’il interdit aux jeunes de se rendre en convoi à la Messe le dimanche? Oui ou non une telle attitude est-elle contraire à l’esprit du Front National et des BBR? A la défense des valeurs, également spirituelles, défendues par le président dans son discours?  Oui ou non cette attitude est-elle en revanche en adéquation avec le matérialisme et discours franc-maçon pourtant dénoncés par le Front National?

Que l’on réponde enfin à ces questions, et peut-être concèderons-nous alors à discuter. Car les agissements que nous dénonçons nous paraissent de nature à diluer les valeurs que porte le Front National, et à fausser la loyauté de la campagne interne. Quand on observe les marinistes confisquer ainsi l’appareil et être à ce point déloyaux à l’égard du programme, il apparaît dérisoire, grotesque en fait, de les voir ensuite s’étonner et s’insurger contre les réactions légitimes qu’ils ont eux-mêmes suscitées. Bref, il me vient une citation de Bossuet, opportune en l’état: « Dieu rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes »…

Edouard

116 réflexions sur « Mise au point »

  1. Voilà où peut nous mener aujourd’hui la dédiabolisation incontrôlée du FN: la négation de toute une partie des valeurs qui ont fait notre ligne doctrinal pendant plus de 30 ans. Rejet du catholicisme comme fondement de notre pays au profit du laïcisme de 1905, rejet de la collaboration avec des nationalistes amis au profit de l’intégration d’éléments transfuges du NPA dans les faits mais toujours d’extrême-gauche dans les idées, amour de la République proclamée au détriment de l’amour de la Nation… Le tout couronné d’une impartialité qu’aucun mot ne saurait qualifier en vue de soutenir Marine Le Pen, voire, et nous pouvons aujourd’hui légitimement le penser sans délirer, d’évincer les cadres les plus Gollnischiens du partis, et pourquoi pas les idées avec…
    Décadence quand tu nous tiens…

  2. Nous construirons l’avenir sur nos convictions !
    Petit à petit, la bulle médiatique va faire pschitt et les besogneux éclairés les calmes et les determinés vont pouvoir redresser le navire qui, apparement prend l’eau de toute part!
    A la barre ! choquer la balancine ! et cap sur l’espérance !

  3. La « personne de couleur » dont vous parlez a publié sur son compte Facebook « Qui veut venir à la fête de l’huma avec moi??? », quand quelqu’un lui a dit sur c’était une fête anti-France elle a répondu « J’ai mes raisons pour y aller. » c’est dire le fossé idéologique qui nous sépare, il se compte en années-lumière !

  4. Bravo la nouvelle coqueluche du FNJ façon Rachline. Mais, comment peut-on aller à la fête de l’humanité quand on est au FN. Il faut que l’ensemble de la coordination nationale du FNJ démissionne. La prochaine fois, elle compte nous faire quoi…? Un char aux couleurs du FNJ pour la gay pride.

  5. Je crois que St Grégoire le Grand disait « si le scandale vient de la Vérité alors il faut supporter le scandale plutôt que de taire la Vérité  » Mais bon , la République ne commence qu’en 1792 !

  6. Cet article est REMARQUABLE ! tant au point de vue de l’argumentation que de son expression.
    Bravo , et pour être sincère, je n’en espérais pas tant, car je ne vous connais que virtuellement.
    L’inversion accusatoire, ils s’y connaissent sur bolchévie info.
    Et s’ils ne répondent pas sur le fond , voilà ce qu’ils proposent pour faire taire les non idolâtres de la fille et les empêcher de voter :

    « Si je puis me permettre, quelque chose m’échappe, n’y a t-il pas moyen de filtrer les nouvelles adhésions ???.  »

    « Dont acte, cependant et fort heureusement, avec l’élection de Marine en janvier les choses rentreront dans l’ordre d’elles mêmes. » : là , la fille est déjà élue , c’est plus clair !

    « Toute les brebis galeuses n’ont rien à faire au FN que ce
    soit des pro-Marine ou des pro- Gollnisch.
    Et j’espère que les secrètaires departementaux vont les
    chasser de notre mouvement sans condition,là au moins nous
    seront entre militants honnètes et intègres.
    C’est leur devoir de les répudier une bonne fois pour toute « .
    « Que ce soit des pro marine » , c’est pour donner le change , car le militant 62 propose une nouvelle PURGE, ni plus ,ni moins, par la REPUDIATION (un effet de la discrimination positive ?)

    « là au moins nous seront entre militants honnètes et intègres. » c’est la nouvelle terminologie pour « mariniste ».

    Et pour vous dire vraiment ce que je pense , et vous pouvez censurer cette partie de mon commentaire [propos modéré]cette déclaration n’engage que moi, bien sûr.

  7. Bon , cela fait plusieurs fois que je vois des commentaires de vous , « catherine » et vous commencez a me chauffer sérieusement . Surtout lorsque je vois ceci :

    « Et pour vous dire vraiment ce que je pense , et vous pouvez censurer cette partie de mon commentaire, je n’ai plus aucune estime pour Jean-Marie le Pen, qui finit pitoyablement sa vie politique et cette déclaration n’engage que moi, bien sûr. »

    Je serais tenté de vous répondre c’est vous qui finissez votre vie pitoyablement j’ai l’impression mais ça serait trop simple . Arrêtez d’être aigrie envers tout le monde , ça fatigue a force . Quand vous aurez passé votre vie entière a essuyez crachats et insultes , mise a l’écart de la société etc comme Jean Marie a osé le faire pour nous tous vous pourrez la ramener , en attendant ça m’étonnerait que vous ayez une seule fois bouger votre auguste fessier pour distribuer des tracts ou même coller. Jean Marie est un homme de grande valeur et avant que nous ayons un homme politique de la même envergure que lui , les poules auront des dents .

    Sur le fond du problème , c’est bien que ce site existe , il dénonce des faits qui sont critiquables , et toute critique est bonne a prendre pour s’améliorer . Seulement il ne faut pas confondre critique et insulte , et c’est la ou j’ai l’impression que vous péchez.

    Je tiens a préciser avant de me faire lyncher , que je ne suis ni Mariniste ni Gollnischien .

    Chaque « courant » possède en son sein des personnes honnêtes et qui se battent au quotidien par amour pour la France , mais aussi , hélas , des brebis galeuses , je le conçois. D’ailleurs l’intérêt de ce site est la , de montrer un certain nombre d’agissements qui paraissent partial et sortent de la neutralité dont le FNJ devrait faire preuve. Cependant le problème avec vous c’est que j’ai l’impression que vous généralisez tout , vous mettez tout le monde constamment dans le même sac , et ça en devient agaçant . Je me souviens aussi d’un de vos autres commentaires  » si c’est Marine qui gagne , je voterais contre elle en 2012″ … Faudrait peut être commencer a mettre de l’eau dans votre vin . C’est avec des personnes comme vous qu’un mouvement en vient a l’éclatement. Je dis bien mouvement , car pour moi le FN est un mouvement d’union de plusieurs courants nationalistes , catho tradi , royaliste etc mais aussi républicains. La démocratie c’est aussi d’accepter que la personne a la tête du mouvement soit issue (peut être , car je ne pronostique pas de gagnants , les deux me conviennent ) d’un autre courant de pensée que le votre . (républicain pour Marine par rapport a + traditionnaliste conservateur on va dire pour Bruno ) La encore , je le répète , je ne suis ni Mariniste ni Gollnischien , et pour tout vous dire attend de les entendre lors de leur tour de France des fédérations pour me décider. Peut être devriez vous aller y faire un tour , écouter les deux prétendants , ( on a la chance d’en avoir 2 excellents , profitez en , le PS ne peut pas en dire autant ! ) vous verrez que tout n’est pas noir chez Marine non plus comme vous semblez le penser et encore moins chez JMLP.

    Ceci étant dit , je ne demande pas que vous vous taisiez , mais que vous fassiez attention a ce que vous pouvez dire sur un site publique , nos adversaires doivent se frotter les mains lorsqu’ils voient apparaître des tensions au sein de notre mouvement.

    Bonne continuation madame et bon courage aux administrateurs de ce site ( que je consulte régulièrement pour m’aider dans mon choix ) pour la suite .

    William Cardon ? ,

    Responsable FNJ 78 Yvelines .

    ( une fédération ou marinistes et gollnischiens travaillent main dans la main avec comme seul but le redressement de la France ) si si c’est possible.

  8. Je ne rentrerai pas dans la polémique concernant la tenue de l’UDT elle-même, puisque je n’y participais pas. Par-contre, concernant celle que vous nommez la « coqueluche » du FNJ, je me permets une brève mise au point :
    – Cette jeune fille est une militante d’IDF depuis plus de 2 ans
    – Elle participe à de nombreuses activités de terrain, dans son département et à Paris..
    – … qu’il y ait ou pas des caméras
    – Sur les marchés, elle défend avec ardeur les idées nationales, parfois mieux que nous ne saurions nous-mêmes le faire
    – Il n’existe donc dans son cas aucune « discrimination positive » : c’est par son travail qu’elle démontre sa valeur
    – Il s’agit non seulement d’une tête bien faite, mais aussi bien pleine (les études qu’elle suit en attestent)
    – Enfin, étant dans la confidence, je confirme qu’elle a effectivement de bonnes raisons de se rendre à la fête de l’huma (je ne les dévoilerai évidemment pas)

    Au final, je me réjouis de compter cette jeune fille dans nos troupes parisiennes, et je lui souhaite de prendre à terme les responsabilités que ses qualités impliquent.

    [modération: vous me permettrez de douter qu’il n’y ait « aucune discrimination positive »: beaucoup d’autres militants talentueux et qui travaillent sur le terrain depuis plus de deux ans ne sont pourtant pas mis en avant comme notre jeune amie. Y aurait-il autre chose? Quant à ses distances par rapport au programme sociétal du Front, elles restent avérées et il est inadmissible que l’on puisse confier des responsabilités à quelqu’un, aussi respectable soit-il, qui ne partage pas les idées qu’il a pour mission de promouvoir…Décidément, les marinistes semblent définitivement plus perméables à l’idéologie dominante que leurs concurrents. Jean]

  9. Est il normal que les critiques les plus virulentes sur le FN viennent du FN lui même? Même les journalistes ont été plus sympas que vous !

    [modération: EXCELLENT!!! Merci cher ami de vérifier les propos contenus dans cet article. Et ce, à deux égards:
    1/ Nos détracteurs sont incapables de répondre sur le fond: ils préfèrent s’indigner de la dénonciation des faits plutôt que des faits dénoncés.C’est tellement plus commode et moins exigeant! C’est exactement ce que vous faites…
    2/ Vous ne trouverez pas dans cet article de critiques à l’égard du Font National, mais uniquement à l’égard de sa confisaction par le clan mariniste. Or manifestement, celui-ci a fini par imposer dans l’opinion que clan mariniste = Front National. Comme je l’écris en effet, Marine est déjà présidente selon eux, et le simple fait que cela ne soit pas admis et que l’on ose les défier dans le cadre d’une compétition apparaît à leurs yeux comme une agression portée contre le Front National. Merci là encore de conforter ces lignes. Jean]

  10. De toute façon, quant à Marine Le Pen et des siens, que pouvions-nous attendre d’autre qu’une représentation de leur part qui ne représente, dans le fond, quasiment rien aux idées mêmes du Front-National d’antan. Ce n’est qu’un nationalisme – patriotisme sans fondement.
    C’est comme cette fameuse boisson: ça a la couleur, ça à le goût, mais cela n’en est pas. Et, pourtant, je suis loin d’être ce que l’on appelle un « ultra ».

    Les personnes telles que Bruno Mégret, Carl Lang, JC Martinez et tant d’autres ont été chassées hors du Front-National par une soit disante, en autre, diabolisation soit une supériorité quant aux résultats politiques éventuels à obtenir. Tout c’est joué la-dessus. Et pourtant 40% à Hénin-Baumont, dans le Nord, est très en dessous de résultats obtenus ailleurs, tels qu’avec Bruno Gollnisch à Lyon.

    Le nouveau Front-National, celui de la « nouvelle génération » (comme voulu par Marine Le Pen: voir son clip de la représentation de sa campagne) ne sera pas ce qu’a été le FN d’antan. C’est même une totale remise en question des thèses frontistes et ce qu’a pu faire JM Le Pen depuis ses débuts en politique. Cela depuis son anti-communisme jusqu’à sa lutte contre l’avortement. Bientôt, il est fort à parier que c’est la préférence nationale qui en prendra un coup. Ceci en n’oubliant pas, déjà, le manque de respect envers nos propres couleurs, puisque lors de la dernière UDT, puisqu’ elles n’ont même pas été levées.

    Bruno Mégret avait, malheureusement, raison en prenant ses distances du Front-National. Le mouvement lui doit beaucoup, il était bien plus « politique » que Jean-Marie. Et le FN n’a vraiment commencé à prendre de l’ampleur lorsque Mégret est entré au sein même du Front.

    En tous cas, une chose est certaine, avec Marine et son équipe, Le Front va à la dérive. On ne sait même jamais sur quel pied elle va danser: Les sourires du genre Madame « Pepsodent », toujours en se plaçant bien sur les photos, ou aller à l’extrèmisme tel qu’elle a eu quant à l’affaire Mitterrand ? Marine n’a aucune constance sinon de vouloir de venir rien d’autre que la « cheffe ».

    C’est bien triste tout ça… !!!
    Lorsque je pense que des militants du Front-National sont allés jusqu’à donner leurs propres vies pour en arriver là, le résultat actuel est bien lamentable.

    [modération: nous déplorons néanmoins sur ce site toutes les sissions, qu’elle soient mégrétiste ou carliste, qui brisent l’unité du mouvement sans jamais apporter d’alternative crédible. Mais nous dénonçons avec autant de force les sissions plus subversives de ceux qui, sous couvert de la légitimité qu’ils possèdent à l’intérieur de l’appareil, abandonnent l’idéal politique à la propagation duquel était pourtant subordonné leur nomination. Ceux-là sont plus dangereux peut être parce qu’ils se cachent derrière leurs titres et manipulent l’opinion avec d’autant plus d’efficacité. Ce sont ces gens là également qui provoquent les sissions visibles qu’ils feignent ensuite de ne pas comprendre. Néanmoins, nous sommes chez nous au Front et nous comptons y rester! Déserter l’appareil, c’est permettre qu’il soit investi par les dissidents de l’intérieur, et c’est se rendre ainsi coupable d’une complicité objective.. Jean]

  11. Je lis plus haut l’habituel panagéryque sur Le Pen père qui a « tant fait pour nous ». Nul ne conteste ses dons éclatants mais, ceux qui suivent le FN depuis longtemps, que si Le Pen a fait tant « pour nous », il a fait beaucoup « pour lui ».
    Si des milliers de militants sont partis, vague aprés vague, c’est car Le Pen a TOUJOURS viré ceux qui remettaient en cause son pouvoir personnel, digne de Tirana ou des pharaons. Il n’est que voir sur NPI ce que cela donne : des sectateurs, sans recul, qui ont, par commodité intellectuelle, reporté sur la fille, les espoirs que Le Pen devenu octogénaire ne pouvait plus incarner.

    Or, si Le Pen avait des dons et des tares, force est de constater que sa fille n’a pas ces dons et surtout pas sa culture et sa vision historique. Bref, il restera les tares du Père (népotisme, incapacité à raisonner collectif mais seulement Moâ…) puissance dix.

    Seul Stirbois, en son temps, avait la capacité à tenir tête à Le Pen. Par la suite, tous ont obéi, à commencer par Mégret, qui ne s’est lancé dans la scission que poussé par son entourage et notamment un gendre de Le Pen, pendant que l’entourage de Le Pen, et un autre gendre, excitait le président du FN contre Mégret.

    Quand on regarde la composition du BP du FN d’il y a 15 ans, on peut certes critiquer tel ou tel. Mais il y avait un niveau intellectuel trés supérieur à ce qu’on voit aujourd’hui. Je ne parle même pas du courage politique ou de la formation idéologique.

    [modération: attention! Frontistes, nous sommes tous, dans l’équipe des JAG, absolument reconnaissant pour le travail effectué par le président à la tête du Front National, et très respecteux de sa personne. Nous acceptons dans les commentaires, qui sont un espace de liberté où des avis divergents peuvent s’exprimer, les réserves que certains peuvent porter contre la politique menée à la tête du FN, restant sauf cependant le respect pour la personne de Jean-Marie le Pen.]

  12. J’ai bien l’impression que l’ensemble de l’équipe
    IDF accorde beaucoup d’importance à cette jeune fille qui ira à la fête de l’humanité. Alors pourquoi, Rachline a renvoyé des jeunes qui ont été au congrès du renouveau français. Je pense que nous sommes plus proches du RF que des partis politiques présents lors de la fête de l’humanité. Si Rachline suit sa logique, Venussia doit être virée de ses fonctions, cest aussi logique que ca! Cest exaspérant ce genre de comportement. En regardant sur internet, j’ai vu que Florian Dufait est secrétaire régional FNJ IDF, ne tient il pas ses troupes, peut être est il proche de Rachline.

    [modération: il n’est pas impossible que cette jeune fille se rende à cet événement avec des intentions louables. Nous l’espérons. Jean]

  13. @William Cardon
    Le problème n’est évidemment pas celui de la tendance majoritaire au sein du FN. Nous savons tous très bien que depuis un certain temps il y a un renversement de vapeur en quelque sorte, avec la ligne traditionnelle qui tends à devenir minoritaire face à la ligne plus Républicaine de Marine Le Pen. Cela peut se comprendre, et si le problème se limitait à ce fait il ne serait que minime. Non, car en réalité le véritable problème que nous tentons de mettre en lumière ici est bien plus celui de certains Marinistes qui font tout pour évincer les individus qui ne seraient pas sur la même longueur d’onde qu’eux, parmi lesquels les Gollnischiens. Cela est à contester, est de même nous sommes en droit de nous demander qui tire les ficelles de cette manigance, sans à priori et en gardant à l’esprit que la majorité des partisans de Marine sont, et heureusement, sincères et intègres. Pour ce qui est de Marine Le Pen en elle-même, sa ligne ne nous fait peur que par le rejet de certaines valeurs de toujours du FN, qui peuvent se traduire dans la réalité par, notamment, les points que j’ai pu édicter dans le premier commentaire de cet article (laïcité plutôt que catholicisme, acceptation de transfuge du NPA mais interdiction formel de fréquenter des membres du RF…). Cela peut, non seulement porter à confusion, mais aussi signifier à mots couverts le rejet progressive de tout ce qui est issu de la droite nationale en général, là est le coeur du problème.

    @François Vial
    Dans votre analyse, plaidoyer en faveur de ladite demoiselle, vous commettez malheureusement une très grande erreur, en confondant la volonté de l’engagement et les fondements de celui-là même. Certes, vous prouvez de manière limpide que cette personne mets du coeur à l’ouvrage, et milite avec une certaine force de conviction. mais maintenant interrogeons-nous sur cette conviction: quels sont les idées qui la motive ? Certes elle est patriote, puisque manifestement elle aime la France, certes aussi elle se sent proche du discours économique et social du Front National. Cela est en effet un gage certain de qualité. Pour autant, qu’en est-il de ces idées sur le plan sociétal ? Comme notre bon modérateur s’évertue à la faire comprendre tout au long de ses commentaires, posez-vous cette question. N’est-elle pas pour le droit à l’avortement ? N’est-elle pas pour la mariage (je ne dis même pas l’union, mais bien le mariage !) homosexuelle, avec tout ce que cela implique (permission d’adopter, accès à des aides « familiales »…) ? N’est-elle pas non plus pour la dépénalisation des drogues douces ? Il serait plus que temps de se poser ce genre de question avant d’accepter ce genre d’individus dans notre mouvement et dans faire notre égérie, il en va de l’intégrité de notre parti…

  14. @AleX-fr, je suis d’accord avec vous. Il y a eu une époque où JMLP, lors d’une émission politique, disait à Robert Hue qu’un bon nombre de communistes rejoignaient les rangs du Front-National. Il ne faut (surtout) pas interdire aux communistes de changer de voix, pour nous rejoindre. « Il est normal de commencer sa vie politique à gauche pour la finir à droite » (sic: JMLP).

    Je suis aussi d’accord que rejoindre le FN ne peut se faire que sur un plan social.

    Les idées politiques frontistes ne sont pas QUE ça…. Et qu’il ne faudra en aucun cas diminuer le programme frontiste. le FN, c’est un tout de valeurs nationales et patriotiques, sous une multitudes de points. Et qu’il faudra éventuellement veiller à ce qu’il ne le soit pas. Maintenant, on y adhère où alors on n’a rien à faire au Front.

  15. Hier j’ai posté un commentaire sur le site de Rachline, sur le communiqué de Stéphanie Koca, en disant que son communiqué ne démentait aucune information donnée par Les Jeunes Avec Gollnisch. Devinez quoi ? Ce matin: DISPARU ! Ainsi que les deux commentaires qui suivaient.

    Et franchement, quand on voit la censure exercée ici… > http://www.nationspresse.info/?p=110131

  16. @ William
    Je vous trouve curieusement très agressif à mon endroit , car :
    « Je serais tenté de vous répondre c’est vous qui finissez votre vie pitoyablement j’ai l’impression mais ça serait trop simple . Arrêtez d’être aigrie envers tout le monde , ça fatigue a force « .
    J’ai attaqué JMLP sur sa fin de vie politique , pas sur sa vie privée ; inutile de faire des supputations sur ma vie privée qui ne présentent aucun intérêt et qui ne regardent que moi; mais c’est la méthode npi : tous ceux qui n’idolâtrent pas l’héritière sont des aigris, des jaloux, des « fonds de poubelle » (sic) et depuis hier des trolls « envoyés par le petit nain « .
    Aigrie envers tout le monde ? non, en tout cas cela n’apparait pas ici , mais pour vous  » tout le monde » c’est papa et sa fille , je suppose .

    Vous ne savez pas pour quel candidat vous allez voter ?
    Avec tous les éléments en votre possession ?

    JMLP avait du talent, mais comme l’on dit , » on reconnaît l’arbre à ses fruits » et le fruit est comme par hasard : sa FILLE, sa fille qui n’ a pas le talent de son père, loin s’en faut, et qui n’est pas du tout sur la même ligne idéologique, si tant est que vouloir avoir le pouvoir pour le pouvoir soit une idéologie .

    Le martyre de JMLP ?
    Je pense que beaucoup de militants FN ont été des martyrs , mais JMLP ne s’en est pas trop mal tiré .
    Alors oui, je MAINTIENS : je n’ai plus aucune estime pour JMLP.
    Nous crevons du politiquement correct, et au FN , le politiquement correct a été de ne pas dénoncer les abus de pouvoir de JMLP : car un parti n’appartient pas à un homme mais à ses adhérents .
    Et trop d’hommes de valeur ont été écartés pour que l’on ne puisse pas se poser légitimement des questions .

    Et hier et aujourd’hui encore sur npi des commentaires hallucinants : le racolage a des limites !
    Bouchet , qui soutient la fille, c’est déjà croquignolesque , quand on connait leurs avis inconciliables sur un certain sujet, puis les jeunes du NPA , les partisans de l’avortement, du mariage homosexuel, de la légalisation du canabis …
    Ca suffit !!!
    Mais je vous laisse le soin de juger ; peu importe qui a posé les commentaires , c’est le « message « qui est important :

    Anonyme :
    « Je pense que la place de la pluspart des femmes est au foyer, de donner naissance à des petits Français, de les élever dans la religion Chrétienne, et de leur apprendre l’amour de leur pays (entre autre).
    Si c’est cela étre « macho », alors je revendique fiérement ce titre. »

    Réponses :
    « La femme a le devoir d’être libre. »

    @Anonyme le 2 septembre 2010 @ 20 :23
    #Je pense que la place de la plus part des femmes est au foyer, de donner naissance à des petits#
    Avec la burqa et sans la burqa ?

    @Anonyme le 2 septembre
    Non mais tu délires ? Garde tes préchi-prêcha pour toi. C’est ce genre d’âneries qui sont rebutantes pour beaucoup de gens. Allez, ouste Marine Le Pen, à la Maison ! Allez ouste, mon épouse agrégée, au repassage, et voilée, tant qu’à faire ! Non tes positions ne sont pas machistes, simplement arriérées et stupides. Les femmes te valent bien, et ne sont pas que des poules pondeuses. Je revendique pour elles, le DROIT absolu de choisir. Le chauvinisme mâle, ça commence à bien faire ! Vive Marine !

    Commentaire par Anonyme le 3 septembre 2010 @ 19:11
    A « Claude S » et à « Marino »
    On voit bien en lisant vos commentaires que le formatage du politiquement correct a été tres efficasse.
    « …Toutes les femmes au boulot ne faisons plus de gosses, laissons les autres « cultures » s’en charger… »
    Vos raisonnements sont débiles et on voit déja le résultat en occident.
    Et depuis quand etre femme au foyer et elever des enfants est il déshonnorant ?
    Depuis que quelques pétroleuses soixante huitarde a décrété en mal de justification pour leur egoïsme nombriliste a décrété que « …c’était comme çà..! »?
    La réponse de Anonyme, habitué du blog, de 19H 11 été certainement posée en raison de commentaires contradictoires censurés.
    Vous remarquerez la comparaison établie entre les mères chrétiennes qui travaillent et les femmes en burka .
    Que certains laicards gauchistes aient investi npi et s’expriment sur le site , pourquoi pas , mais les commentaires des internautes de la droite nationale sont systématiquement censurés , et cela c’est intolérable , surtout que npi est financé par le FN.

    Et puis la » menace » de la modération de NPI , devant laquelle on reste pantois tant l’inversion accusatoire est monstrueuse de culot .
    Réponse à un internaute qui s’étonne , avec beaucoup de précautions ,qu’il n’y ait que des articles et des commentaires en faveur de la fille :
    Modération : Le service de communication de BG ne semble pas connaître l’adresse courriel de NPInfo. Et ce n’est certainement pas à nous d’aller chercher des infos pour BG, ni de lui faire sa comm’. De plus, nous mettons en ligne régulièrement les interventions de BG dans les médias, ce qui ne vous a pas échappé ; chose que nous ne retrouvons pas « en face » concernant Marine Le Pen, hormis les injures et les propos diffamatoires. Nous n’avons pas trouvé de votre part la moindre remarque en ce sens mise en ligne dans les commentaires sur le blog des JaG par exemple concernant la vice-présidente du FN : Un oubli de votre part ou vous ont-ils censuré vous aussi ? Après le congrès, nous mettrons aussi à votre disposition des injures et propos diffamatoires que certains individus se disant proches de BG ont tenté et tentent encore de mettre en ligne chaque jour sur NPInfo.

    C’est ce site qui est accusé de pratiquer la censure !
    Et les commentaires censurés , qui n’étaient ni des injures, ni des propos diffamatoires , Monsieur le chef de la Stasi de NPI, les mettrez-vous en ligne ?

    Alors oui, je confirme , William,je voterai contre la fille dès 2012, si par malheur, ce n’est pas BG qui l’emporte .
    Et même si ce n’est pas mon genre de m’exprimer ainsi , je vous dirais : Satan est au fn .

  17. petite rectification :
    « Vous remarquerez la comparaison établie entre les mères chrétiennes qui NE travaillent PAS et les femmes en burka ».

  18. @Modérateur: vous dites: « nous déplorons néanmoins sur ce site toutes les sissions, qu’elle soient mégrétiste ou carliste, qui brisent l’unité du mouvement sans jamais apporter d’alternative crédible. »

    Mais la scission du Front-National vient de Marine Le Pen elle-même…
    Elle ne respecte pas plus le Front-National que son côté patriotique – nationaliste.

    Prenons, par exemple, sa volonté d’aller en Israël. Cela est totalement contraire à l’idéal frontiste de respect des Nations. Je ne parle pas ici d’ antisémitisme ou/et antisionisme. Mais rien d’autre que de respect des peuples, en eux-mêmes et tant que tels. La France que Marine voulait représenter n’a pas à se mêler des « disputes » entre les Israéliens ou les Palestiniens (ou vice-versa) . Et elle n’avait donc pas à y aller, et cela aussi longtemps que les accords de l’ONU de 1947 ne sont pas, en eux-mêmes, respectés. En voulant y aller, Marine Le Pen a fait en sorte que le Front-National soit davantage concerné par ce conflit qu’il existe entre ces deux Nations. Et après on s’étonne… Que Marine respecte plus l’un que l’autre est son propre choix. Mais ne peut en aucun être choix politique et encore moins en y mêlant le Front-National. On ne peut, dès lors, que remarquer que son souhait est totalement contraire aux idées mêmes de son père qui lui avait lancé la devise « Nationalistes de tous pays, unissez-vous » !!!

    Donc, maintenant, si l’on prend en compte sa volonté (ou son voyage) en Israël, c’est d’ores et déjà une scission même du FN. Mais là, Jean-Marie Le Pen, n’a pris aucune sanction contre elle. Marine Le Pen a, dès lors, pu agir à sa propre guise sans que personne ne dise quoique que ce soit, déjà quant à la sus-dite problèmatique Comment, dès lors, aussi s’étonner qu’elle agisse en tant la « déjà cheffe » du Front-National ? Uniquement parce qu’elle est la fille de son père ? Le Front-National n’est pourtant pas une « boutique », ce n’est pas la SERP. C’est un ensemble idéologique et politique. Qui est donc, maintenant, donc la personne qui a créé la scission au sein même du Front-National si cela n’est que Marine Le Pen elle-même et cela depuis des années ???

    [modération: je vous invite à lire l’ensemble de la modération de votre commentaire. Elle me semble assez claire.]

  19. Ma foi, des gens qui ne fonts pas la différences entre se rendre a Tokyo et le « désir de rêver » de se rendre à Yad Vashem…

    ces émules de Louis Philippe trouverons toujours face à eux ceux de Louis XIV, nous!

  20.  » Uniquement parce qu’elle est la fille de son père ? Le Front-National n’est pourtant pas une « boutique », ce n’est pas la SERP. C’est un ensemble idéologique et politique. Qui est donc, maintenant, donc la personne qui a créé la scission au sein même du Front-National si cela n’est que Marine Le Pen elle-même et cela depuis des années ???  »
    Tout est dit !
    Toute personne honnête ne peut qu’être en accord avec ce commentaire .
    Si certains adhérents sont assez naifs , ou assez conformistes , pour obéir au DIKTAT des lobbies qui leur ORDONNENT de voter pour Marine le Pen en janvier 2011 , et bien TOUT CONTINUERA COMME AVANT , car Marine le Pen qui ne roule que pour sa petite personne, est évidemment à 100% avec le système.
    Et évidemment , elle ne sera jamais président de la République ; cette éventualité n’est évoquée que pour endormir les adhérents (ah, les contes pour les enfants , c’est beau , mais quand on est adulte on sait qu’en politique, les contes n’ont pas leur place) et forcer la main aux adhérents.
    Une véritable chanson de geste , l’épopée de fifille dans les médias aux ordres , du Ségolène Royal , car il faut proposer aux veaux un politique « people » , pour qu’ils continuent à dormir, dormir avec un sourire béat .
    C’est le rôle assigné à Marine le Pen par le système , et elle espère y trouver son compte .
    Mais la France dans tout cela ?

  21. Quel gâchis ces discussion à partir d’un témoignage certes non contredit mais anonyme,pour abattre un homme au lieu de celle qu l’a nommé et soutient ses agissement.
    Ne serait ce pas plus utile de disposer de la video de l’entretien de Bruno avec Ménard disponible depuis deux jours sur NPI et Gollnish.com où Bruno avec l’incomparable finesse qui le caractérise sort enfin son sabre et de manière peu miséricordieuse ?

    Transcript à la minute 4. 09
    Bruno : »je me suis battu dans des secteurs où j’étais candidat sortant,même quand le succés n’était pas assuré et même quand la défaite était prévisibleé
    Ménard : »Elle, (Marine), ne le fait pas non plus?
    Bruno : »Ce n’est pas ce qu’elle a fait en Ile de France »

    Superbe et autrement efficace que de spéculer sur la tripe républicaine ,la tripe laique ou la tripe à la mode de Caen de Marine ,car certes les programmes son importants mais aussi importants la volonté et la capacité en fonction de leurs qualités morales et intellectuelles à les appliquer ,de la part des candidats.
    S’il s’agit de faire triompher Gollnish ,on peut essayer de démontrer quelle est bonne et lui meilleur,défaite assurée, ou qu’il est bon et qu’elle est mauvaise , basé sur des faits irréfutables,victoire plus probable.

    Faits irréfutables :élue dans l’IDF après l’ avoir été dans le Nord pour repartir dans le Nord,ce qui en dit long,comme ses divorces successifs, sur sa stabilité de caractère, elle trahit ses électeurs,comme elle les trahit par son absentéisme à Bruxelles,en les désertant pour voler au secours de la victoire afin d’ assouvir son ambition personnelle en faisant un bon pourcentage pour rehausser sa réputation
    Résultat des courses: perte de l’IDF pour quelques dixièmes de points que sa notorité aurait comblé ce qui , avec les 10% minimum en supposant qu’elle n’ait pas fait mieux au deuxième tour comme les autres, conservait la présence du FN dans la région la plus importante de France et apportait au moins une vingtaine de conseillers supplémentaires avec leur apport financier aux caisses vides et dont leur absence se fera sentir pour les signatures en 2012.

    Voilé ce qu’il faut faire valoir aux adhérents égarés et je doute que William Cardon maintiendrait aussi facilement la bonne entente dans son groupe Fnj des Yvelines si on y débattait ce genre de sujets,mais sa tactique de »travailler au redressement de la France »,Fermez le ban! est très bonne pour faire passer Marine.Bravo William !
    Un petit conseil, William ,qui n’avait pas encore d’opinion:très bien d’écouter les candidats,meilleur de leur poser des questions sur leurs actions passées.

  22. Titre de Var Matin
    Marine Le Pen : « Les gens me trouvent sympa »
    Publié le samedi 04 septembre 2010 .

    « Le but, c’est bien d’arriver au pouvoir pour appliquer nos idées. Et je pense être la mieux placée pour le faire. J’ai pour moi la notoriété mais aussi la popularité. Car à quoi sert d’être connue si les gens ne vous trouvent pas sympathique ? » Suivez son regard… « Bruno Gollnisch a beaucoup de qualités, mais il est moins bien placé que moi pour les présidentielles. C’est dans dix-huit mois et franchement, il n’aura pas le temps de se faire connaître d’ici là. »

    « Il n’aura pas le temps de se faire connaître d’ici là  »
    Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude , Madame le Pen, vous devriez connaître en tant qu’ancien avocat ,mais un adage qui n’est plus au goût du jour , n’est-ce pas , « franchement » ?
    Et vous seriez sympathique aux yeux des électeurs ?
    Et c’est cette affirmation, qui n’engage que vous , que vous osez faire valoir pour être élue présidente du FN ?
    « franchement », Madame le Pen, je me demande ce que vous faites au FN et même en politique tout court .
    Et franchement je vous trouve pour ma part pas sympathique du tout et franchement lamentable .

  23. Au lieu de tirer à vu sur Marine vous feriez mieux de militer pour Bruno,vos commentaires sont dignes de ceux des jeunes de l’ump.Je suis adhèrent du front depuis plus de vingt ans,j’adore Bruno et je le trouve très efficace,mais il faut se rendre a l’évidence Marine est effectivement mieux placé que Bruno pour la présidentielle.Cela ne remet absolument pas en cause les compétences indéniable de Bruno.Le programme est le même,alors ne faites pas le jeu des médiat et de l’umps.d’autre part je n’ai pas vu d’agressivité en vers Bruno sur NPI au contraire tout le monde reconnait ses compétences.

    L’objectif est 2012 ne vous trompez pas de combat.

    [modération: précisément, les projets politiques portés par les deux candidats ne sont pas identiques: je vous invite à relire nos articles sur le sujet au lieu de réciter votre catéchisme sans prendre la peine d’argumenter. Et le fait de passer davantage dans les médias, ce qui en ferait une meilleure candidate, est un argument d’une superficialité affligeante. Car d’une part être bon candidat ne veut pas dire être le meilleur pour exercer la fonction; ensuite être la candidate des médias n’est pas nécessairement un atout: peut être le signe simplement que l’on est davantage perméable au politiquement correct; quant à la capacité à rassembler son propre camp et la sécurité de la ligne doctrinale, voilà autant de paramètres que vous vous interdisez d’interroger. La superficialité de votre argumentation est effrayante.]

  24. Malgré tout ce que j’ai dit précédemment sur les Rachline et cie, je voterais Marine en 2011 parce qu’elle est la plus apte à rassembler les Français autour d’elle, elle est portée par les sondages, elle a une notoriété excellente chez les sympathisants UMP (même les seniors ! Important car grosse partie de l’électorat UMP), c’est elle qui nous mènera à la victoire.
    Ne soyez pas malhonnête, vous ne pouvez pas comparer les élections de 2002 (Gollnisch) et 2007 (Marine). [modération: ni le score des régionales en Rhône-Alpes et dans le Nord pas de Calais, vous avez raison. Il est juste dommage à cet égard que nous ayons perdu l’Ile-de-France, quand la notoriété de Marine, si elle avait défendu son bilan dans sa région, nous aurait assurément permis de conserver celle-ci.]

    Mais on voit bien que Marine a quelque chose de « pourri », quand elle explique qu’elle ne réintégrera pas ceux qui se sont battus CONTRE le FN, elle précise bien « aux régionales de 2010 » pour éviter qu’on l’attaque sur Nicolas Bay qui a été honteusement réintégré. On voit bien aussi qu’elle aurait pu rester en Ile-de-France pour qu’on gagne cette région puisque même une moule avec un bonnet « Front National » aurait gagné dans le NPDC.

    Cependant, je ne crois pas qu’elle est avec le Système, non. Je vois quelqu’un de patriote, comme nous tous, avec quelques malhonnêteté comme pouvait en avoir JMLP.

  25. Je vois que M. LE PEN s’en est pris au responsable de ce blog et qu’il va le traduire devant une commission de discipline. En rervanche, on peut vomir sur NPI ça ne le dérange pas… Quelle hypocrisie ! Si la vieillesse est un naufrage, Le Pen c’est le Titanic !

    Acta est fabula !

    Courage quand même !

  26. Le Pen n’a jamais été un grand démocrate :

    [liens modéré par respect pour la personne du président]

  27. En tout cas ici la discussion est bien plus libre que chez NPI, et c’est à mon avis un gros point positif.
    Personnellement je trouve Marine très bien sur le plan politique, mais son omniprésence dans les médias contrairement à Bruno me met assez mal à l’aise.

  28. Ce que je comprends de nos différends, c’est que la grande majorité des soutiens de Bruno, sont issus de mouvements ou idéologies pré-Front National, et qui l’ont parfois, souvent, rejoint et quitté.
    C’est-à-dire du Front quand il réunissaient 0,74 % des suffrages exprimés, soit un rassemblement de petits groupuscules autour d’un chef, Jean-Marie Le Pen, qui n’en venait pas , et qui par force d’amour pour la France, a réussi en fonction de l’unique intérêt de son pays et de son peuple, à bâtir un mouvement politique essentiellement basé sur sa personnalité, son caractère et son devoir envers ce qui lui a paru être très tôt une mission, servant seul de guide.
    Mais aucun de ces groupuscules n’est un pur produit frontiste, et donc lepéniste, comme je prétends l’être, et ce qui fait que j’ai un point de vue différent, et que je suis Marine qui en a elle-même reçu toute l’essence.
    Et le Front, c’est son électorat lepéniste, pas les idéologies de quelques-uns de ses cadres, qui d’ailleurs, au fur et à mesure ont quitté le mouvement, se rendant compte que Le Pen n’était pas un idéologue et encore moins le leur.
    C’est alors le plus souvent en le maudissant de tous les diables, pensant lui imposer leur façon de voir quand Le Pen n’était pas ce genre de personnes à qui on la faisait.

    Évidemment, par maintes fois, des intrigants ont tenté de renverser l’appareil ou tout du moins d’en prendre les rênes, en vain, le menhir ne l’ai pas seulement pour le système, il l’est grâce au ciel, aussi dans tout son être, l’homme debout est aussi un roc, un cap.

    N’ayant pas réussi à le déstabiliser de son règne, ils ont tenté de s’attaquer aux plus lepénistes des lepénistes, avec un certain succès, Marine fut un cible de choix avant qu’elle ne devienne, par la force des choses, un élément incontournable.

    Puis vient maintenant le temps de la succession naturelle, l’occasion est la dernière pour l’extrême-droite que Le Pen a avoué toujours s’être traînée comme un boulet, de faire entendre sa voix.
    Contre Marine, tous les moyens sont bons et donc Bruno fera bien l’affaire, même si, à force d’être dans la maison depuis bientôt vingt-cinq ans, quand je n’en ai pas quarante, je sais pour avoir croisé tous les cadres avec plus ou moins de bonheur, que beaucoup de ceux qui le soutiennent aujourd’hui, le disent être un « mou » et fustigent le fait qu’il soit marié à une « niakoué » qui refuse obstinément de mettre un pied dans une église (faut-il des noms ?). Mais ceux qui pensent ainsi, pensent aussi le manipuler ensuite plus facilement, ce qui reste encore à démontrer.

    Sur divers détails, le RF par exemple, je les trouve extrêmement sectaire, un frontiste pur jus comme moi, ne s’y reconnaît forcément pas et sait déceler les gestes de mépris de leur part envers le Front, je n’aime pas non plus leur attitude de demander un billet pour aller coller quelques affiches Front tout en placardant les leurs, ce qui donne une méchante impression de se faire payer leur propre collage par le Front, et je peux fustiger d’autant plus facilement cette attitude que même-moi qui aie très peu de moyens, n’ai jamais demandé un centime pour effectuer les collages et autres actes militants que je fais très régulièrement.

    Sur la fête de l’huma, des membres du Front et spécialement du FNJ, s’y sont TOUJOURS rendus, une tradition en quelque sorte.
    Sur le recrutement vers la gauche, il se fait naturellement dès lors que les intéressés portent la France et l’intérêt de notre peuple dans leur cœur, aucun problème, et si divergences sociétales, il peut y avoir, ils savent qu’en venant au Front, on ne défend que les idées du Front et rien d’autre, c’est à eux de laisser leur sentiments personnels dans leur poche, nous ne désespérons pas en plus, de leur faire entendre raison.
    Le Front n’est pas un mouvement d’idéologues, nous nous basons sur le réel, et l’avortement est un crime, il suffit d’avoir un cerveau normalement constitué pour s’en rendre compte, le formatage qu’a subi notre peuple depuis bien des années, ne peut se libérer du jour au lendemain, ce sont bien évidemment les réalités sociales qui touchent dans un premier temps les français pour les amener à ouvrir les yeux.
    Sur d’autres sujets privés, je rappelle qu’au Front, nous ne sommes pas la brigade du slip, et je rappelle qu’il a toujours existé dans les rangs de ceux qui se permettent de s’ériger en père la morale, les gens qui trompent leur conjoint, qui font des enfants appelés ensuite « bâtards », etc. (faut-il des noms ?).
    Je rappelle également que le Front n’est pas un mouvement confessionnel, s’il est heureux car c’est toujours un plus et un outil que les gens aient une spiritualité, elle relève au sein du Front, de la sphère privée, le Front n’est pas un séminaire, au Front, nous portons tous l’uniforme de français et un court séjour militant sans aucun moyen (pour les durs d’oreille zéro centime, aucun denier, niet, nada, ningun) ne peut se permettre de faire le service fut-il de messe, Dieu pardonnera aux gens de foi de se mettre à l’entière disposition de l’avenir de leurs proches dans un but désintéressé et leur sera obligé si cela a demandé quelques sacrifices de leur part.

    Autre et dernière chose, tout en ayant conscience de ne sûrement pas être exhaustive, quelques paroles de sagesse pour donner de quoi méditer avant le fin :
    « L’homme libre n’est point envieux ; il admet volontiers ce qui est grand, et se réjouit que cela puisse exister » Hegel

    « Ne vous tourmentez donc pas, la France a inventé Jeanne d’Arc, elle a inventé Saint-Just, elle a inventé Clemenceau, elle n’a pas fini d’en inventer ! C’est son affaire ! » Georges Bernanos, 1942.

  29. Très déçu par la réaction de JMLP, qui est décidement très mal entouré.
    Aucune sanction n’est envisagée pour les responsables de NPI qui décridibilise le FN depuis tant d’années et qui ont fait fuir nombre de militants écoeurés par leur méthode fascisante et menaçante à l’égard de quiconque ose contredire Marine Lepen.
    Il suffit de voir la situation du FN parisien depuis le passage de marine, c’est une coquille vide, sans militant ni cadre…

    Les marinistes vont réussir à détruire non seulement tout ce qu’aura construit JMLP mais à détruire l’homme même.

  30. Marine ou Bruno ? là est toute la question ! Mais si c’est pour faire des divisions, je vois pas l’intérêt !! Le programme défendu est-il le même ? [modération: non, précisément! Lisez notre argumentaire. ] à quelques virgules près, bien sûr, donc arrêtons de chipoter ! La seule vraie différence, c’est le côté stratégique, Marine est d’une autre génération plus à même de convaincre certains jeunes, et si certains jeunes viennent du Npa, de la gauche, je vois pas ou est le problème, pour arriver au pouvoir, faut convaincre tendance de droite et aussi de gauche, ce qui ne retire en rien le programme que l’on défend ! Enfin, son petit plus, c’est que l’electorat féminin sera moins éffarouché ! Sinon, à l’inverse, y a des personnes qui inconsciemment ne sont pas forcément prêt à voter pour une femme, et qui du coup, préfère Bruno rien que pour ce détail ! Concernant justement Bruno, il donne davantage l’image d’être dans la continuité d’avant, mais ce qui veut pas dire qu’elle ne l’est pas elle aussi dans son ensemble ! Concernant la stratégie, lui cherche à rassembler les ex-frontistes, et donc les réintégrer pour montrer une certaine unité ! Je suis perplexe sur ce point, surtout quant ces ex-frontistes utilisent plus d’energie pour combattre le mouvement, que le système en lui-même ! Quoi qu’il en soit, il a de très grandes qualités qui lui permette de pouvoir prétendre à la présidence du Front. Reste que son image dans les médias ne rayonne pas assez, et qu’on le veuille ou non, les médias sont indispensables pour arriver à ces fins ! Alors on verra, ceci dit, toutes celles et tout ceux qui manque d’objectivité et qui font plus la guerre au sein même du mouvement sous pretexte qu’ils ne veulent pas l’un ou de l’autre, j’estime qu’ils font vien évidemment le jeu de l’ump et du système en général ! Mais finalement, c’est peut-être le but ! Tout ce que je sais, c’est qu’avec des propos pareils de la part de certains, « pro Marine », ou « pro Gollnisch », le système n’a pas de soucis à se faire !! Bref, j’espère et j’attends de toutes les personnes de bonne foi, de ne pas porter le débat dans une gué-guerre, qui ne mènera à rien du tout ! A méditer, pour celles et ceux qui joue franc jeu !

  31. Vu sur NPA Infos , suite aux menaces de le PEN
    « Tout à fait d’accord avec l’opinion générale mais je pense néanmoins qu’il faut nous donner les noms de ceux qui à votre connaissance sont derrière ce type de procédé. »
    On menace de donner …des noms !

    Le site JAG est tout à fait respectable, respecte la liberté d’expression.
    Son seul tort aux yeux de le Pen : dénoncer des méthodes inacceptables et disons le tout net de ne pas rouler pour sa fille.
    Le Pen ose déférer devant le conseil de discipline l’administrateur de ce site , alors qu’il tolère depuis des mois sur NPA Infos la censure nord-coréenne, les insultes , les menaces de sévices adressées par mail privé , les procédés les plus abjects.
    [propos modérés]

  32. J’avoue que j’attends avec impatience le débarquement sur ce blog d’Olivier de Toulon, de Marino, de Turenne, de Flambeau et pourquoi pas de Vassieux…

    Bref, toute l’escadrille en formation serrée…

  33. A mon avis, quand Oriane B. parle de groupuscule, elle fait référence à VOXNR, la coquille vide islamo-nazie dont son petit ami est le chef….

  34. JMLP [propos modérés]. Il faudrait peut-être indiquer où est la diffamation, où sont les insultes. Il a des faits très précis d’énoncés, à Monsieur Le Pen et ses lécheurs de bottes Vassieux et cie de rétablir ce qui leur semble la vérité plutôt que de répondre bêtement par la négation.

  35. C’est à mourir de rire cette référence sur le » bien passer chez les media ».
    Mais même une Sylvie François,personnage virtuel de Facebook a réussi a mobiliser l’opinion à la remorque des identitaires et de Riposte laîque pour délivrer la rue Myrrha.Rachline fermant la marche.
    Avec une bonne publicité,aujourd’hui, vous faîtes manger de la merde aux gens et vous faîtes même élire un mongolien ou presque.Dans tous les pays les exemples sont nombreux.
    Le problème c’est d’avoir le contrôle des media ou leur support et nous ne l’avons pas.
    Marine l’a jusqu’à ce que Bruno,le plus dangereux pour le Système, soit éliminé et la lune de miel terminée, ils se retourneront contre elle sauf si elle accepte des compromis.

  36. Borja cite : « « L’homme libre n’est point envieux ; il admet volontiers ce qui est grand, et se réjouit que cela puisse exister » Hegel »

    Solliciter Hegel, pour métaphoriser sur Le Pen, quelle cuistretrie !

  37. Le laïus d’Oriane Borja, qui au passage ne dénonce pas la censure sur NPI , tout en s’exprimant sans vergogne ici, est un chef d’oeuvre de » foutage de g…eule., de désinformation, de diversion ,à cet égard sa façon de justifier les parties de jambes en l’air- entre invertis de surcroît- dans une voiture , spectacle pouvant être vu par des jeunes gens participant à une UDT du FNJ, est scandaleuse

    « et si divergences sociétales, il peut y avoir »
    Mais le « sociétal  » est le PRIMORDIAL, « la substantifique moëlle », Madame Borja !
    S’il peut exister des différences d’appréciation relatives au modèle économique souhaitable (avec exclusion du modèle marxiste, bien entendu), il ne peut y avoir de différences d’appréciation sur le « sociétal ».
    Donc que font au Front les adeptes de l’avortement, du mariage homosexuel, de la légalisation des stupéfiants , les membres des associations extrémistes « Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres »
    Comment peut-on aimer la France ,alors qu’on est partisan des causes de sa destruction ???

    « L’homme libre n’est point envieux ; il admet volontiers ce qui est grand, et se réjouit que cela puisse exister » Hegel
    Oui, allez dire cela aux censeurs de NPI !
    Chacun a sa conception du grand , vous l’admettrez .
    Pour ma part , la flagornerie , domaine où vous excellez, ne fait pas partie du grand .

    A lui seul ce laïus , digne de celui des loges , explique les causes de la déliquescence du Front National.

  38. @ Oriane Borja : Au sujet de la fête de l’humanité, ce n’est pas le fait de s’y être rendu en tant que tel qui est condamné. C’est le fait que l’on puisse y aller sans aucune réaction du Front national ALORS QUE des gens ont été sanctionnés pour s’être rendus au congrès nationaliste.

  39. Oriane Borja continue à dire que vous êtes contre l’extreme droite vous avez perdu aujourdhui 2 personnes qui voulaient voter Marine. Oriane préfère sûrement le NPA.
    De plus, expliquez-nous la facon de faire de NPI qui agit comme les bolchs au niveau propagande.Avec des gens comme cela la ,le FN sera sous 3/100 bientot.Croire que Marine va être au 2 tours faut arrêter de se foutre de la gueule des gens.Elle va rien ratisser du tout, j’en prend les paris.Si elle était reste à defendre sa place elle ile de france, elle ne serais ni conseillère régionale ni député européen.Elle prend pas de risque et vire les gens qui étaient la avant elle.

  40. @Oriane Borja 😈 😈
    Merci de nous confimer que le projet de Marine Lepen est de s’aligner sur le discours des Dupont-Aignant/De Villiers/JP Chevenement… avec pour conséquence inéluctable de récolter le même score 🙄 … et de finir comme P de Villiers : à l’UMP 😆 😆

  41. @Catherine, pourquoi voulez-vous que je flatte, je n’ai nul besoin de séduire, je suis libre, je ne recherche aucun poste, aucune amitié, aucune reconnaissance, je cherche seulement à défendre mon idéal avec les personnes qui me paraissent les plus à même d’y parvenir.

    Quant à NPI, j’en suis modérateur et contributeur, il est de notre responsabilité d’être vigilant, entre ceux qui ne connaissent ni la loi ni les idées du Front, il faut bien agir.
    NPI sert en cela d’excellent outil de formation car certains ignorent beaucoup de choses, si ça ne passe pas, c’est que cela n’est pas dans le cadre du Front.
    Maintenant, ceux qui ne sont pas contents sont toujours libres d’aller se plaindre aux droits-d’homme.

    Je dois vous l’avouer, je suis furieusement lepéniste, le grand mal pour un militant frontiste, mais cela fait partie de ma personnalité « pathétique », je suis entière, sincère, enthousiaste, fière, vivante, j’en passe, et des meilleures.

    Sur la supposée partie de jambes en l’air, j’adore votre avis de vierge effarouchée, vous y étiez ?, vous l’avez vue, ou est-ce encore une énième histoire d’homme qui a vu l’homme qui a vu le loup; enfin je vous rassure, ce n’était pas au programme, vous voulez que je vous raconte ce qui se passe dans des écoles privées pour jeunes filles que les parents paient très chères pour leur donner une éducation catholique ?

    Et puis pour être victime moi-même de ragots de derrière les fagots jusqu’à en sentir, pensez, une femme qui élève seule ses quatre enfants n’a que ça à foutre, il n’y a pas une semaine sans qu’on m’attribue une vie délurée et délirante, moi qui travaille six jours sur sept en plus de ma responsabilité de mère de famille et de mes activités politiques, je n’ignore pas ce que la jalousie et le mauvais esprit peuvent engendrer comme bassesses.

    Ah, j’oubliais, la coquille vide en IDF qui fait près de 10 % avec une liste dissidente catholique, qui est même venue me racoler moi, je crois que la matrice qui l’a pondue avait bien du mérite.

  42. @Oriane Borja
    Si le site NPI a le souci de respecter scrupuleusement la loi française y compris dans les commentaires sous ses articles pourquoi a-t-il besoin d’être hébergé en Allemagne? ❓ 😕
    Par ailleurs je ne savais pas que de simples commentaires qui disent du bien de Bruno Gollnisch n’entrent « pas dans le cadre du Front » … 🙄 🙄 😡

  43. @ Oriane

    Je partage vos positions et votre vision du Front telles que vous les exprimez ici (sauf votre remarque sur les relations avec le RF), et suis donc, pour le moment, favorable a Marine.

    En revanche, NPI est une caricature (meme si le blog est par ailleurs interessant pour ldes videos ou communiques) . La politique de censure que vous y appliquez fait que n’apparaissent que des commentaires marinolatres sans nuance, sans reserves. A defaut, la moderation ajoute des remarques super aggressives. Ca fait carrement secte, NPI plombe le Front (et Marine en particulier) et vous ne vous en rendez meme pas compte !!!!

    Par ailleurs, NPI est parfois utilise par Jacques (ou d’autres, je connais pas les secrets de votre equipe) pour regler publiquement des comptes personnels avec telle ou telle personne. C’est ca l’image que vous voulez donner du Front ?

  44. Dans la rubrique :Bruno n’est pas meilleur que Marine car elle n’est pas bonne.Bruno est bon et elle est mauvaise »:

    déclaration d’icelle sur Sud Radio à 3.56 sur NPI du 3.9 :
    « S’il n’y avait pas eu des provocations dans le passé le FN serait passé inaperçu. »

    Ainsi donc ces « provocations »ou « dérapages » comme disent d’autres, qui ont valu des condamnation à son père, elle en confirme la qualification de »provocations », le reniant au premier chant du coq pour la nième fois.
    Alors, Président, qui voyait des diffamations ou insultes,encore que le témoignage d’Estelle gagnerait en crédibilté et honorabilité si elle voulait décliner son identité,il faudrait balayer devant votre porte familiale.
    Il faut retenir que de se dresser avec courage ,le vôtre, contre des mythes et vérités révélées qui nous maintiennent depuis des décennies dans la culpabilité et la repentance ,état d’esprit qui n’ a jamais conduit aucun peuple à la victoire, sont des provocations dans la bouche de votre fille que vous soutenez envers et contre tous.

    En contre partie, celui à qui vous portez des piques assassines a déclaré à Ménard à peu près en même temps,à propos de vos « arabes et vaches », déclaration stupide en contradiction avec toutes vos actions passées pour la défense de ces »arabes » ,ceci:

    « Ce qui m’indigne c’est qu’un certain nombre de vos confrères ne sont pas du tout choqués de ce qu’on vient de voir à Geneviliers,cet attentat contre des policiers et ce que celà révèle de l’état de notre société..
    C’est ce qui m’indigne, pas les BONS MOTS de LePen ».

    Toute la différence entre un Homme au sens de Vir viris qui a donné
    Vertu,du genre de ceux que vous avez connus au 1er Rep sous la devise Honneur et Fidélité, et votre fille mal élevée pour manquer ainsi de respect à son père publiquement.
    En espérant que si Vassieux lit celà,(tevai est interdit sur NPI), et il ne peut être suspecté, vu son état, de carrièrisme mais d’égarement comme tous ces pied-noirs pâmés d’émotion à Mostaganem en 59 au lieu d’avoir jugé l’individu sur pièces et qui récidivent,éprouvera un déclic salutaire.
    Il pourrait même publier ceci sur NPI,qui n’est ni diffamatoire ni insultant mais factuel..
    Et il connait mon nom pour avoir correspondu ensemble.

  45. @Fatal justice au bazooka, appelez-moi Bompard tant que vous y êtes.
    Je vous remercie mais la Ligue du Sud comme celle du Nord, ce n’est absolument pas mon dada, à moi.

    Et il faudrait s’entendre, soit on est de gros gauchos, soit on finit comme le patronyme du même tonneau, fondateur de l’Alliance Nationale sans blague.

    Désolée de vous décevoir, mais pour moi, c’est ni droite, ni gauche, Front National, aucun penchant pour aucun dirigeant qui a suivi un jour ou l’autre un parti mondialiste, et de Chevènement à Villiers et autre NDA, ils l’ont tous fait donc pas d’alliance possible, autant se fouvoyer avec la gauche et l’UMP directement.
    Non, mon penchant, c’est le peuple, toute cette demie-cratie majoritaire qui ne vote plus ou déjà pour nous contre le système, car il a perdu toute espoir, toute confiance, ils sont ceux qui ont le plus besoin de nous, c’est pour eux que j’ai envie de me battre, si les autres pensent un peu à eux, ou s’ils se rendent compte que ce seront bientôt eux les laissés pour compte, alors qu’ils nous rejoignent.

    Le discours des uns ou des autres, je m’en moque, les mots sont autant de pièges utilisés par les nominalistes mondialistes, de même que tous les groupuscules (Identitaires, RF, MNR, NDP & Co, Chevènement et autres NDA compris) sont autant de sasses mondialistes et mondialocompatibles pour affaiblir le Front.

  46. Le linge sale ne se lave plus en famille… Dommage.

    [modération: vous me paraissez bien naïf cher ami. Comme si les partisans de Bruno Gollnisch avaient d’autres possibilités pour faire entendre leur voix. Par ailleurs, nous dénonçons un comportement politique de nature à fausser la loyauté de la campagne et à estomper l’expression de notre idéal: l’enjeu nous interdit de nous taire. Jean]

  47. @ Oriane

    Le RF sasse mondialiste pour affaiblir le Front ? Je ne suis pas membre du RF, mais a ma connaissance il n’a jamais presente de candidat contre le Front. De surcroit vous expliquez vous-meme plus haut qu’il a colle pour le Front !!!!

  48. A croire les marinistes, et notamment le commentaire d’Oriane Borja à 20h04, leur stratégie c’est, « on a toujours eu raison, donc on reste seul, et avec Marine, que tout le monde aime parcequ’elle passe bien à la télé, on fera plus de 50 %, surement dès le 1er tour d’ailleurs. » Je caricature à peine.
    Mépriser Jacques Bompard ? On peut penser ce qu’on veut de la ligue du Sud, force est de constater que depuis quinze ans, il gère une ville de trente mille habitants. Peu de monde peut en dire autant au sein de la droite nationale. C’est un gage de crédibilité. Il n’y a pas de meilleure dédiabolisation que de dire : « pourquoi avoir peur de nous ? regardez comme nous gérons nos villes. »
    L’électorat de Philippe de Villiers ? C’était, dans les années 90-2000, de 6 à 14% aux élections européennes. Des droitiers qui ne se reconnaissaient pas dans le FN, ou n’appréciaient pas JMLP pour une raison ou une autre. Il y a là un vrai réservoir de voix.
    Même chose pour l’ex-électorat de Chevènement, de Dupont-Aignan, bref entre les droitiers, les néos-réacs, les post-démocrates-chrétiens, les fana-zemmour, les crypto-souverainistes, les républicano-laïcs, les sceptiques révoltés, j’en passe et des meilleurs, il y a du monde.
    Beaucoup de gens qui pourraient se reconnaître dans les idées du FN, mais qui jusqu’à présent ne l’ont pas fait.
    Or, que nous propose les marinistes ?
    De rester dans une posture stérile, ni droite ni gauche, où un tribun certes talentueux fait vibrer les foules sans que personne n’imagine qu’il puisse exercer la moindre responsabilité. Cette phase tribunicienne est importante, mais doit être dépassée.
    Tout axer autour d’une personne, c’est limiter son électorat. Car on peut adhérer au disours, mais si on n’apprécie pas le tribun, on ne votera pas pour lui.
    Les marinistes nous disent : « parlez en autour de vous, vous verrez que Marine est plus apprécié que Bruno. » Ce qui est vrai, sa notoriété est plus grande. Mais les gens l’aiment, ou pas. Combien de fois ai-je entendu : « non, désolé, elle , je peux pas », « j’aime pas sa façon de s’exprimer », « je ne la sens pas »… des non-arguments certes, mais qui montrent bien qu’en axant tout sur la personne, sur la communication, au détriment du fond, on crée autant de rejet que d’adhésion. C’est ce qui est arrivé à Ségolène Royal en 2007. Elle a été rejeté par une partie de l’électorat (qui s’est nottament porté sur Bayrou), non pas à cause de son programme, mais à cause de sa personnalité.
    Bruno Gollnisch apportera ce qui manquait au Front : la confiance, la crédibilité, le sérieux. Et les gens le jugeront sur ses idées plutôt que sur un look ou des attaques-polémiques.
    Les médias pourront parler d' »extrémisme », de « populisme », de « menace fasciste », mais personne n’y croira. Il suffit de le voir sur un plateau télé pour admirer son sang-froid, sa culture, sa connaissance des dossiers. La dédiabolisation ne nécessite pas autre chose que la vue d’un universitaire compétent, sincèrement patriote et en qui les français auront confiance.

  49. @ Oriane « modérateur de NPI ».
    Vous (et vos amis) supprimez systématiquement mes messages dès que j’avance la moindre opinion qui ne va pas dans le sens de la vénération de Marine.
    C’est un fait, et je n’ai jamais eu de réponse à mes demandes d’explications, sauf par des propos qui frisaient l’insulte, ce qui montre un certain mépris et une certaine arrogance de votre part vis à vis de ceux qui oseraient ne pas aller dans votre sens.
    Je vous le redis ici, où au moins les gens peuvent s’exprimer sans censure, cette pratique ne peut que que nuire gravement au Front National en apportant de l’eau au moulin de nos adversaires.
    Au sein d’un parti, il est normal qu’il y ait des échanges, des discussions, des confrontations d’idées et de méthodes, et c’est justement dans une période de renouvellement des responsables, a fortiori du Président, que cela doit se passer pour qu’ensuite tout le monde aille dans le même sens. Sinon cela se fera aux pires moments comme on la vu dans le passé.
    La censure que vous pratiquez est, elle, inadmissible.
    C’est pour cela que je ne voterai pas Marine.

  50. @ Raph Post de 21h40

    Les raisons que tu exposes dans ton post me font soutenir la ligne mariniste. Viser l’electorat villieriste et consorts est pour moi une erreur. S’auto-etiqueter a « droite » egalement car s’est se faire assimiler a l’UMP dans l’esprit du public (meme si tu ajoutes a l’adjectif « national »). Le Front ne peut plus ignorer son electorat populaire (qui n’est pas celui de P2V).

    Pour ma part, je ne suis nationaliste mais face a l’UMP je ne peux pas me dire de « droite » (sauf a qualifier l’UMP de droiche, mais seul un cercle restreint est sensible a ce genre de saillie). Donc oui je donne raison a Marine, lorsqu’elle dit que le Front n’est ni de gauche ni de droite (c’est a dire pas UMP).

  51. @ Oriane Borja
     » pourquoi voulez-vous que je flatte, je n’ai nul besoin de séduire, je suis libre  »
    Le fait est que vous flattez , peu importe les raisons.
    Vous êtes » libre  » ? pas tant que cela quand on sait que vous êtes membre
    du Comité Central du Front et qu’il est prudent d’être très …réservé.
    Quant à vos critères de censure sur NPI , vous vous FOUTEZ DE LA G..LE DU MONDE !
    Inutile de développer, il suffit de lire les commentaires non censurés , sans compter les lynchages publics et les menaces par mail privé !
    Qui vous autorise à vous comporter ainsi ?
    Par ailleurs, pourriez-vous svp nous indiquer qui finance NPI ?
    Car dire avec arrogance : »Maintenant, ceux qui ne sont pas contents sont toujours libres d’aller se plaindre aux droits-d’homme » est inacceptable si NPI est financé par le FN.
    Le FN n’est pas la propriété d’une petite famille et des amis de la famille que cela vous plaise ou non.
    J’attends avec impatience votre réponse sur ce point.

    Concernant la petite sauterie dans la voiture, en quoi ce qui se passerait dans les écoles catholiques (bien sûr uniquement catholiques , pour changer) serait-il une justification ?
    Ce n’est pas en tant que catholique que je m’élève contre des pratiques qui n’ont pas lieu d’être au cours d’une UDT du FNJ , et qui n’ont pas lieu d’être tout simplement dans un espace qui n’est pas à l’abri des regards .
    Mon dieu, 4 jours d’abstinence , il faut être « d’extrême-droite », cette » horrible extrême-droite » pour l’exiger !

    En résumé , vous ne répondez jamais sur le FOND , vous faites diversion.
    Vous êtes « furieusement » lepéniste , dites-vous , mais être « furieusement » lepéniste n’est pas un projet politique .
    Avoir un projet politique , d’ailleurs je ne saisis pas pas vos contours idéologiques, ce n’est pas idolâtrer une personne et sa descendance.

     » l’extrême-droite que Le Pen a avoué toujours s’être traînée comme un boulet »
    Vous devez être viscéralement de gauche pour affirmer que les premiers adhérents étaient d’extrême-droite , qui fait peur aux petits enfants .
    Le programme du FN , même de la première époque , était un programme de la droite la plus classique, bien moins à droite que les programmes des partis républicain et démocrate américains, par exemple.

    Ni gauche , ni droite , le peuple :en clair voilà votre slogan !
    Et bien non, on est de droite ou de gauche , en politique .
    Et nous sommes tous du Peuple, quelle que soit notre « extraction sociale ».
    Mais pour vous le peuple , ce serait les gens défavorisés financièrement ou culturellement et qui seraient tous par définition des victimes et des gentils ; on voit que vous ne connaissez nullement ces milieux pour verser dans cet angélisme et qu’au fond vous les méprisez pour les cataloguer comme automatiquement en gentilles victimes ; vous avez une perception marxiste du monde .
    En ex-URSS, je n’ose imaginer avec votre propension à l’idolâtrie , quelle aurait été votre statut ; certainement très enviable .

    Quant à Marine le Pen, si proche du peuple !!
    Mon dieu, j’en ai la larme à l’oeil , de …rire !

    @ JAGEN
    5 septembre 2010 à 19 h 51 min
    Que de vérités dans vos propos .
    Et quelle injustice constatée quand on voit le résultat .
    J’ignore comment JMLP qui d’après NPI lit tous les commentaires de ce site (quel honneur pour l’administrateur !) les ressentira .

  52. @ Philippe,
    quand qu’un patriote vote pour quelqu’un et qu’il est politique, il ne se pose pas la question ainsi, il se dit : qu’est-ce qui est le mieux pour mon pays.

    Si vous venez chialer chaque fois qu’on ne vous laisse pas faire ce que vous voulez, passez votre chemin de militant, si vous saviez en vingt cinq ans, combien de coups j’ai reçu de mon propre camp, et d’une autre envergure …
    Je n’ai jamais eu que mon pays au coeur, ça suffit à franchir toutes les étapes.

    Je rappelle ainsi que je l’ai déjà dit, que je me fous de plaire à Marine ou pas, j’ai besoin d’elle pour sauver mon pays !

  53. Orgiaque Bornée, avec ce pseudo que j’espère bien habile et que personne ne verra qui se trouve derrière comme cela on ne pourra pas dire que j’insulte une personne ou bien la diffame, me fait rire qu’elle reste sur Pravda Intox. Toujours hors sujet et alors les leçons de morale.

    Un jour marine, a dit que c’est dans le sens de l’histoire . Ce sont les marxistes qui disent cela. Et ce n’est jamais bon de reprendre les mots de l’ennemi.
    Les nationalistes eux savent que l’histoire n’a pas de sens et que ce sont les hommes qui l’a font, l’histoire!

    enfin moi je dis ça, mais je ne dit rien.

  54. Borja dit : « Le discours des uns ou des autres, je m’en moque, les mots sont autant de pièges utilisés par les nominalistes mondialistes, »

    Sans avoir recours à un dictionnaire, pouvez-vous nous expliquer en trente ligne ce qu’est le nominalisme et sa place dans l’histoire des idées, religieuses ou pas ? Merci.

    Quant à « sasses », si vous voulez désigner le pluriel de « sas »… eh bien « sas » fera l’affaire.

    En fait, on reconnait les cuistres à l’emploi de formules qu’ils ne maitrisent pas (nominalisme…) mais qui, à leurs yeux, « font bien » dans le discours.

    Dans la famille secto-marinolatre, je demande donc du renfort car Borja ne fait pas le poids.

  55. une personne ne pourrait il pas relever et faire un listage de toutes les insultes ou diffamations envers BG et le fn présents sur npi et avenir marron?

    Ce serait passionnant et utile a envoyer a JMLP et a la direction du FN. Après on verrait ce qu’il se passe, non?

    [modération: ne vous inquiétez pas pour cela cher ami…]

  56. Moi je dit continue Oriane tout les jours grace a toi,marine perd des gens
    On voit que tu es bien avec Bouchet,tu dit la meme chose et cela ferra du FN un parti a 3/100.Allez recritique l’extreme droite encore va y te gene pas.

  57. Pour Oriane

    Que tu sois pour Marine ca je suis pas contre,mais que la facon de faire de NPI soit entierement la cause a Marine ca jamais.J’ai envoye il y a quelque temps un message car sur un article en gros Marine etait la plus belle ,la meilleur.J’indique juste que Gollnisch etait aussi candidat et avez aussi beaucoup de talent.Resultat l’article n’est jamais paru.Si cela n’est pas de la dictature!!!!Au faite Oriane pourquoi certain sur NPI on plusieurs pseudos pour faire croire que beaucoup soutiennent Marine !!!

  58. [modération: ne vous inquiétez pas pour cela cher ami…]
    Bon alors si quelqu’un le fait c’est bien!

    Mais en revanche pourquoi laisser le lien sur le nom d’Orgiaque Bornée, car si l’on clique sur son nom, cela renvoi sur son site. Pas de besoin de réclame pour ces gens la!

  59. @ pilierde comptoir :
    je ne dis pas qu’il faut échanger notre électorat contre celui de Villiers ou Chevènement, bien au contraire. Je pense simplement qu’il faut essayer de voir ce que peut etre l’électorat « droitier », c’est à dire des gens qui votent UMP mais en sont insatisfait. Ce sont ces gens qui ne votaient Villiers ou Pasqua qu’aux Européennes, mais se rabattaient sur le candidat RPR-UMP aux élections nationales. Le grand succès de Sarkozy en 2007 est d’avoir, dès le premier tour, fait le plein de voix à droite, en récupérant cet électorat droitier qui boudait Chirac.
    Voilà, c’est juste une piste. Mais on peut se demander pourquoi beaucoup de gens étaient en accord avec la plupart des idées du Front national, mais refusaient de « sauter le pas », et se rabattaient sur Villiers, Pasqua etc… Une crainte vis-à-vis du FN ? un rejet du » style le pen » ? de la personne de JMLP ? un manque de confiance ? peut-être, je ne sais pas, tout ceci est à étudier…
    L’électorat populaire est indispensable au FN. Mais c’est le mépriser que de croire qu’il ne pourra que suivre des journalistes qui eux préferent Marine. Bruno Gollnisch aura, j’en suis convaincu, une audience supérieure à celle de Marine, chez les ouvriers et les employés.
    Mais surtout, il permettra au Front de dépasser la posture du « pilier de comptoir ». On l’aime tous, le pilier de comptoir. Il est marrant, il gueule fort, tape du poing sur la table, et après deux-trois verres, qu’est ce qu’il envoye sur « les politiques, tous pourris », « les arabes, eh bien y’a qu’à… », « les patrons, moi je te les… ». On l’aime bien, le pilier de comptoir, mais s’il se présente à l’élection municipale du village, personne ne votera pour lui. Parce que c’est du sérieux, et que le pilier de comptoir, il s’embrouille, il est contradictoire, et personne ne croit en lui.
    Alors, que le tenancier du bar, qui derrière son comptoir, tient le même discours dans le fond, plein de bon sens, mais plus mesuré, plus posé. Toujours avec des bons mots, mais avec un discours mieux construit, plus sérieux. Et si lui se présente, tout le monde votera pour lui.

  60. @ Catherine, Léonord, misogyne :

    Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (sasse).
    Je vous laisse chercher.

    Mais de manière générale, et même si ce n’est pas le cas en l’occurrence, je ne suis pas infaillible dans la complexe maîtrise de notre langue qui est d’une telle richesse que peu peuvent se targuer de la dompter intégralement.
    J’essaie de faire de mon mieux, sachant que je ne suis que des années 70 où déjà s’entamait le déclin de la transmission des savoirs, je suis de plus de formation scientifique à la base.

    Sur le nominalisme, tout un programme et aucun souci, j’adore ce genre de débats.
    Ne vous étonnez pas que je prenne en la matière, un grand mathématicien et linguiste pour modèle : Arnaud-Aaron Upinsky.

    Nous sommes les dupes du langage.
    Jamais le décalage entre le discours et les faits n’a été aussi impressionnant. Jamais les mots n’ont autant joué avec les choses. À l’évidence, il existe un piège caché dans le langage qu’il est urgent de conjurer.
    Depuis Platon, Machiavel, Hobbes et Rousseau, nous savions que toute théorie du Pouvoir est, à la fois, une théorie de l’homme, une théorie politique et une théorie de l’histoire. Avec Arnaud-Aaron Upinsky elle devient essentiellement une théorie du langage, une grille de lecture universelle.
    Toute l’histoire de l’Humanité n’apparait plus que comme la guerre sans merci de deux langages ennemis : le Réalisme et le Nominalisme. Les réalistes sont ceux qui croient à la vérité des mots ; les nominalistes, ceux qui croient au pouvoir des mots.
    D’un côté, la thèse nominaliste du Bon sauvage conduit à l’optimisme politique, mais aussi à l’impasse de la philosophie de l’absurde. De l’autre côté, la thèse réaliste du Naturel cannibale implique une théorie pessimiste de la politique mais, en revanche, une philosophie significative de la vie.
    Aujourd’hui la thèse nominaliste domine dans le langage prédateur de la rhétorique politique qui constitue la plus grande mystification intellectuelle de tous les temps. Ressort de la mutilation du pouvoir, ce langage, tartuffe souciant, mène la danse sous le masque de la philanthropie. C’est en coupant la parole qu’il fait tomber les têtes, c’est en castrant le savoir qu’il rend l’esprit impuissant, c’est en se faisant double-langage qu’il se maintient au pouvoir.
    Conjurer cette perversion du langage, pour renverser la phrase politique, remettre le langage sur ses pieds, est devenu aujourd’hui une question de survie spirituelle sinon physique : l’urgence de notre temps.

    Ainsi quand Marine parle du « sens » de l’histoire, elle dit « signification ».
    Il faut toujours voir l’esprit, et non la lettre.

    Pour l’anecdote truculente, ADB (Alain de Benoît) donnait jusqu’à présent une définition particulièrement intéressante du nominalisme, sauf … qu’il en donnait une version totalement inverse de ce concept, comme quoi de parlant de faille.
    Toute minuscule Oriane que je suis face à l’illustre philosophe que ‘j’admire beaucoup même si je ne partage pas tous ses points de vue, je persistais à dire qu’ADB se trompait sur le sujet nominaliste.
    Son texte date des années 70, et bien je vous apprends en exclusivité qu’ADB vient de réviser sa position, non pas dans l’esprit mais dans la lettre. Son texte sur le nominalisme est facilement disponible sur Internet, en revanche, la nouvelle version qu’il en donne, n’ai pas encore sortie à ma connaissance, je m’abstiendrai donc de ou la livrer alors que j’en ai eu connaissance, avec bonheur.

    Sur NPI, je ne pense pas livrer un secret en disant que mon ami Jacques Vassieux a toujours été un généreux donateur.
    NPI soutient Marine mais à l’image de Jacques, porte la plus grande estime pour Bruno, ensuite sur les commentaires, nous nous basons sur l’intérêt du Front National, à notre discrétion, nous pensons avoir l’expérience et la fidélité politique nécessaire pour ce faire, ce n’est certes pas toujours compréhensible pour l’hilote, on demande de nous faire confiance.
    Sur Avenir Marine, ce site est tenu par un gollnischien, qui soutient maintenant Marine.

    Sur ma présence au Comité Central, j’avoue, je me suis présentée sur ordre cordial de Marine, et je réitèrerait uniquement dans le but de la soutenir, et au-delà, le Front.
    Je pense en plus avoir la prétention d’apporter ma libre contribution au Front, contrairement à ce qu’affirment certains ici-bas, je ne me contente pas de soutenir Marine ou mon président, je me targue de faire des analyses et de connaître mieux que d’autres le sujet mondialiste. Tous mes articles et prises de position sont disponibles sur la toile, il suffit de taper Oriane Borja pour tomber directement sur mes contributions.

  61. Je rajoute que je n’ai aucun pseudo.
    Sur NPI, nous avons des journalistes qui écrivent sous pseudo, ils signent alors leurs interventions du pseudo qu’ils utilisent d’ordinaire dans leurs différentes publications, ils n’ont guère que deux ou trois pseudos chacun, et nous ne sommes pas si nombreux.
    Je vous certifie sur l’honneur que toutes les autres contributions sur NPI sont le fait d’intervenants non modérateurs, soit l’immense majorité, ils se trouvent que les modérateurs de NPI ont par ailleurs un métier et une famille, nous n’aurions pas le temps de faire tous les commentaires, et cela explique aussi que l’écrémage puisse se faire rapidement.

  62.  » j’ai besoin d’elle (Marine) pour sauver mon pays ! »
    Oriane Borja ne répond à aucune des questions posées par les intervenants , notamment celles relatives aux méthodes pratiquées sur NPI, mais il semble qu’elle se considère comme le personnage central de l’ Histoire de France de ces 20 dernières années et des années à venir, même sa Marine adorée n’étant qu’un instrument dont » elle a besoin ».

    Pas étonnant qu’avec de tels « dirigeants », le FN ait subi de si nombreuses avanies .
    Il est vital qu’un président ayant les pieds sur terre prenne la succession et nettoie les Ecuries d’Augias ; pas besoin d’un psychiatre pour ramener à la raison certains faiseurs de pluie et de beau temps – à ce stade , c’est incurable – un technicien de surface fera l’affaire .
    Quel gâchis et depuis combien d’années?!…

  63. Mariniste convaincu, Bruno Gollnisch peut compter sur ma voix en 2011. Je suis vraiment dégoûté de ces soutiens à Marine Le Pen qui censurent les commentaires, qui mentent, qui ne répondent même pas aux arguments par des preuves, de cette campagne moisie. Bruno Gollnisch pour 2011, juste pour les em******.

  64. @ Oriane
    Vous dites :
    « quand un patriote vote pour quelqu’un et qu’il est politique, il ne se pose pas la question ainsi, il se dit : qu’est-ce qui est le mieux pour mon pays. »

    Voilà, et justement vos méthode de censure sur NPI m’inquiètent au plus haut point, et je ne crois vraiment pas que c’est le mieux pour mon pays.

    Si vous croyez vraiment que Marine est la meilleure, il y a d’autres méthodes pour la mettre en valeur que la censure et le refus du dialogue .

    N’oubliez pas que les gens que vous maltraitez sur votre site ont un bulletin de vote.

  65. Et tant qu’à faire, voici une réponse que j’avais faite à NPI suite à la censure de mes propos et à une réponse insultante :

    Voilà bon nombre d’années que je défends le FN, tout le FN, principalement sur internet, tout simplement parce que ce parti reflète bien mes idées. Je me moque que ces idées soient défendues par Jean-Marie, Marine ou Bruno, je veux qu’elles soient bien défendues et que les dirigeants de ce parti s’intéressent un tant soit peu aux questions que se posent ceux qui les défendent.

    Je ne suis pas un permanent du FN, ne brigue aucun poste éligible, je suis donc libre de dire ce que je pense, je ne suis pas un perroquet juste utile pour propager la bonne parole.

    Donc quand quelque chose ne me plaît pas, je le dis, point.

    Voilà de nombreuses années que j’avais demandé à Marine des informations concernant les diverses affaires utilisées contre le FN. Affaires qu’elle veut délibérément ignorer alors que c’est le fond de commerce quotidien de nos adversaires. Je n’ai jamais eu de réponse, c’était clairement : démerdez-vous.

    C’est faire preuve d’un certain mépris, mais bon, on passe, c’est courant chez les politiques, et visiblement aussi malheureusement au FN.

    Sur l’affaire de Mantes la Jolie par exemple, elle avait fait retirer un important argumentaire qui était avait été mis en partie sur le site du FN. Pourquoi ? jamais eu de réponse. Cette affaire nous est toujours continuellement ramenée à la figure et à celle des électeurs. Pourquoi négliger ainsi tout un pan de la propagande anti-FN ?

    J’ai pourtant continué à défendre ce parti et à me démerder pour trouver des réponses à des attaques qui font mal au FN mais qui visiblement n’intéressent pas ses dirigeants.

    Pour pallier ce manque d’information, j’ai aidé au début Richard à monter le site http://www.veritesurlefn.org destiné à rassembler un maximum d’informations pour répondre aux attaques contre le FN, celles qui sont sans arrêt ramenées sur le devant de la scène pour le diaboliser.

    Qui nous a aidés au FN ? quasiment personne à l’exception de R.Holeindre qui a envoyé des documents. Pour le reste, ça a été encore une fois démerdez vous, alors que bon nombre des attaques visent directement la famille Le Pen. Un minimum d’aide aurait été la bienvenue.

    Dernièrement je vous posais une question : pourquoi Marine est-elle la seule responsable du FN à être invitée dans les médias ? Pourquoi jamais un mot de sa part pour dire aux journalistes qu’elle n’est pas la seule responsable au FN et que d’autres pourraient être invités.
    Pourquoi ?
    Pourquoi cette question vous gêne-t-elle tant ?
    Pourquoi ne voulez-vous pas en parler, préférant laisser la situation pourrir ?

    Vous ne vous rendez donc pas compte que cette situation peut devenir fortement préjudiciable au FN ?

    Je n’ai jamais suivi aucun de ceux qui ont quitté le FN, j’ai toujours défendu la légalité au sein de ce parti, mais désolé, je considère que c’est mon devoir de vous faire remarquer ce qui ne va pas. En particulier je vous demande de bien réfléchir à la façon dont vous répondez aux gens, façon qui ici risque bien de prendre la forme d’un repoussoir, et croyez moi bien, ça me désole beaucoup.

    Je ne suis pas à votre service, c’est vous qui êtes au mien, à celui des militants et des électeurs qui vous suivent. Ou pas si vous les prenez ainsi de haut.
    Ce sont tous ces gens qui feront ou pas que vous aurez un jour d’importantes responsabilités au FN ou dans la direction du pays.

    Ne l’oubliez jamais !!!!

  66. Vous avez modéré les liens auxquels je renvoyais par respect envers le président Le Pen ……;
    Ces liens montraient que toutes les personnes qui ont quittés le FN, l’ont fait pour des raisons à peu près identiques; autoritarisme de la direction et [propos modérés]Sitôt qu’une personne acquière une toute petite notoriété, elle est considérée comme un rival, un danger potentiel, un fils qui voudrai tuer le père;

    [propos modérés]

    [propos modérés], il l’a nommé au bureau politique en 2003 alors que les militants ne l’avaient pas choisie, et il continue à la soutenir.

    Marine était très amie avec Aliot, c’est lui qui a commencé à purger le FN des secrétaires départementaux indésirables; il accusait les gens qui ne l’aimait pas d’être antisémite, un comble
    La nomination de Rachline s’inscrit dans la même logique : purger le FN de ses éléments les plus radicaux.

    Le succès de Marine s’explique par sa complicité avec Aliot et maintenant Rachline, complicité très bien vue par les médias qui préfèrent l’ inviter dans leur débat plutôt que Gollnish; C’est uniquement l’action des médias qui propulse Marine dans l’opinion; (The more i see you, the more i want you)

  67. Le rôle du modérateur ,c’est aussi combler le manque de commentaires par les siens, sur un article ,quand l’internaute ne vient pas ou ne s’exprime plus par trop de modération, donc plus de démocratie .

  68. Et pour continuer, tout le monde, au FN, a compris que tout se passe dans les médias; Les discours qui sont tenus aux militants sont d’une médiocrité affligeante, les dirigeants se réservent pour les médias.

    Si les médias soutiennent Marine Le Pen, comme ils ont soutenu Jack Lang, ou comme ils soutiennent Cohn Bendit; alors c’est elle qui prendra la tête du mouvement nationaliste …. et si on n’est pas d’accord, on ne peut rien y faire, puisqu’on ne dispose d’aucun moyen de contraindre les médias à quoi que ce soit, surtout pas d’être honnête.

  69. Nous apportons notre plein soutien à Bruno et déplorons les méthodes marinistes déloyales et mensongères de nature à dénaturer la défense des « fondamentaux »

  70. Bruno a raison de rétablir les faits tels qu’ils sont, nous lui apportons un soutien entier et loyal face à ceux qui sont tentés de faire preuve de mauvaise foi et de remettre en cause les « fondamentaux » du Mouvement, les dés sont pipés médiatiquement mais la compétition réservera des surprises en interne en janvier 2011

  71. Tout à fait d’accord avec votre article. Ces cris d’orfraie des sectateurs de Marine SARKO-BIS sont insupportables : s’ils étaient sincères, ils demanderaient la dissolution du site de désinformation mariniste NPI (nazion pravda intox) qui a plusieurs fois publié des propos inacceptables contre Bruno Gollnisch (ce que jamais je n’ai vu ici contre la fille de JMLP). Mais comme d’habitude, les choses vont toujours dans le même sens : eux peuvent insulter, mentir et être déloyaux, en revanche les amis de Bruno Gollnisch doivent se taire et laisser faire.

    Un conseil aux amis nationaux : n’allez pas sur NPI. Est-ce que vous allez sur les blogs de l’UMP ? Non, alors n’allez pas non plus visiter NPI. Personnellement je n’y vais jamais : 1) les informations sont totalement orientées 2) les commentaires des nationaux fidèles au programme historique et doctrinal du Front National sont systématiquement censurés.

    De même, n’accordez pas d’importance aux propos ridicules d’Oriane Borja qui sévit sur le net depuis un moment et qui est chargée de la riposte mariniste sur les sites nationaux défavorbales à Marine SARKO-BIS.

    Continuons le combat pour les valeurs au sein d’un Front National, populaire, social, rénové avec Bruno Gollnisch !

  72. C est bien simple NPI , c est de + en + le goulag nord coreen.

    La censure y est feroce

    Je n ai aucune confiance en Rachline, Aliot ou Vassieux..

  73. kilos dit : c’est elle qui prendra la tête du mouvement nationaliste …
    Dans ce cas ce ne sera pas un mouvement nationaliste, tout juste nationalien.

    En tout cas, si Gollnisch n’est pas notre candidat au présidentiel, je ne voterais pas pour le FN et je me battrais même contre et j’engagerais les gens autour de moi a faire de même! Et la on verra qui étais a même de réunir les français ou pas, et qui fera peut être qui sait un score a un chiffre.

    C’est peut être excessif, mais c’est comme cela que je vois les choses. Et surtout qu’on ne me dise pas: la France dans tout cela…
    Car une candidate qui est choisi comme cela par l’anti France, il y a matière a réfléchir pourquoi elle est promu de cette manière par les ennemis de la France et du FN.

  74. Se mettre au même niveau qu’Alain de Benoist, et le contester…
    L’arrogance de cette « Oriane Barjot » n’a décidemment pas de limites…

  75. @Oriane Borja,

    Je suis allé voir votre site et plus particulièrement la page que vous mettez en lien.
    Bon, bien qu’il y ait bcp trop de mots inutiles… (C’est pour moi très proche d’un gauchisme philosophique), je me suis basé sur l’essentiel: la façon de voir le futur FN, après l’élection de son président.

    Vous croyez en un « parti » unique lui retirant tous les avantages d’un « mouvement ». Et cela, si j’ai bien compris en pensant que cela créerait des « lobbies ». Si j’ai bien compris. Pour ma part, je n’y crois pas… Bien au contraire. Car chaqu’ un voulant regrouper son groupe devra insérer son idéologie dans celui des autres. C’est le parti unique qui, pour moi, crée les lobbies. Les lobbies sont généralement créés par le manque de moyens financiers afin de continuer d’exister. Car les lobbies sont avant tout un apport d’argent à ceux-ci.

    Maintenant, vous ne voyez pas les avantages du « mouvement ». Alors, qu’en était-il lorsque JMLP le Pen a fait appel à son propre appel aux patriotes, pour vous ?

    De plus, le parti unique nationaliste, on sait généralement où cela peut mener: la guerre, en elle-même. Car à force de ne pas trouver des groupes identiques, ces gens là, ceux des partis uniques, essayent toujours de regrouper les gens autour d’eux d’une autre façon. Cela a été le cas aussi bien de la part d’ hilter que celui de staline ou de Mussolini. Ce que la France ne peut absolument pas se permettre: nous ne perdrions que trop facilement, même si la France gagnait à l’étranger… C’est la raison même que je disais qu’un discours de le Pen, soutenant sa fille, pouvait éventuellement lui donner une mauvaise image à l’avenir.

    Les mouvements ont l’avantage d’unir les Français en son sein autrement, en respectant l’idéologie politique de chacun. D’ailleurs, si on prend l’idée même du mouvement, territorialement c’est un type en lui-même de « confédération ». Prenez l’exemple de la Suisse où il existe pourtant quatre langues, deux religions officielles,
    et 26 cantons, et dites-moi que ce pays n’est pas fort…

    Fort, jusqu’au point maintenant, où ce sont les régions frontalières à ce pays qui essayent de rejoindre la confédération elle-même, et cela aussi bien en France, qu’en Italie, et peut-être même, éventuellement, un jour, l’Allemagne. En tous cas, lors de la création du canton du Jura (suisse) celui a bien pensé de rejoindre la France, mais est toujours resté en Suisse, parce que justement confédérale. Et où ce canton pouvait garder sa propre indépendance.

    Vous voyez, ce que vous n’avez pas encore compris, c’est qu’un mouvement aura, au moins, de créer un front nationaliste contre front (dit) républicain qui lui s’unit que trop facilement lorsque -pour eux- le Front-National représente un danger. De plus, un front a et aura toujours l’avantage de supprimer tout adversaire politique qui, pourtant, partage une idéologie (quasiment) commune et où les uns et les autres se respectent par ce qu’il représente. Cela a d’ailleurs été le cas avec la résistance français qui œuvrait dans le même sens pour une idéologie commune: celle de la libération de la France.

    Vous voyez, en désirant, un parti politique unique, vous avez tord, vous ne faites que de créer des divisions.

  76. @ Raph message de 7h55

    Non je ne pense pas que le message tel qu’il est porte par Bruno touche les meme populations que celui de Marine. Par exemple je doute que l’electorat ouvrier ex-communiste ou travailleur pauvre ou chomeur soit sensible au voyage au Japon [cela révèle tout de même une stature internationale indispensable à l’exercice des fonctions régaliennes]et au coeur Monjoint-St Denis (ses preocupations sont a mille lieu de cela)[modération: mais en quoi cela nous interdit-il de les inviter? Un feu de camp est-il si peu recommandable? L’amour de nos traditions exprimées dans le chant est-il contraire à nos aspirations? D’ailleurs cette activité militante s’adresse davantage à nos adhérents qu’à l’électorat. Attention à ne pas sombrer non plus dans la démagogie! Un ouvrier pourrait aussi bien d’ailleurs y découvrir une richesse qu’il méconnaissait jusqu’alors…] Attention à ne pas sombrer non plus dans la démagogie ou encore a un candidat qui se dit de DROITE nationale (alors qu’un nationaliste convaincu l’approuvera).

    Il me semble totalement legitime de critiquer la politique editoriale desastreuses de NPI. En revanche, je crois tout simplement que le Front a besoin des deux, et Marine et Bruno et certains messages ici (je parle des commentaires) sont suicidaires pour le Front.

  77. Gollnisch est tout ce que Marine n’est pas et ne sera jamais : un être de conviction, de haute culture, possédant une conception du monde solide.
    Je ne suis pas en accord avec lui sur bien des points mais, à l’instar d’un JMLP, c’est un homme supérieur.
    [propos modéré par respect des personnes]

  78. « Un conseil aux amis nationaux : n’allez pas sur NPI »

    Vous avez tort Solange car il n’ y a rien de tel pour argumenter que d’ aller chercher les déclarations de l’adversaire quand elles amènent de l’eau à votre moulin.
    En outre NPI est intéressant au point de vue réinformation, surtout en géo politique, et c’est lui qui après deux ans de lectures des déclarations de Marine et des vociférations de ses admirateurs n’ a cessé de me rendre de plus en plus anti- marinesque.
    Une très bone source est « avenir marine »qui ne fait grâce d’aucun article sur le FN, non seulement en France mais dans le monde, et où on trouve un discours à l’exportation différent de celui destiné à la consommation interne.

    Exemple : Marine en réponse à Andrea Verde dans l’Unico:
    « Berlusconi in Italia ha saputo creare un largo consenso, unendo le forze del centro-destra e « sdoganando » Alleanza Nazionale. Un’operazione intelligente. In Francia i tempi non sono ancora maturi, ma certo è che quella sarebbe la strada giusta,  »
    .
    Il n’est pas nécessaire de connaître l’italien pour comprendre qu’elle trouve l’opération de Berlusconi phagocytant Fini , » une opératon intelligente mais que le temps n’est pas encore mûr en France ».
    Au moins nous sommes prévenus .
    Voilà une clarification à lui demander durant un débat..

  79. « , je crois tout simplement que le Front a besoin des deux, et Marine et Bruno et certains messages ici (je parle des commentaires) sont suicidaires pour le Front. »

    Le Front a mieuxvécu sans elle jusqu’après 2002,les résultats sont là, et se portera encore mieux sans elle.
    Ce qui est suicidaire ,c’est une intrigante dont l’ambition n’est pas à la hauteur de ses capacités qui a déclenché un tel procédé de désunion.

    Le vin est tiré,il faut le boire même si on n’a pas soif.
    Les regrets,les rêves ou les voeux pieux ne mèneront à rien.

    Il faut lui faire barrage en obtenant des adhérents qu’ils votent suivant leurs convictions et non suivant de vaines spéculations sur sa capacité à convaincre l’opinion ,mensonge démenti par les faits et concocté par l’ensemble des media pour éliminer Bruno,le plus dangereux pour le Système.

    Dans le combat,pas d’êtats d’âme !

  80. @ pilierdecomptoir :
    vous savez, Jean-Marie Le Pen avait la côte auprès des ouvriers alors qu’il porte un blazer, manie avec délice l’imparfait du subjonctif, et n’a jamais caché qu’il vivait dans une villa à Saint-Cloud.
    Les milieux populaires n’attendent pas d’un homme politique qu’il limite son vocabulaire à 200 mots, ou que sa vision de la France soit aussi étriquée que celle du premier présentateur télé venu.
    Les français veulent de l’espoir, de la confiance et aussi, osons-le dire, de la grandeur pour leur pays.

  81. @ Jagen

    Ah bon ? Tout allait bien avant Marine et c’est elle qui aurait « déclenché un tel procédé de désunion » ? Le camp national est champion de la division, avec ou sans Marine, et tu l’as bien vu avec la cission megretiste. Et avant le Front, n’en parlons meme pas.

    Ensuite, pour etre clair je soutiens tout autant le vote Gollnisch que Marine, je les trouve complementaires, et je ne fais pas partie de la secte lepenolatre NPIste :
    Et a vrai dire je me fous totalement de la victoire de Marine a la presidence du FN, c’est la candidature de Marine a la presidentielle qui m’importe.

    Etait-ce necessaire et bien de lier la presidence du FN a la candidature presidentielle ? Je ne n’en sais rien. En tout cas les debats actuels internes au FN sont beaucoup trop proches de l’echeance presidentielle.

  82. Du reste Jagen, je doute que l’ensemble des intervenants ici soi disant pro Gollnisch le soient.

    Exemple dans le fil sur l’UDT un certain Jesuismisogyne ecrit le 4 septembre 2010 à 8 h 26 , en parlant de Marine, je cite :
    « De plus un catholique ne peux pas voter pour une personne qui n’a pas une position de refus net sur l’avortement. »

    Pas de bol pour lui, Bruno Gollnisch ne souhaite une abrogation nette de la loi Veil mais reste sur la ligne classique du FN : une politique incitative d’accueil de la vie

    « Politique alternative à l’IVG voulue par l’opposition nationale, nous l’avons déjà souligné, à l’image de celle qu’a su entreprendre un pays comme la Croatie, qui grâce à la mise en place de mesures ambitieuses et financées, de programmes éducatifs, a réussi à faire chuter le nombre d’IVG de 82% depuis 1992. Sans interdire pour autant le recours à l’avortement, puisque la législation croate est dans ce domaine, avec la France notamment, l’une des plus libérales du monde. »
    http://www.gollnisch.com/2010/03/04/pas-d%E2%80%99alternative-a-l%E2%80%99ivg/

    Jesuismisogyne est donc un partisan de Bruno qui ne connait pas ses positions.

    [modération: Bruno Gollnisch reste ferme sur les principes. Se pose ensuite la question de leur application prudentielle, au regard des circonstances actuelles: car la politique est l’art de rendre possible ce qui est nécessaire. C’est toute la question du moindre mal en politque, à tolérer (à subir, mais non à commettre) en l’état, dans la perspective d’une dynamique de redressement. Il reste que le discours ne doit pas s’affadir pendant que l’on améliore graduellement la situation, au risque sinon de rendre inutile, en s’interdisant de la justifier, toute politique de redressement entreprise. Car à ne plus exprimer ses idées, on finit naturellement par les abandonner…Jean]

  83. Oriane Borja dit :
    6 septembre 2010 à 8 h 00 min
    Les six premiers paragraphes du commentaire de la susnommée,c’est une blague ?
    Un « remake » des Précieuses Ridicules  » ?

    Passons d’une traite au 7ème paragraphe :
    « Sur NPI, je ne pense pas livrer un secret en disant que mon ami Jacques Vassieux a toujours été un généreux donateur  »
    L » ami » (Borja ne peur s’empêcher de faire référence à elle-même , comme toujours ) Vassieux est un généreux donateur; faut-il en conclure que pour Borja l’argent achète tout ?
    Achète le droit de censurer, d’insulter, d’adresser des mails orduriers et menaçants, en résumé de satisfaire une perversité qui trouve ainsi un exécutoire ?
    Est-ce la vocation d’un site qui est censé défendre les valeurs occidentales traditionnelles ? Borja va se précipiter sur son flacon de sels , à l’évocation du gros mot  » traditionnel ».
    En outre Borja oublie de rappeler que Vassieux tire une partie de ses revenus de ses mandats électifs résultant de son adhésion au Front National !!!!

    « NPI soutient Marine mais à l’image de Jacques, porte la plus grande estime pour Bruno, ensuite sur les commentaires, nous nous basons sur l’intérêt du Front National, à notre discrétion » ; toujours la même ficelle : on fait l’éloge de Gollnisch, mais simplement pour affirmer à la fin du commentaire qu’il ne pourra que seconder la réincarnation de Jeanne d’Arc , être son valet de pied !

    « Sur ma présence au Comité Central, j’avoue, je me suis présentée sur ordre cordial de Marine, et je réitèrerait uniquement dans le but de la soutenir, et au-delà, le Front. »
    Merci de cette information PRIMORDIALE , Borja !
    Car qui se RESSEMBLE, S’ASSEMBLE !
    A BON ENTENDEUR , SALUT !

    ps : je ne suis pas une intellectuelle, mais j’ai la prétention de penser que je sais les reconnaitre , et franchement, en tout cas à mes yeux, vous n’êtes pas une intellectuelle, Borja , car il me semble qu’un vrai intellectuel a un discours intelligible et commence par donner la définition de la notion qu’il entend développer, ce que vous ne faites nullement.

    Le marché des « intellectuels de gauche « étant bouché , il semble que certains se soient rabattus sur le marché ouvert du FN pour prétendre à ce titre sans égal : intellectuel de profession, mais pas de droite , non bien sûr !
    Rassurez-vous, Borja, on ne peut vous confondre avec un intellectuel de droite , ne serait-ce que parce que la liberté d ‘expression n’existe plus en France .

    [modération: à décharge, Oriane Borja a défini dans un autre commentaire certains concepts sur la demande d’un lecteur. Jean]

  84. Kilo :
     » [propos modérés] »

    Ralph :
    « vous savez, Jean-Marie Le Pen avait la côte auprès des ouvriers alors qu’il porte un blazer, manie avec délice l’imparfait du subjonctif, et n’a jamais caché qu’il vivait dans une villa à Saint-Cloud.
    Les milieux populaires n’attendent pas d’un homme politique qu’il limite son vocabulaire à 200 mots, ou que sa vision de la France soit aussi étriquée que celle du premier présentateur télé venu.

    Permettez-moi d’adhérer à vos commentaires, Kilo et Ralph.

  85. « Bruno Gollnisch ne souhaite une abrogation nette de la loi Veil – jesuismisogyne est donc un partisan de Bruno qui ne connait pas ses positions. »

    Faux, a plusieurs reprises en privée et en public, il est pour l’abogation de la loi.

  86. Sur ce site dans la rubrique « son projet » (BG) – La défense de la vie humaine, de la conception à la mort naturelle…

    C’est claire, non? Il n’y a pas besoin d’explication de texte!

  87. On me souffle dans l’oreillette que la réponse de Borja sur de Benoist lui a été donnée par un de ses proches qui, lui, est un intellectuel. On me précise également qu’un copié-collé n’est pas le summum d’une réponse personnelle. Enfin, on ajoute pour ma gouverne que citer un auteur, sans le replacer dans le contexte général de l’histoire des idées, c’est intéressant mais pas définitif et, comme le disait un autre intervenant je crois, un peu cuistre.

    Bref, on retiendra surtout de ce nouvel épisode (« Oriane lit des livres intelligents ») que Miss Borja est facilement manipulable d’un point de vue psychologique. Avec elle, c’est action-réaction permanente. Elle « est » parce qu’elle parle/écrit etc…

    Considérons cependant qu’a contrario d’un Vassieux ou de la plupart des sectateurs de NPI, Oriane Borja tente de se constituer une petite « Weltanschauung » perso. qui dépasse le folklore patahuète ou le « psalmodiement » du Saint Nom de Le Pen, la tête tournée vers la Trinité sur Mer.

  88. Ma Chère Catherine,

    Permettez-moi de vous appeler Catherine, vous m’appelez Borja, et la provençale que je suis vous en sais gré, notre cher Pagnol disait dans la bouche de son puisatier, qu’appeler quelqu’un par son patronyme marque le respect dû au chef de famille, vous me faites seulement trop d’honneur.

    Vous n’êtes pas satisfaite des réponses que je vous donne qui ne se hisserait pas au rang d’intellectuel que vous m’octroyez vous-même, là encore, n’en faites pas trop, je me considère seulement comme une femme de conviction, et si certains me prêtent aimablement l’étiquette d’intello, je suis bien consciente que je ne suis pas encore à la hauteur, ce n’est pas un but, je suis juste comme je suis, pas plus, pas moins.

    Vous disiez et affirmiez de façon péremptoire qu’il faut être soit de droite soit de gauche. Je ne m’inscris pas dans ce clivage qui, s’il fut dans un premier temps assez maçonnique, reconnaissez, est devenu après la deuxième guerre, un clivage mondialiste.

    Tout dépend bien sûr les définitions que l’on en donne, quoi qu’il en soit je trouve le partage réducteur et s’inscrivant dans un leurre, un nouveau piège nominaliste mondialiste.
    La césure, je la situe, comme bien d’autres entre mondialistes et nationalistes, tout du moins pour ce qui est des vieilles nations comme la nôtre, je n’ignore pas, et comme je respecte l’histoire des hommes, que d’autres ont pu évoluer selon d’autres formes de sociétés, et si je n’ai jamais dit qu’il y avait un sens de l’histoire, je dis toujours que l’histoire a du sens.
    Vous noterez que le tandem mondialiste/ nationaliste recouvre parfaitement car en tout point, le binôme nominaliste/réaliste.
    J’aime, c’est mon côté scientifique, que mes analyses, si faibles vous paraissent-t-elles, s’imbriquent harmonieusement dans une cohérence qui jusqu’à présent et jusqu’à preuve du contraire, ne m’a jamais fait défaut, je m’émerveille chaque jour que mes choix de toujours ne fassent que se confirmer au fil du temps et de la réalité qui les valide.

    J’ajoute, pour un des commentateurs qui s’insurgeait que l’on puisse reprendre des concepts dits « ennemis », qu’aucun idiome de ma langue ne me fait peur ni me serait interdit, au contraire j’en userai et abuserai jusqu’à la lie, je rends grâce à Mistral d’avoir immortalisé dans ses Iles d’or, la merveilleuse vérité que je vous livre :

    Intrépides gardiens de notre parler gentil
    Gardons-le franc, pur, et clair comme l’argent
    Car tout un peuple, là, s’abreuve,
    Car, face contre terre, qu’un peuple tombe esclave,
    S’il tient sa langue, il tient la clef
    Qui le délivre des chaînes.

    J’avoue que je peux lire ces paroles sans relâche et que sans cesse des larmes coulent à leur lecture.

    Ainsi je me définis comme nationaliste française, c’est-à-dire littéralement qui ramène tout à la nation française.
    La France, c’est bien au-delà de la droite et de la gauche, c’est le fruit d’une réalité, d’une volonté assez naturelle puisque notre pays s’inscrit dans des frontières naturelles, la mer, l’océan, les montagnes, la mer à nouveau, les montagnes encore, le fleuve.
    Il y a aussi et surtout notre langue commune, elle nous vient de racines encore plus lointaines, grecques et latines en abondance, celtes dans une moindre mesure.
    Notre Nation est une réalité, c’est le temps qui nous le dit, et je prétends, m’appuyant pour se faire sur la médecine s’il en était besoin, plus particulièrement les neurosciences, qu’elle forme un esprit propre, voire un génie propre, encore faut-il pour cela que l’on en garde les modes de transmission ancestraux, logiques comme ils ont permis l’analyse et la réflexion depuis l’invention de l’abstraction de la lettre dans notre Antiquité grecque, ce qui n’est plus le cas à l’échelle nationale et occidentale en général, depuis la rupture que l’on appellera bientôt épistémologique tant on se rendra compte des graves bouleversements qui se sont opérés concomitamment.

    Voyez que tout cela, tout ce qui est réellement important ne s’inscrit pas dans un clivage droite/gauche, qui permet seulement d’oublier justement l’essentiel, et c’est bien le but.

    Aujourd’hui la gauche ne sert que de couverture faussement humaniste à une droite faussement vertueuse et efficace, pour nous éloigner du réel et donc de nous-mêmes, pour mieux nous dominer.

    Le socialisme et le libéralisme étiquetés l’un de gauche, l’autre de droite, dont on sait aujourd’hui combien ils sont compatibles, et dont on ne saurait pas sortir selon les critères nominalistes, ne sont que les deux face d’une même monnaie totalitaire, qui asservissent de la même manière les hommes.
    L’homme qui de tout temps, n’a cherché toujours qu’à s’enraciner pour se protéger, l’instinct et la volonté faisant corps, ne peut s’épanouir dans un modèle socialiste ou libéral, qui, par définition , ne connaît pas de limites.
    Matérialistes, idéologiques, ils réduisent l’être humain et son écosystème naturel à sa portion congrue jusqu’à le réifier, nous en avons des exemples quotidiens.

    On ne comprenait pas également, mon affirmation selon laquelle, la stratégie de Bruno, mènerait à l’avènement du lobbying, tel qu’il est d’ailleurs préconisé par le mondialisme.
    Je m’explique.
    Il y a d’une part la théorie, et de l’autre la pratique, dans les faits les lobbies qui feraient corps autour de Bruno existent déjà, ils sont ses soutiens, il n’y aurait qu’à les réunir, ce qui est d‘ailleurs sa volonté.

    Je disais que le Front national fut à sa création, un rassemblement, notamment, mais pas que, de groupuscules d’extrême-droite.
    Sociologiquement ces groupuscules sont assimilables à des sectes, ce sont des communautés très fermées dont le nombre atteint toujours un seuil, faible.
    Si vous voulez cela fonctionne comme les témoins de Jéhovah ou autres, il y a toujours une frange de la population réceptive, mais le nombre de membres est constant et apparemment, selon les études, il est le même dans chaque pays.

    Or ces groupes sont très difficilement compatibles, ils s’opposent forcément les uns aux autres, s’ils fusionnent parfois dans un objectif commun d’éliminer ce qu’ils considèrent comme un concurrent, leur recoupement est voué à l’échec.

    Ce qu’il faut comprendre, c’est que tous ces communautarismes qui vivent ainsi les uns à côté des autres se tolérant plus ou moins, sont le modèle proposé, voire imposé par l’idéologie mondialiste.
    Meilleur moyen de faire levier pour attiser des tensions et de dominer l’ensemble.

    C’est ainsi que le mondialisme favorise et s’appuie sur ces groupes, ça ne lui pose aucun problème.
    Dans le champ de « notre camp », Bruno irait jusqu’ à rassembler des officines libérales telles qu’elles ont pullulées ces dernières années. Le lobbying est leur mode de fonctionnement revendiqué.
    Elles ont pris exemple et pire, filiation, sur la maison-mère mondialiste, le modèle anglo-saxon, je ne crois pas qu’il y en ait une seule qui ne soit pas d’origine effective d’outre-Atlantique.
    Je parle d’une série de lobbies dont voici une liste non exhaustive :
    Alternative libérale, Avenir de la culture, Sauvegarde retraites, Droit de naître, le GEFI, l’Institut pour la Justice, Contribuables associés, Institut pour la recherche sur les administrations publiques, l’association parlementaire pour la liberté de l’enseignement conduite par Jacques Barrot, Réseau liberté, Conscience politique, Catholiques pour la liberté économique, Catholique en campagne, Sos-éducation, et petite dernière sur le marché, Lire Ecrire et son scoladon.
    Chacun y retrouvera ses petits.

    Leur étude est une sacrée paire de manches, honnêtement je l’ai faite, je vous renvoie à certains de mes textes, la majeure partie sont ici :

    http://www.wikio.fr/user/orianeborja

    [Bon, entendu, pour une « technicienne de surface », j’abuse de mon côté d’intello usurpé, vous me pardonnerez bien volontiers de vouloir penser à haute voix désespérément.
    Et puis, vous ne croyiez pas si bien dire, en plus d’être enseignante vacataire, je fais des ménages tous les matins en service à la personne pour nourrir mes enfants, vous m’accusiez aussi de ne pas connaître les milieux modestes, j’en suis, je vis en HLM, très humblement.]

    Cela ne s’oppose pas non plus à un « parti unique » comme il l’a été dit. Je ne suis pas pour un modèle de ce type, je suis pour un modèle français que l’on pourrait appelé, certains l’ont fait : « extrême-centre », centralisé sur la nation, JMLP vient lui-même avant le Front National d’une formation modérée située au centre.
    Mais là encore, il ne faut pas s’arrêter aux termes mais à la réalité qu’ils recouvrent.

    Bien à la France,
    Oriane Borja

  89. En fait Borja [modéré]

    Est ce vous qui avez traité Mme Gollnisch de niaqoué qui ne voulait pas aller a l’église?
    Je n’ai jamais entendu quelqu’un l’a traiter ainsi, même pas des skins! Et puis j’ai une photo datant d’il y a plusieurs années, dans une église, durant une messe pour le mariage d’un couple d’ami!

  90. @Borja puisque cela vous flatte
    Dans le champ de « notre camp », Bruno irait jusqu’ à rassembler des officines libérales telles qu’elles ont pullulées ces dernières années. Le lobbying est leur mode de fonctionnement revendiqué. »

    Voila qui est intéressant.
    Un petit procès d’intention voilà qui ne coute pas cher. Avez vous l’once d’une certitude en écrivant cela ?

    Sinon posez vous la question de savoir qui a réintégré les megretistes, qui a fait appel aux groupuscules du type ER .. la liste pourrait etre longue. Alors ne faites pas ce procès a Bruno il n’a pas lieu d’être.

    On pourrait aussi vous demander qui a mener le campagne presidentielle catastrophe de 2007, qui a foutu le Front au fonds du trou financièrement ? Je vous laisse le soin de nous détailler cela et de rapprocher le tout du comité de soutien de Marine.

    Apres votre vision très personnelle de l’histoire du Front, vos conclusions et déductions sur l’aire groupusculaire pourraient etre infirmés assez facilement mais là n’est pas le propos. Tout comme votre vision personnelle de l’avenir de la France. ; a moins que vous ne soyiez candidate a la présidence du Front (peut etre n’en avez vous pas recu l’ordre ?) cela n’interresse personne.

    Il aurait été interressant de débattre de cela sur le magnifique site d’intoxication auquel vous collaborez (sur ordre ?) mais vous savez mieux que moi que le débat y est vérouillé.

  91. « … mais vous savez mieux que moi que le débat y est verrouillé. »

    Ce n’est pas uniquement le débat qui y est verrouillé.

    Même un simple soutien envers telle ou telle action n’y passe malheureusement plus lorsque le webmaster sait que l’on est en faveur de la future présidence du FN par Bruno Gollnisch.
    Alors que les phrases les plus stupides qui disent que les Gollnischiens seraient à mettre au même niveau que les Mégretistes, lors de la scission, et faisant un travail contre le Front-National, là, il n’y a strictement aucun problème pour que ce texte reste sur le forum en question. Ce qui représente, en soi, une réelle diffamation.

  92. Au delà du verbiage pédantesque, et donc risible si ce n’est ridicule, de la donzelle Borja (comprend-elle au moins la moitié des termes qu’elle emploie pêle mêle ?), je relèverais simplement une contradiction chez cette marinolâtre avérée qui devrait voter en faveur de Bruno Gollnisch plutôt que pour son fétiche adoré.

    Pourquoi ? Sa définition réaliste de la nation française, « charnelle » comme aime à le répéter notre ami Bruno Gollnisch, l’éloigne totalement de la vision jacobine, républicaniste, maçonnique et laïciste de Marine SARKO-BIS. Mais son discours est-il sincère ? Sans vouloir sonder les reins et le coeur de [modération: la vie privée de chacun n’intéresse personne], j’ai dû mal à croire en l’authenticité de ce fatras de considérations qu’on dirait copiées/collées d’une mauvaise dissertation de terminale.

    Borja : ou vous êtes une gollnischienne qui s’ignore, ou vous êtes un personnage complètement falot !

    PS : quand vous parlez des sectes, quelle belle description vous nous faîtes de la coterie marino-lepéniste !

  93. Communiqué de Marine Le Pen, vice-présidente du Front National
    « À la suite de la diffusion dans une publication d’écrits violant sa vie privée, Marine Le Pen rappelle qu’elle a déjà engagé plusieurs procédures toutes couronnées de succès et qu’elle engagera les procédures nécessaires à chaque fois que sa vie privée sera atteinte. »

    Une nouvelle Caroline de Monaco ?
    E n tout cas , Madame le Pen croit en la justice de son pays :
    « plusieurs procédures toutes couronnées de succès  »
    C’est Simonnot qui va apprécier !
    Après le conseil de discipline interne au FN, les menaces de procédure judiciaires pour « atteinte à la vie privée « .
    Tout semble malheureusement confirmer un combat personnel , pas un combat pour une autre organisation de la société française , car il est manifeste que des personnalités prétendant être les sauveurs de la France ont d’autres préoccupations que de sauvegarder jalousement leur vie privée ou de faire parler d’eux sous ce prétexte, et doivent savoir recevoir quelques coups sans aller gémir auprès de papa ou de la justice « française ».

    [modération: ce n’est pas notre site qui est visé. Les JAG n’ont jamais rien publié qui porterait atteinte à la vie privée de Marine le Pen. Nous nous sommes toujours opposé aux attaques personnelles dans la rédaction de nos articles: nous attaquons les projets et les comportements politiques. Les abrutis qui ne comprennent pas ça n’ont qu’à retourner dans leur bac à sable: ce genre d’activité requiert en effet nettement moins de discernement…]

  94. Les politiques de droite et de gauche sont fondamentalement différentes sur de nombreux points. On peut même parler de culture de droite et de gauche.

    Le critère principal qui les différencie c’est à mon avis la gestion du social.

    La gauche en fait son objectif prioritaire, l’économie doit s’y plier, c’est à dire en fait les entreprises.
    C’est un système sclérosant qui s’appuie sur l’assistanat financé par un nombre important de prélèvements autoritaires et arbitraires pour organiser une redistribution plannifiée.

    A droite c’est le contraire, le social n’est pas un objectif, mais une conséquence.
    Si la politique économique est bien menée, il n’y a plus d’exclus, plus besoin de faire du social, juste le nécessaire.
    La redistribution des richesses se fait naturellement par le fonctionnement de l’économie qui est favorisée par la liberté et la facilité d’entreprendre.
    Trop de social est indicateur de l’échec de l’économie.

    Et pour la bonne bouche :

    C’était De Gaulle, par Alain Peyrefitte, tome 2 page 108.
    Salon doré, 22 juillet 1964
    GdG : Il n’y a rien de plus déplorable que la gauche quand il s’agit de la France, en tout cas de la France au dehors. D’ailleurs, vous n’avez qu’à relire l’Histoire. La gauche n’a pas raté un désastre. Avant 1970, elle a empêché le Maréchal Niel de faire une armée qui aurait été à la hauteur de l’armée prussienne. Je me rappelle la gauche d’avant 14 ! Et la gauche de Front Populaire, qui s’est terminée par la capitulation : l’abdication de la République entre les mains de Pétain. Voilà la gauche !
    AP : La droite n’a pas toujours été plus maligne.
    GDG : La droite est tout aussi bête. La droite, c’est routinier, ça ne veut rien changer, ça ne comprend rien. Seulement, on l’entend moins, elle est moins infiltrée dans la presse et dans l’université. Elle est moins éloquente, elle est plus renfermée. Ca se passe dans des cercles plus restreints. Tandis que la gauche, c’est bavard, ça a des couleurs. Ca fait des partis, ça fait des conférences, ça fait des pétitions, ça fait des sommations, ça se prétend du talent. C’est une chose à laquelle la droite ne prétend pas. On a un peu honte d’être à droite, tandis qu’on se pavane d’être à gauche.

  95. Mais dans un communiqué du même jour, Marine le Pen entend mettre fin à la « dictature des juges irresponsables » .
    Toute cette avalanche de communiqués révèle un amateurisme qui ne sait plus où donner de la tête, mais cela n’engage que moi.
    Les vrais détenteurs du pouvoir, le législateur en autres , sont en amont.
    Marine le Pen déclare :
    « Tout comme les Trésoriers-payeurs généraux sont responsables de leurs actes administratifs dans le domaine du recouvrement, il serait tout à fait normal que les magistrats qui sont si prompts à matraquer les citoyens pour de simples imprudences et si empressés à laisser en liberté les assassins, soient professionnellement et même civilement responsables de leurs décisions. »
    La comparaison avec les Trésoriers payeurs généraux me parait saugrenue , car il est aisé d’établir le faute d’un TPG; la faute d’un magistrat, quasi impossible , car il s’agit d’une question d’appréciation , dévoyée souvent , mais d’appréciation; en outre il est dangereux et contraire au principe de l’indépendance des juges du siège de soumettre ces derniers à des menaces de représailles .
    Le problèmes est en amont : car si l’assainissement en amont est opéré, la justice sera automatiquement assainie.

  96. Oriane n’est pas crédible pas plus d’ailleurs que son idôle,comme elles l’ont démontré lors d’une affaire relatée par NPI où un voyou avait été tué dans une banlieue et où le procureur avait déclaré que c’était par suite d’un trafic de drogues.
    Sa mère,au prénom maghrébin si je me souviens bien, remuait ciel et terre clamant l’innocence de son fils et tous les hommes politiques ,tous y compris l’extrême gauche, de »Conrat gardaient le silence prudent » comme dirait quelqu’un que nous connaissons bien.
    Seule Marine, avec des trémolos dans la voix,rappelant sa position de mère de famille sans préciser [modéré] s’était fendue d’une lettre très discutable mais qui n’eut comme réponse qu’une video de la maman reconaissant que seul le FN avait répondu mais nous crachant à à la gueule en mettant en garde contre une « récupération ».
    Je crois,sous le nom de tevai, à avoir été le seul à m’indigner des procédés, le reste des commentateurs trouvant celà admirable puisqu’il s’agissait de Marine.
    La plus ridicule dans son fanatisme talibanesque fut Oriane qui, alors que j’avais cité la déclaration sans ambiguité du procureur ,déclarait qu’elle était certaine que le voyou était un doux Jésus.
    Si ma relation ,de mémoire, peut pêcher par de légères inexactitudes vue la difficulté de chercher dans les archives de NPI, j’espère qu’Oriane ne manquera pas de rétablir les faits en nous procurant la lettre, la video et tous les commentaires.
    On n’ a pas tous les jours l’occasion de rigoler.

  97. @modération
    En effet, il ne me semblait pas que vous vous soyez attaqués à la vie privée de Marine le Pen.
    Je viens de consulter « l’autre site « .
    Certains « intervenants » posent la question de savoir s’il s’agit de ce site et il n’y a aucun démenti de la modération, même s’il n’y a pas confirmation, ce qui est dans la ligne du comportement déloyal du site.
    Ceci dit, mais je ne connais pas l’ affaire , à moins qu’il n’ y ait calomnie , j’estime qu’attaquer pour tout et pour rien relève d’une tentative d’intimidation, d’une volonté de faire cesser toute critique d’ordre politique .
    Ce genre de communiqué n’est pas de bonne augure car Marine le Pen peut porter plainte si elle veut, mais elle n’a pas à « mettre en garde » par voie de presse .

  98. @ sellig,

    ne connaissez-vous donc pas les liens qu’il peut y avoir entre le Salon Beige, e-deo, les Quatre Vérités, etc, (qui soutiennent Bruno Gollnisch) et toutes ses officines libérales ?

    Et si tel n’est pas le cas, vous manquez d’intuition, celle-ci n’étant en rien due au hasard, l’intuition politique se base sur une longue expérience et l’observation.

    Pour ma part, j’ai établi les liens d’une part entre les maisons-mères et les filiales établies en France, ensuite entre la plupart de ces associations-lobbies entre elles, enfin entre elles et le soutien qu’elles apportent au candidat de « droite nationale ».
    Ecoutez pour faire simple, lisez les sites sus-cités et lisez les Chartes des associations libérales itou, peu importe les liens tordus ou croisés dont pourraient parler certains de leurs membres après quelques bons verres de vin, il est de rigueur de n’émettre aucune filiation entre ses officines qui se veulent indépendantes , l’important étant surtout qu’elles appliquent toutes les mêmes «directives» libérales (sans antinomie).

    Vous avez des mouvements comme le Renouveau Français, par exemple, qui revendique aussi de vouloir faire pression sur le gouvernement, idem pour les Identitaires qui s’inscrivent dans la même démarche que la Ligue Padane, toutes prêtes à collaborer, la politique de lobby leur suffit, telle n’est pas ma conception car, comme je l’ai rappelé dans un post précédent, la leur est une acception toute mondialocompatible.

    Cela n’a rien à voir avec le MNR, que je n’ai jamais porté dans mon cœur ou encore ER, que j’ai porté dans mon cœur.
    Pour le MNR, il s’agissait d’une scission du Front, et beaucoup sont partis pour ressentiments personnels, parfois par simples affinités amicales, bref un truc pas très politique, certains sont partis pour des raisons idéologiques et ceux-là ne sont pas revenus, ceux qui ont été acceptés ont prouvé leur bonne foi et leur intention de se mettre au service du Front, seul capable de représenter une alternative crédible, et pour un idéal supérieur.
    Quant à ER, elle a été fondée après que Soral eut rejoint le Front. Alain a souhaité prendre des distances favorisés par de mauvais conseils, il semble qu’il ait compris à raison, que ses appréhensions sur Marine étaient injustifiées.

    En tous les cas, lorsqu’on se range sous la bannière du Front, on accepte de ranger ses desiderata pour parler de la voix du Front, même si la discussion est possible et sollicitée en interne.

    Ensuite, vous êtes visiblement trop éloigné de la politique pour comprendre ce qui s’est passé en 2007, et les déboires financiers du Front qui sont le résultat des législatives.
    Nous avions gagné sur le fond, nous ne pouvions pas lutter contre le fait que l’UMP avait repris notre discours, rassurant un électorat qui a toujours peur de la nouveauté.
    L’avenir montrera que nous avons reculé, contre notre gré, mais pour mieux rebondir.
    Mais là encore, il ne faut pas sous-estimer la capacité du système à manipuler l’opinion, vous verrez que le paquet va être mis sur le champion mondialiste DSK, qui sera présenté comme le sauveur spécialiste face à la crise mondiale, tout en oubliant ses casseroles au regard desquelles les conflits d’intérêt de Woerth paraissent être le petit jeu d’un petit joueur.

    Si vous pensez que ma vision de l’avenir de la France est, personnelle, je comprends là encore que vous êtes un hilote, l’avenir de la France se lit facilement dans les traités mondialistes, et notamment ceux que nous avons signé en blanc aux Instances économiques et financières internationales.

    @ Solange, je comprends ce que vous dites, toute ma vie on m’a reproché ce à quoi vous faites allusion, mes enfants subissent cela aussi, faute d’être trop premiers de la classe.
    Je ne comprendrais pas les termes que j’emploierais, il se trouve que j’ai ma petite maîtrise en Droit, Sciences politiques et en Lettres et Civilisations étrangères, qui si elles ont été interrompues par mon irrésistible envie d’être mère et d’élever mes enfants, se rapprochent des études de monsieur Gollnisch. Il est vrai que j’y ai en plus ajouté des études en sciences, mais j’avoue que j’ai un côté touche à tout très perturbant. J’ai ça dans le sang, mon père était, bac philo et mathématiques en poche à seize ans, musicien professionnel en piano et flûte traversière avant d’entamer un carrière de médecin et de professeur en médecine qu’il déclina pour s’installer dans une banlieue misérable pour soigner les indigents. Nous sommes des personnes très originales dans la famille.

    Bon « falot » à vos yeux, j’imagine donc que chez vous, ça doit être « folklo » dans ces conditions …

    Sur Marine, vous lui prêtez des idées politiques que vous avez mal digérées, Bruno malgré tout son bagage n’a pas toute la finesse politique de Marine que vous ne percevez pas faute de le vouloir, de le pouvoir ?
    Bruno a certes plus de culture, il lui manque l’intelligence intuitive, ce dont Marine est doté et qui me paraît primoirdiale.

  99. @Catherine
    Dans les commentaires la moderation NPI indique implicitement qu’il s’agirait bien de JAG :??: :??:
    Dans la droite ligne du responsable du FNJ Lorraine qui vient d’être déchu de ses titres et responsabilités, interdit de continuer à animer le site fnjlorraine et traduit en conseil de discipline… pour avoir osé afficher son soutien à Bruno Gollnisch!! 😯 😯 😯
    http://www.fnj-lorraine.fr/

    @Oriane Borja
    un commentaire la-dessus? ou vous preferez continuer à noyer le poisson en refaisant le monde en alexandrin? 🙄 🙄

  100. Formidable le style de Borja,moi moi moi et je me brosse la manche et je me surestime et je surdimensionne mon égo à n’en plus finir(message subliminal pour Marine) alors que monsieur Gollnisch il est bien « mais » ,moins que Marine et moins que Borja forcément puisque elle vous dit qu’elle est la seule à la comprendre , à détenir la vérité.
    En attendant c’est monsieur Gollnisch qui est député et elle, irrésistiblement mère au foyer , originale certainement mais condescendante ,indubitablement.
    Désolée de ne pas parler de moi moi moi, je semblerai ridicule et je n’ai nullement besoin de mettre mon CV à la vue de Marine pour une bonne gamelle en cas de victoire de celle ci, je ne cherche aucune place et aucune gloriole.

  101. Arrêtez d’attaquer Oriane Borja , s.v.pl.

    Cette femme est extraordinaire et a un écrit fabuleux…, je la soutiens. Je la soutiens d’autant plus lorsqu’elle nous démontre son propre côté « national-français » (enfin son national-socialisme) … 🙁
    Voilà ce qui pourrait bien nous attendre si Marine venait à être élue future présidente du Front.

    Comment, cette femme ne se limite qu’à des propos simplistes: en autre sur celui de son nationalisme contre l’internationalisme ? de la gauche contre la droite ? d’une réduction simpliste quant à l’extrême droite ou de son extrême « centre »…

    Voilà les choses réduites qu’à leurs plus simples expressions. Franchement, j’aime mieux écouter JC Martinez. Lui, il a quelque chose à dire d’intéressant (de ce côté là).

    Mais oui, mais oui: Bruno malgré tout son bagage n’a pas toute la finesse politique de Marine que vous ne percevez pas faute de le vouloir, de le pouvoir ?

    La finesse de Marine le Pen ? Et à quel moment ? !!! Marine essaye uniquement de se donner une image…, voire même une image intellectuelle: psychologiquement et moralement, c’est une instable.

  102. @ Jacques
    Oui c’est ce qu’il semble, mais peut-être l’administrateur du présent site pourra t-il nous en dire plus .
    Dans l’éventualité où MLP se serait bien attaquée à Jag, on ne peut qu’être conforté dans son opinion , en tout cas la mienne: personnalité au plus haut point narcissique, ne pouvant accepter qu’un entourage de courtisans , devenant très rapidement menaçante ,incapable de se maîtriser, donc totalement inapte à exercer la fonction de président d’un parti .

    [modération: cette description ne peut correspondre à Marine puisqu’elle n’a pas pu attaquer les JAG qui n’ont jamais rien publier sur sa vie privée.]

  103. Les 4 Vérités soutiennent Gollnisch ? Je ne savais pas. Merci à Oriane Borja de nous donner cette information.

    Ce que je sais, en revanche, c’est que ce journal a soutenu Le Pen en 2007 et dit souvent du bien de sa fille.

    Que dois-je en conclure ? Que lorsque les 4 Vérités soutiennent Le Pen ou Marine, il s’agit d’un bon journal de droite nationale ? Et que lorsque c’est Gollnisch, c’est un journal mondialiste ?

    Oriane Borja dit également que les Identitaires sont mondialisto-compatibles. Or, à en croire une presse qui n’a jamais été démentie, Marine Le Pen a rencontré à plusieurs reprises pour déjeuner Fabrice Robert, président du Bloc.
    Oriane Borja n’aurait-elle pas communiqué ses infos à Marine ? Marine aurait elle une collusion quelconque avec les mondialistos-identitaires-vendus-pas NPI ?

    Ce dont je suis sûr : c’est que Marine, au fond, quels que soient ses défauts, ne mérite pas d’être soutenue par autant de médiocrité. Et je me réjouis, en me projetant à 3 ans, de la purge qu’elle fera dans les rangs des Marinistes « historiques » pour les remplacer par des gens tout simplement… compétents !

  104. @ Oriane,

    Si vous recevez le même reproche depuis l’enfance, il n’est pas trop tard pour changer et enfin grandir !

    Rappelez-vous cette expression : « la culture, moins on en a, plus on l’étale ». Vous semblez confondre l’intelligence et le savoir avec la fatuité et le pédantisme. Du coup votre discours devient verbosité. Arrêtez de délayer et de plastronner : soyez plus simple, on vous en croira plus sincère.

    Sur le fond, vous ne répondez pas : si vous êtes sérieuse, que faîtes vous avec MARINE SARKO-BIS ? Ou vous êtes manipulée, vous êtes aveugle : je ne prête aucune idée à Marine Sarko-Bis, j’écoute ce qu’elle dit, et ce qu’elle dit s’inscrit directement dans les idéologies que j’ai citées (jacobinisme, intégrationnisme, universalisme républicain, laïcisme, etc). Et même, Marine Sarko-Bis s’en revendique ! Avez-vous bien lu les déclarations de votre idole ? Je persiste à croire que vous êtes égarée. Cessez de vous écoutez parler et de vous regarder le nombril (moa je, moa je….) : regardez la réalité en face et votez Gollnisch au Congrès de janvier prochain !

  105. « regardez la réalité en face et votez Gollnisch au Congrès de janvier prochain ! »

    Elle ne fera pas, elle n’aime pas ce qui est national. Mise à part, bien naturellement, ses groupes de gauche et d’extrême gauche de Marine où, là, miraculeusement (désolé pour cette notion éventuellement chrétienne Oriane) elle ne trouve rien à y contre-dire.

  106. J’aime bien le titre « Les Jags ont menti » avec juste à coté une illustration bien mensongère aussi puisque la nana qui pose sur l affiche n’est pas au FN ni même française…

    Et ce seul commentaire avec le modérateur de NPi qui réagit (ça sent fort le Vassieux) est un pur chef d’oeuvre NPIen…

    Commentaire par Martelentête le 8 septembre 2010 @ 14:27

    « A mon humble avis, NPI devrait cesser de leur faire indirectement de la pub sur le net…et règler discrètement le problème en interne.
    Mais ce n’est que mon avis et n’étant pas encarté.

    Modération : C’est ça, nous allons nous laisser taper dessus sans rien dire. On ne voit que ce n’est pas vous qui êtes visé. « 

  107. Il restera deux point importants qui n’ont pas été clarifiés sur « leur démenti »… (pour rester neutre, au maximum).

    1) Il n’y a pas eu de levée de nos couleurs lors de cette UDT.
    2) La réponse qui a été donnée à la personne désireuse d’aller au culte.

    Je crois que ce sont, en effet, les points les plus importants de tous.

    Ce sont des points qui démontrent ce qu’a été cette UDT perdant toute nos valeurs nationales. Ce qui représente un perte totale, mais aussi un abandon, de nos propres valeurs nationales et patriotiques.

    Cette UDT a dès lors besoin d’être remise en mains par des personnes ayant le sens de notre propre identité. Et comme cela a été dit sur JaG, « qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il y ait de la grêle » , l’UDT formant, tout de même et « excusez-moi du peu », nos propres jeunes cadres frontistes.

  108. Et si JAG commençait à agiter la menace d’ une plainte en diffamation,pour ramener le calme,car il serait intéressant de connaître les soi disantes insultes et atteintes à la vie privée ?

    Ceci dit ,à la lecture des commentaires de NPI,beaucoup de ces gens ,de bonne volonté,vivent dans un rêve de bisounours complètement déconnectés et la lecture de la réponse de Bruno au journaliste du Parisien les ramènerait sur terre.
    A propos,ne serait ce pas possible d’avoir la bande sonore en complément de la lecture qui,certes, permet de distiller à petites gorgées les réparties homicides de Bruno ?
    Alors, un échange:publication des interventions de Bruno, et pas seulement celles qui leur plaisent, en contre partie de la publication des interventions de Marine sur ce site, donnant l’avantage de mettre en évidence tout ce qui justifie la méfiance à son égard,(sans parler des moments de gaieté où elle avance par exemple avec précision 30% d’augmentation d’adhésions mais ne peut avancer le nombre des adhérents ou ,quand pour des raisons surréalistes elle refuse un débat avec Bruno que lui propose BFM), serait un atout non négligeable.
    Il est évident qu’il est difficile de justifier pourquoi une intervention d’un vice président n’est pas relayée sur NPI,mais c’est ainsi. Alors,pas de cadeaux.

  109. @ Jacques
    En effet, les deux points les plus importants ne sont pas abordés, ce qui vaut confirmation.

    @ Borja
    Concernant votre père , je pense savoir à qui vous le comparez .
    Sauf que celui -ci exerçait à titre libéral, sans contrepartie financière , car je ne pense pas qu’à l’époque il pouvait se faire rembourser par un organisme de sécurité sociale.
    Et puis quel intérêt ici , votre panégyrique personnel et familial ?

    « Nous avions gagné sur le fond, nous ne pouvions pas lutter contre le fait que l’UMP avait repris notre discours, rassurant un électorat qui a toujours peur de la nouveauté. » On pourrait aussi bien renverser la proposition : le FN avait repris le discours de l’Umps.

     » Alain a souhaité prendre des distances favorisés par de mauvais conseils, il semble qu’il ait compris à raison, que ses appréhensions sur Marine étaient injustifiées. »
    Ah vous êtes le champion de Soral, devenu « patriote », à 50 ans , après des dizaines d’années de conformisme gauchiste .
    Mais qui peut croire à cette conversion ?
    Et puis le pauvre , il a été mal conseillé , mais il a compris « à raison » que ses appréhensions étaient injustifiées !
    Et combien cette mascarade soralienne a coûté au FN , car ce brave Alain a dû être rémunéré , je suppose .

  110. « [modération: cette description ne peut correspondre à Marine puisqu’elle n’a pas pu attaquer les JAG qui n’ont jamais rien publier sur sa vie privée.] »

    Mais ce n’était qu’une confirmation de plus pour moi; je n’ai pas attendu ce communiqué pour penser ce que j’ai écrit .

  111. MLP rassemble dans son entourage d’anciens mégrétistes repentis bien « gradés ». JMLP a ouvert en 2007 la voie de la Réconciliation Nationale en tendant la main à Bruno Mégret. C’est la seule attitude responsable car elle est indispensable dans un mouvement qui souhaite rassembler tous les Patriotes de bonne volonté face à la Meute politico-médiatique qui s’abat sans cesse sur nous. Bruno Gollnisch ne souhaite que poursuivre sur la même lancée. Il essayera, si les circonstances s’y prêtent, et sous conditions, de réunir celles et ceux qui ont quitté le Front et qui se sont présentés comme des concurrents face à lui. Mais comment sérieusement aspirer un jour aux plus hautes responsabilités si l’on est incapable de rassembler son propre camp ? Alors, le prétexte de la division a beau jeu ! Qui s’y frotte s’y brûle…
    Bruno vite à la Présidence du FN !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.